Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ce jazz qui fait jaser!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Kristian

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Ven 27 Oct - 11:05

Ah, Gerry Mulligan avec Chet Baker, que peut-on rêver de mieux ?  

Gerry Mulligan Quartet

Gerry Mulligan, saxo baryton
Chet Baker, trompette
Carson Smith, basse
Chico Hamilton, batterie

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11471
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Marsalis   Ven 27 Oct - 19:52

Comme je me l'étais promis, je suis revenu sur le formidable All Rise de Wynton Marsalis. Voilà une oeuvre immense dans laquelle il se passe beaucoup de choses, tant sur le plan instrumental que sur le plan vocal. Elle invite des solistes, des chanteurs et chanteuses, des choeurs, un orchestre de jazz et un orchestre symphonique, le tout sous la direction de Esa-Pekka Salonen. Le compositeur Wynton Marsalis assure lui-même les parties solo de la trompette avec le talent qu'on lui connaît. Il y a du rythme, de la fougue, de l'intensité, des effets sublimes d'instruments, des voix qui transmettent des émotions fortes, le tout réparti sur un double-cd, en douze mouvements, et s'achevant sur un chant magnifique qui prend aux tripes, reprenant le titre en choeur. C'est puissant, un somptueux mélange de souffrance et d'espoir qui finit par se dissoudre sur les rythmes d'un jazz plus léger et enjoué. Un chef-d'oeuvre du jazz, sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11471
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Rugolo/Baker   Ven 27 Oct - 22:50

Je dois me rendre à l'évidence: lors de ce cycle autour du jazz, j'ai été indiscutablement hanté par celui qui illumina un certain cinéma, y étant revenu plus de fois que je l'avais prévu à la base. Comme j'ai déjà envisagé, sans doute vers le début de l'année 2018 ou peut-être en décembre 2017, un second cycle autour du jazz, il se pourrait que je m'en éloigne davantage. Et encore; alterner oeuvres classiques/contemporaines, oeuvres de jazz, musiques de films, est dans mon tempérament et il n'y a aucune raison que je change mes habitudes.. Toujours est-il que je ne serai jamais resté aussi longtemps à écouter exclusivement du jazz, puisse-t-il s'agir d'un jazz cinématographique ou non et bien que j'ai pu plusieurs fois alterner avec des oeuvres un peu hybrides, entre forme classique et jazz. Ce soir, j'ai eu très envie de réécouter la partition que Pete Rugolo composa pour le film de Michael Oblowitz, This World, then the Fireworks. Hé oui, je suis revenu à un jazz de cinéma! C'est une B.O. que je connais depuis très longtemps, celle par laquelle j'ai découvert l'existence de ce compositeur audacieux. J'y suis depuis très attaché. J'ignorais à ce moment-là que c'était lui qui avait aussi composé la délicieuse musique pour la célèbre série TV américaine, Le Fugitif. This World, then the Fireworks démarre sur un thème vif et qui a du mordant, brisé dans sa fougue à deux reprises par le doux et romantique thème principal, mais aussi porteur d'une mélodie qui squatte l'esprit longtemps après l'écoute. L'instrumentarium se constitue de 4 saxophones, deux trompettes, un trombone, deux basses, piano & orgue, deux batteurs, percussions et guitare. Elle a eu aussi la particularité de me faire découvrir la voix et la trompette de Chet Baker.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11471
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Ven 27 Oct - 22:59

Les percussions mises en avant avec PETE RUGOLO:

https://www.youtube.com/watch?v=vdeJlJL2hy8
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Ven 27 Oct - 23:19

Merci à vous deux d'avoir mentionné Chet Baker. C'est un très grand que mes copains étudiants fan de jazz me firent découvrir !  Wink
Il fallait bien me débrancher un peu de la musique classique ! 
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Ven 27 Oct - 23:30

Ils avaient sacrément bon goût, tes copains ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Ven 27 Oct - 23:36

Eh oui....  Wink
"D'emblée témoignant délicatesse, fragilité, son style évolue dans la deuxième partie de sa carrière : son jeu semble souvent à la limite de la rupture, alternant léger staccato et legato, en de longues phrases sinueuses, sensuelles et vaporeuses, souvent dans le registre grave, soulignées par des effets de souffle et par la proximité du pavillon et du microphone. Il maîtrise surtout à merveille l'art de la ballade.
Son chant présente les mêmes caractéristiques, même dans l'improvisation « scat », pourtant fort éloignée de l'exubérance d'un Dizzy Gillespie ou d'une Ella Fitzgerald. Ses improvisations restent surtout dans un registre médium loin des envolées suraiguës de Dizzy Gillespie.
Le contrebassiste Riccardo del Fra, qui a longtemps joué avec Chet, explique sa conception particulière de la musique :
« Je sentais chez lui une profondeur qui me bouleversait, j'ai aussi appris avec lui le contrôle de soi-même : c’est-à-dire essayer de faire l'essentiel. La perfection, on le sait, n'existe pas. Mais lui, quand il joue, il en est très proche. Et quand on joue avec lui, il faut vraiment servir la musique et se libérer de son ego. Disons que sa virtuosité est plus magique que technique. »
Son œuvre exprime, par antithèse, un lyrisme délicat et pudique".
Comme c'est vrai.... Nostalgie...  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11471
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Sam 28 Oct - 18:41


The walk of the giant turtle est le dernier album de mon coffret d'Erik Truffaz et jusqu'à présent, je le considère comme l'un de mes préférés. C'est sans aucun doute le plus rock et le plus dynamique des cinq albums, avec une guitare électrique bien dans cet esprit-là. Cependant, la trompette de Truffaz conserve son ton reconnaissable et hypnotique. Dans le premier morceau, elle se libère d'effets sonores tout en restant suspendue, tel le gémissement d'un animal blessé refusant de se laisser prendre par les griffes d'une rythmique obsessionnelle et carnassière, puis, au contraire, cédant à la frénésie du mouvement, elle assume un nouvel enthousiasme de survie. C'est désormais elle qui devient prédatrice et dévore la vie à pleine dent. Le second morceau est probablement le plus rock et électrique de tout l'album. La dimension onirique et dépouillée qui caractérisait un peu ses musiques antérieures se dissipe ici aussi au profit d'une puissance sonore et rythmique plus bestiale et débridée. Le temps n'y est plus dilué, étendu, étiré, il y est contracté, raccourci, précipité, haché...bon, c'est un peu moins vrai dans le troisième morceau où la trompette, plus viscérale que jamais, semble retrouver malgré tout une vitesse de croisière. Elle relate dans un jargon abstrait les abîmes du temps qui s'écoule et vieillit les chairs et les âmes de créatures meurtries et devenues inconsolables, leur tête asséchée et définitivement gravée dans le miroir des ruisseaux. Comme toujours, dans la musique d'Erik Truffaz, il y a comme une sonorité électrique et élastique qui la parcourt, lui conférant un caractère étrange, aux portes entrouvertes d'un paradis onirique par lequel la trompette ne cesse de faire des va-et-vient avec le monde réél. C'est toujours une entrée dans l'inconnu, puisse-t-on partir d'un mécanisme rythmique très terre-à-terre comme dans le morceau "Next Door" sauf qu'avec celui-ci j'y resterai jusqu'au bout. Des effets électriques surgissent comme autant de ressors surnaturels et la trompette installe son chant très court au coeur d'un rock qui finit par s'endurcir et la recouvrir. A ce moment-là, je ne quitte pas encore le monde réel. Cela viendra davantage avec "Belle de nuit", sans doute parce que la trompette s'empare d'un peu de tendresse et d'une pointe de romantisme, sur le bout des lèvres, accompagnée par des petites sonorités lumineuses et suspendues comme autant de bulles d'air multicolores autour d'elle. Les portes du paradis onirique sont désormais franchies par l'un des plus beaux moments de cet album. Que voulez-vous, j'aime ces flottements entre ciel et terre, ses mouvements qui pourraient paraître infinis s"ils n'étaient pas définis par une fin artificielle. Merveilleuse est la trompette telle qu'elle s'impudise dans "Wilfried". Rock et âpre, l'avant-dernier extrait contraste avec le précédent: presque hard-rock, les sonorités électriques se déchaînent et c'est alors que le temps ainsi martyrisé se brise en mille éclats de verre et sur un rythme moins fou. Etrange est le dernier morceau qui porte le titre de l'album par ses drôles d'effets qui la poursuivent, c'est pourtant l'extrait que je préfère de tout l'album. Il a un charme indéfinissable, une nonchalance qui me convient parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Sam 28 Oct - 22:37

Merci beaucoup Icare, pour tous tes messages, quel investissement !, et tout ce qui me reste à découvrir...
Acceptes-tu sur ce fil, le jazz-blues, style musical qui combine le jazz et le blues ? Ou faut-il créer un fil à part ?

Exemple, ça, que j'ai redécouvert ce soir. Merveilleux joueur d'harmonica, fana de jazz et de blues et des deux combinés, etc...

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Sam 28 Oct - 22:46

Kristian, tu as écouté les paroles de "Almost Blue", de Chet Baker ? (voir mon message d'hier).. : Quelle poésie, quelle tristesse, c'est magnifique.
Un chagrin d'amour d'automne... Mais doux et empreint de nostalgie... (dans ces "yeux qui mentent"..)..   Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11471
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Kruse   Sam 28 Oct - 23:06

Anouchka, à partir du moment où les deux sont combinés, pourquoi pas. Wink

J'avais envisagé de clôturer mon cycle avec un violoniste de jazz. J'avais naturellement pensé à Stéphane Grappelli, seulement voilà, une découverte récente a conditionné un nouveau choix. J'ai ainsi découvert un jazz composé, arrangé et interprété par la violoniste danoise Line Kruse. Elle s'entoure du trompettiste Gerard Presencer qui y joue aussi du bugle , du flûtiste et saxophoniste Pierre Bertrand qui joue sur plusieurs sortes de flûtes et saxophones, le clarinettiste, flûtiste, saxophoniste Stéphane Chausse, les trompettistes Philippe Slominski & Hervé Michelet, les trombonistes Denis Leloup & Steen N. Hansen, le corniste Vladimir Dubois, les guitaristes Louis Winsberg & Hervé Samb, le pianiste Jean-Yves Jung, le bassiste Jérôme Regard, les batteurs/percussionnistes Lukmil Perez Herrera, Minino Garay & Abraham Mansfarroll et le "String Section on Dream", un quintette pour cordes qui se compose de deux violons, un alto et deux violoncelles. L'album s'intitule Hidden Stone et se compose de neuf morceaux dont le tout dernier a été composé par le flûtiste/saxophoniste Pierre Bertrand. Le violon solo de Line Kruse n'y est pas envahissant dans la mesure où il laisse un bel espace d'expression aux autres instruments solistes. J'y ai relevé par moment de belles combinaisons instrumentales, des constructions originales et un son suffisamment particulier pour lui prêter un univers qui lui est propre. En découvrant sa musique, ce soir, si divertissante et intéressante à la fois, j'ai eu le privilège d'écouter un jazz plein de fraîcheur et porteur d'un son assez distinct. Je lui ai trouvé une certaine unicité. Certes, tout mélomane érudit lui trouvera quelques points de filiation avec telle ou telle pointure du passé, notamment chez ceux qui surent faire swinguer le violon, mais j'y ai néanmoins entendu un jazz qui ne s'additionne aux autres sans rien de plus. Celui-ci a son sceau.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Sam 28 Oct - 23:09

Stéphane Grappelli, ah oui, génial !
Et puis... un certain Claude Bolling, qui a su faire revivre à fond les manettes.. le ragtime, entre autres ! 
Une jolie adaptation jazzy... avec Rampal ! Génial 


Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11471
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Sam 28 Oct - 23:19


Ma conclusion (biensûr temporaire):

https://www.youtube.com/watch?v=14CvXn6kCWU
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Sam 28 Oct - 23:25

Merci pour ta conclusion temporaire, très belle ! 
Mais je crois, donc, que le fil n'est pas clos..., si tu l'acceptes.. Parce que Grapelli, Bolling etc..., je crois que tu m'as bien rebranchée sur le jazz et ses mouvances, alors je vais y rester présente si la porte me reste ouverte !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11471
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Sam 28 Oct - 23:30

Anouchka a écrit:
Merci pour ta conclusion temporaire, très belle ! 
Mais je crois, donc, que le fil n'est pas clos..., si tu l'acceptes.. Parce que Grapelli, Bolling etc..., je crois que tu m'as bien rebranchée sur le jazz et ses mouvances, alors je vais y rester présente si la porte me reste ouverte !  Very Happy

C'est ma conclusion personnelle, ce fil appartenant biensûr à tout le monde. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16638
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Dim 29 Oct - 12:38

Et Mozart "jazzifié" ? A tout hasard, je me suis téléchargé ce CD, où Mozart est arrangé par Claude Bolling en 1965 :






https://www.youtube.com/watch?v=UCXOikTPp1Y

Je pensais être plutôt choqué par ce crime de lèse-majesté  Laughing  eh bien non, c'est bien réalisé et pas mal du tout  Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3432
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Dim 29 Oct - 13:11

Merci pour ces bons moments de Mozart jazzy, très vivifiants et merci pour ce portrait sympa de Line Kruse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Dim 29 Oct - 14:45

Ah, formidable, merci, Joachim, de m'avoir ramené 50 ans en arrière !  Mains

Il est vrai que Loussier, Bolling et les Swingle Singers – entre autres – avaient superbement mis à nu le rythme essentiel sur lequel Bach, Mozart et tant d'autres ont basé leur musique. J'ai toujours pensé que J.S. et Wolfgang auraient fait des jazzmen extraordinaires : tu viens de nous en administrer la preuve !

Joachim, tu es la bénédiction de ce forum ! Ptdr Hehe Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Lun 30 Oct - 20:08

Ah oui, merci beaucoup Joachim. Je connaissais tous ces albums (un peu enfouis dans mes cartons de déménagement, j'avoue), mais j'ai envie de les ré-exhumer ! Je trouve ça très chouette !
Quant à Bach jazzifié..., cf. ci-dessus mon mail, Bolling avec le flûtiste Rampal, pas mal du tout non plus.., et Grapelli-Bolling (encore eux), ont sorti des petites merveilles avec leur ensemble !
Là, c'est 'façon Django.." :
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11471
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Lun 30 Oct - 22:50

Me promener dans une ville la nuit avec ce jazz-là, si doux, si hypnotique, qui abandonne le swing et me permet de flaner, de rêvasser, de m'attendrir un moment, adossé à un lampadaire...un moment de pure solitude parfaitement choisi, parfaitement voulu...avec le grand Manos:

https://www.youtube.com/watch?v=_fVzQkW-G8M
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11471
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   Lun 30 Oct - 22:50

Me promener dans une ville la nuit avec ce jazz-là, si doux, si hypnotique, qui abandonne le swing et me permet de flaner, de rêvasser, de m'attendrir un moment, adossé à un lampadaire...un moment de pure solitude parfaitement choisi, parfaitement voulu...avec le grand Manos:

https://www.youtube.com/watch?v=_fVzQkW-G8M
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce jazz qui fait jaser!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce jazz qui fait jaser!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: