Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
-100€ sur l’Ecran incurvé PC ...
Voir le deal
299.99 €

 

 John FIELD (1782-1837)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-08-15, 15:11

John Field est un pianiste et compositeur irlandais, né à Dublin le 26 juillet 1782 et mort à Moscou le 23 janvier 1837.

Avec Johann Baptist Cramer notamment, il prend des cours de piano auprès de Muzio Clementi. Pianiste précoce, John Field fait ses premières armes comme représentant chez Clementi & Co, un fabriquant de pianos réputé à Dublin. Il profite de ses heures de travail pour apprendre la pratique de son instrument sous la direction de son employeur, pianiste amateur de fort bonne tenue. Il accompagne son patron dans plusieurs tournées commerciales en Europe. C'est en 1803, à la faveur d'un passage à Moscou, qu'il décide de se fixer en Russie. Il y fait une brillante carrière de virtuose et de professeur de piano. Il meurt au retour d'une tournée à Naples, épuisé par la maladie.

En termes de style musical, John Field ouvra la voie à Chopin. Il est l'un des premiers compositeurs utilisant la forme des nocturnes.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21246
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-07, 18:58

Comme nous le disions à propos de Moussorgski, John Field aimait aussi la dive bouteille (forcément, un irlandais !) mais ça ne s'est pas arrangé avec ses séjours à Moscou, où il est d'ailleurs mort.

Mais Field a su composer ses oeuvres sans que Rimski vienne l'aider (je sais, ce n'est pas la même période Wink )

Comme Chopin, qu'il a fortement influencé, il n'a composé que pour le piano:

piano et orchestre : sept concertos de qualité, le premier date de 1799 : il avait 17 ans ! plus un rondo pour piano et orchestre.

musique de chambre : un quintette pour piano et cordes, deux divertissements et une grande pastorale pour piano et quatuor à cordes

piano seul : les 18 Nocturnes, où il est précurseur de Chopin, 4 Sonates et une grande quantité de Rondos, Fantaisies et Variations sur des airs irlandais, anglais, français et russes (kamarinskaia) ainsi que des séries d'exercices.

Cecil Hopkinson a édité un catalogue de l'oeuvre de Field en 1961 (80 numéros commençant par "H".

C'est un compositeur qu'on redécouvre, à juste titre.
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-07, 19:32

C'est un compositeur que je ne connais pas du tout (en dehors des nocturnes postés ici) mais qui m'a l'air très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-07, 21:24

joachim a écrit:
Comme nous le disions à propos de Moussorgski, John Field aimait aussi la dive bouteille (forcément, un irlandais !) mais ça ne s'est pas arrangé avec ses séjours à Moscou, où il est d'ailleurs mort.

Tu sais il fait froid en Russie... Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-07, 21:39

C'est vrai. Quelle est l'excuse des irlandais?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-07, 21:52

Que l'Irlande se trouve presque sur la même latitude que Moscou Wink

RUSSIE : MOSKVA : 55°45

IRLANDE : DUBLIN : 53°20
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-08, 01:49

Moi je crois que Chopin aurait composé des nocturnes avec ou sans Field.

Et quand on voit la différence de subtilité harmonique et de raffinement entre les deux, je trouve un peu exagéré de dire qu'il a été fortement influencé.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-08, 09:54

Tu es sévère avec Field. Ces noctures sont vraiment beaux et riches.

Pour Chopin, peut être qu'il aurait composé ses nocturnes avec ou sans Field mais pourtant on y trouve quand même pas mal de similitudes si tu écoutes bien. Field à posé les bases et Chopin a complété avec le talent qu'on lui connait. Mais Field à certainement eu une influence plus grande qu'on ne le pense mais on évite de le dire car aujourd'hui "Field" est à la limite de l'oubli alors que le grand Chopin lui...

Rendons à César ce qui est à César et ne déprécions pas le travail et la créativité de Field simplement parce que Chopin est ( aujourd'hui ) la "Star".

D'ailleurs, pour te dire, la première fois que j'ai écouté les nocturnes de Field j'ai pensé que c'était du Chopin en me demandant quels étaient ces opus que je ne connaissais pas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21246
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-08, 10:12

Mais écoute les trois nocturnes opus 9 de Chopin, conjointement avec Field, tu verras si Chopin n'a pas été influencé par lui. Bien sûr les nocturnes suivants s'en différencient.

Et rien que le nom de "nocturne", qui sait si Chopin ne les aurait pas appelés autrement, sans Field ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-08, 11:30

joachim a écrit:

Et rien que le nom de "nocturne", qui sait si Chopin ne les aurait pas appelés autrement, sans Field ?

Tout à fait. D'ailleurs Field est considéré comme le créateur du genre avec ses 18 nocturnes écrit à partir de 1814.

Définition: "Un nocturne — étymologiquement, une « musique pour la nuit » — est une forme musicale classique, reposant sur un mouvement lent, une expression pathétique, divers ornements mélodiques et une partie centrale accélérée. C'est l'une des expressions du romantisme musical.

Le nocturne se présente comme une pièce confidentielle de courte durée, que le compositeur irlandais John Field (1782-1837) fut l'un des premiers à cultiver à partir de 1814. Plongé dans le climat de la nuit — une ambiance privilégiée par les romantiques — il est souvent de structure ABA, avec une mélodie très souple et ornementée, accompagnée par une main gauche aux arpèges ondulants. Le tempo est généralement lent, et la partie centrale (B) souvent plus agitée.

Frédéric Chopin a fixé la forme la plus célèbre des nocturnes. Il en a écrit 21, de 1827 à 1846, dont 18 à partir de 1832. D'abord publiés par séries de trois (opus 9 et 15), ils sont par la suite groupés par paires (opus 27, 32, 37, 48, 55, 62)."
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-08, 12:24

Citation :
Tu es sévère avec Field. Ces noctures sont vraiment beaux et riches.

Vous interprétez ce que je dis, ce qui est normal pour des musiciens Wink

Je n'ai pas dit que ce n'était pas beau, mais pour moi c'est comme comparer une langouste à du homard, ou du caviar à des oeufs de lompes bien que j'aime les quatre Laughing

Maintenant il faudrait peut-être effectivement que j'écoute plus de pièces, je ne connais pas les autres, mais dans ces deux là, on sent bien que Field se cherche, un peu de ceci, un peu de cela, pas toujours dans la même direction ni la même couleur musicale, des résolutions harmoniques parfois un peu trop faciles pour quelqu'un qui aurait pu faire mieux, il sait le montrer à d'autres endroits.

Ca me laisse juste l'impression après écoute qu'il ne s'est pas trouvé.

A part ça, tous les compositeurs sont influencés quelque part par tout ce qu'ils ont entendu avant, et pas seulement. Mais de là à dire qu'il a été fortement influencé, je trouve que c'est trop. Mais ce n'est que mon avis, pas une vérité en soi.

Et pis je sais pas pourquoi Snoopy est fâché comme ça avec Chopin, mais à mon avis il doit y avoir une ancienne copine chopinesque là-dessous
Laughing Laughing Laughing

Touchez pas à mon pote Evil or Very Mad

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-08, 15:34

Coco a écrit:
Et pis je sais pas pourquoi Snoopy est fâché comme ça avec Chopin, mais à mon avis il doit y avoir une ancienne copine chopinesque là-dessous

Rien à voir. Wink

Et puis je ne suis pas fâché contre Chopin, je veux simplement rendre justice à Field qui est le véritable créateur des Nocturnes même si c'est Chopin qui a magnifié le genre en créant une référence voire un modèle dont d'autres compositeurs pourront difficilement faire abstraction. C'est tout. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21246
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2006-12-08, 18:59

Coco, ce qui te choque c'est que j'ai écrit "fortement influencé" Le mot est peut-être effectivement un peu exagéré.

Note bien que je ne parlais que des nocturnes (d'ailleurs Field n'a composé ni polonaises, mazurkas ou valses, ni ballades, scherzos, etc - sauf une grande valse à quatre mains H 19 , et trois petites valses dans un recueil intitulé 6 Danses H 42 ainsi que deux polonaises en rondeau H 21 et 29 mais rien à voir avec Chopin).
Je voulais simplement dire qu'il suffit d'écouter les nocturnes opus 9 et même opus 15 de Chopin pour se rendre compte que Field ne lui était pas inconnu...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2007-01-16, 06:27

Décidément ce brave et génial Field mériterait d'être plus connu. L'Histoire de la musique est parfois cruelle...Outre ses Nocturnes qui sont plus célèbres que lui, il a composé quelques concertos pour piano.

Génial précursseur du style Chopin dans ses Nocturnes, il est aussi intéressant d'écouter ses concertos pour piano aux airs Beethovéniens. En particulier le concerto pour piano n°2 in Ab, H 31. Un petit chef d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21246
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2007-01-16, 09:36

Tout à fait d'accord Very Happy
Il a composé 7 concertos qu'il est intéressant de connaître.
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 719
Age : 60
Date d'inscription : 07/02/2007

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2007-02-18, 14:20

Le 3e mouvement du concerto n°2 fait penser à une ronde enfantine, très gaie, très souriante. Je ne l'écoute jamais sans esquisser un sourire.Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2007-02-18, 17:29

C'est amusant que tu en parles, car je l'ai entendu tout à l'heure à la radio.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 719
Age : 60
Date d'inscription : 07/02/2007

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2007-02-18, 17:40

Snoopy a écrit:
C'est amusant que tu en parles, car je l'ai entendu tout à l'heure à la radio.

Et n'as-tu pas eu l'impression que j'ai ressentie?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2007-02-18, 18:07

je t'avoue que je l'ai trouvé justement trop "simple", trop "enfantin" pour un mouvement de concerto. Mais ça reste agréable à écouter quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21246
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2008-05-29, 09:37

A écouter absolument sur la radio belge (Musique3), cette excellente èmission du 27/5 de Michel Bero :

http://podcasting.rtbf.be/emissions/index.htm?chaine=musiq3

(choisir Carnets de notes)
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2008-05-29, 10:37

joachim a écrit:
A écouter absolument sur la radio belge (Musique3), cette excellente èmission du 27/5 de Michel Bero :

Béni soit son nom! Enfin quelqu'un qui ose sortir des sentiers battus et qui fait (re)découvrir des compositeurs qui n'auraient jamais du tomber dans l'oubli!
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1421
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2007

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2008-06-22, 02:35

Je viens de découvrir que le plus illustre élève de John Field, à Moscou, ne fut autre que Michail Glinka (1804-1857). Il fut (voir la notice de Snoopy et Joachim) le père fondateur de l'école nationale de musique russe.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21246
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2008-06-23, 20:40

John Field, il me plaît de plus en plus, entre ses concertos et ses nocturnes, et aussi ses séries de variations, comme celles sur Kamarinskaia, que Snoopy doit connaître Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2008-06-23, 20:44

joachim a écrit:
et aussi ses séries de variations, comme celles sur Kamarinskaia, que Snoopy doit connaître Wink

Non, je connais pas... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21246
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty2008-10-22, 14:03

Catalogue de l'oeuvre suivant celui, chronologique, établi par Cecil Hupkinson (les "H")


H 1 \ Variations for piano on "Fal Lal La" in A major
H 2 \ Rondo "Favorite Hornpipe" for piano in A major
H 3 \ Rondo "Go the devil" for piano in C major
H 4 \ Variations for piano on "Since then I'm doom'd" in C major
H 5 \ Rondo "Slave, bear the sparkling goblet" for piano (lost)
H 6 \ Rondo "The two slaves dances" for piano in G major
H 7 \ Variations for piano on "Logie of Buchan" in C major
H 8 \ Piano Sonata Op. 1 No. 1 in E flat major
H 8 \ Piano Sonata Op. 1 No. 2 in A major
H 8 \ Piano Sonata Op. 1 No. 3 in C minor
H 9 \ Pleyel's Concertante for piano, violin & cello in F major
H 10 \ Air russe varié for piano 4 hands in A minor
H 11 \ Andante for piano 4 hands in C minor
H 12 \ Danse des ours for piano 4 hands in E flat major
H 13 \ Divertissement No. 1 for piano in E major
H 13 \ Nocturne for piano (12) in E major
H 14 \ Divertissement No. 2 for piano in A major
H 14 \ Nocturne for piano (7) in A major
H 15 \ Fantasia for piano Op. 3 on "Guardami un poco" in A major
H 16 \ Marche triomphale for piano in E flat major
H 17 \ Piano Sonata in B flat major
H 18 \ Rondeau for piano in A flat major
H 18 \ Waltz for piano in A flat major
H 19 \ Grande valse for piano 4 hands in A major
H 20 \ Variations for piano on "Vive Henry IV" in A minor
H 21 \ Polonaise for piano in E flat major
H 22 \ Variations for piano on "Kamarinskaya" in B flat major
H 23 \ Rondo "Speed the Plough" for piano in B major
H 24 \ Nocturne for piano No. 1 in E flat major
H 25 \ Nocturne for piano No. 2 in C minor
H 26 \ Nocturne for piano No. 3 in A flat major
H 27 \ Piano Concerto No. 1 in E flat major (1799)
H 27 \ Rondo from Piano Concerto No. 1 in E flat major
H 27 \ Variations for piano on "Within a mile" in B flat major
H 28 \ Piano Concerto No. 4 in E flat major (1814, revised 1819)
H 28 \ Rondo from Piano Concerto No. 4 in E flat major
H 29 \ Rondo from Piano Concerto No. 3 in E flat major
H 30 \ Nocturne for piano No. 9 (8) in E flat major
H 31 \ Piano Concerto No. 2 in A flat major (1811)
H 31 \ Poco adagio from Piano Concerto No. 2 in E flat major
H 31 \ Rondo from Piano Concerto No. 2 in A flat major
H 32 \ Piano Concerto No. 3 in E flat major (1811)
H 33 \ Exercice modulé sur tous les tons majeurs et mineurs for piano
H 34 \ Piano Quintet in A flat major
H 35 \ Fantasia for piano on "Ah! quel dommage" in G major
H 36 \ Nocturne for piano No. 4 in A major
H 37 \ Nocturne for piano No. 5 in B flat major
H 38 \ Rondo for piano in A major
H 39 \ Piano Concerto No. 5 in C major "L'incendie par l'orage" (1817)
H 39 \ Rondo from Piano Concerto No. 5 in C major
H 40 \ Nocturne for piano No. 6 in F major
H 41 \ Variations for piano on a Russian folksong in D minor
H 42 \ 6 Dances for piano
H 43 \ Rondo for piano 4 hands in G major
H 44 \ Exercice nouveau No. 1 for piano in C major
H 45 \ Nocturne for piano No. 7 (13) in C major
H 46 \ Nocturne for piano No. 8 (9) in E minor
H 47 \ The Maid of Valdarno (lost)
H 48 \ Exercice nouveau No. 2 for piano in C major
H 49 \ Piano Concerto No. 6 in C major (1819, revised 1820)
H 49 \ Rondo from Piano Concerto No. 6 in C major
H 50 \ 2 Songs
H 51 \ Sehnsuchts-Walzer for piano in E major
H 52 \ Rondoletto for piano in E flat major
H 53 \ Rondo "Come again, come again" for piano in E major
H 54 \ Nocturne for piano No. 10 in E major
H 55 \ Nocturne for piano in C major "Le troubadour"
H 56 \ Nocturne for piano No. 11 in E flat major
H 57 \ Fantasia for piano on "We met" in G major
H 58 \ Nocturne for piano No. 12 (14) in G major
H 58 \ Piano Concerto No. 7 in C minor (1822, revised 1822-32)
H 59 \ Nocturne for piano No. 13 (15) in D minor
H 60 \ Nocturne for piano No. 14 (16) in C major
H 61 \ Nocturne for piano No. 15 (17) in C major
H 62 \ Nocturne for piano No. 16 (18) in F major
H 63 \ Nocturne for piano in B flat major
H 64 \ Andante inedit for piano in E flat major
H 65 \ Pastorale for piano (lost)
H 66 \ Nocturne for piano "Dernière pensée" (lost)
H 67 \ 88 passages doigtés for piano (lost)
H deest \ Exercice for piano in A flat major
H deest \ Fantasia for piano on "Dans le jardin" in A minor
H deest \ Largo for piano in C minor
H deest \ Prelude for piano in C minor
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




John FIELD (1782-1837) Empty
MessageSujet: Re: John FIELD (1782-1837)   John FIELD (1782-1837) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
John FIELD (1782-1837)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: