Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Iégor Reznikoff et la résonance dans les édifices sacrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laudec

avatar

Nombre de messages : 3435
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Iégor Reznikoff et la résonance dans les édifices sacrés   Lun 17 Juil - 13:41

Ce qui frappe immédiatement chez cet homme, c’est sa voix grave et vibrante, et l’intensité de son regard. « Tout résonne, s’amuse-t-il, non seulement la moindre église mais aussi les couloirs du métro. Quand j’y passe, je fais “oooommm”, comme ça (il émet un bruit guttural)… et je repère les endroits où l’amplification est la plus forte. Je rêve de proposer à la RATP un chant des couloirs ! »

Il est né à Paris, en 1938, au cœur de l’immigration russe bouillonnante de culture. Père typographe. Mère modiste chez Lanvin, puis traductrice, entre autres, chez Gallimard. Une grand-mère érudite, née Kolbassine, dont le frère, professeur à Montpellier, était ami de Paul Valéry.

Ecoutez cette semi-improvisation à deux voix mariant tradition japonaise et antiquité grecque pour avoir une idée de ce que la résonance parvient à provoquer lorsque les lieux permettent l'élévation des sons à leur dimension sublime


https://youtu.be/UlhPtm9w7YM
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11479
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Iégor Reznikoff et la résonance dans les édifices sacrés   Lun 17 Juil - 17:03

Très beau et très intéressant. Wink
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3435
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Iégor Reznikoff et la résonance dans les édifices sacrés   Lun 17 Juil - 18:34

J'écoute pour l'instant 5 heures (! et ça passe vite, déjà 3 heures d'écoute  Wink ) d'interviews d'Iégor Reznikoff et c'est passionnant de découvrir comment la perception des sons et leur notation a évolué au fil des siècles.  Iégor Reznikoff a fait tout un parcours historique, philosophique, mathématique, déchiffrant des manuscrits oubliés datant des IXième siècle et Xième siècle.

Selon lui, et à la suite de Platon, les changements d'accord des instruments provoquent un changement de société parce que cet accord joue sur le physique et sur la conscience.  A partir de son expérience, il a élaboré une thérapie par le son et en particulier par le son de la voix chantée, avec une application clinique remarquablement efficace pour certaines pathologies. Par ailleurs, unissant les données de la résonance sonore, de la résonance corporelle, de la thérapie par le son, de l’ethnomusicologie et de la musique antique, il a fondé la notion d’anthropologie sonore, notion essentielle aujourd’hui par son caractère anthropologique universel au-delà des cultures particulières. (inspiré par le magazine "Philosophie")

J'ai écouté son "Chant du Mont Saint-Michel" et après quelques minutes, j'ai été plongée dans un état second tout à fait particulier, jamais ressenti auparavant, étonnant  Shocked Je ne sais si cela a à voir avec l'effet thérapeutique mais cela m'a fait un effet certain Wink


https://youtu.be/794MgjEdSno


Père de sept enfants, polyglotte et enseignant infatigable, il ne cesse d’élaborer des théories dont celle d’une thérapie par le son. Mais c’est l’expérience musicale qui le fait véritablement vibrer. En 1971, il commence à se consacrer au chant antique chrétien, de façon passionnée et savante. « J’étais à Vézelay. J’assistais à une messe catholique pitoyable. Le prêtre célébrait comme on lit le journal. Il y avait un tel contraste entre la beauté de la basilique, sur sa colline inspirée, et cette célébration que je me suis dit : “Que faire ?” Je songeais aux antiques liturgies. » À la recherche d’une beauté accordée à des lieux comme Vézelay, il se plonge alors dans des manuscrits oubliés des IXe et Xe siècles où la musique est notée en « neumes », ces signes anciens indiquant le mouvement du son à travers le corps. Il doit donc chanter ! Mais il lui faut rompre avec les échelles musicales traditionnelles et s’exercer aux gammes antiques. Il laisse son chant se déployer en fonction de la résonance particulière des édifices.

Un jour, le préhistorien Michel Dauvois l’entend et lui propose de passer de la basilique romane à la caverne paléolithique. Durant l’hiver 1983, Reznikoff a l’idée d’établir un rapport entre la sonorité amplifiée et la place des peintures dans les grottes ornées du paléolithique. « On est allé à la grotte du Portel [située dans l’Ariège], dans le noir… J’ai eu de la chance ! On a vu qu’il y avait correspondance ! Il fallait alors vérifier systématiquement ailleurs".
(Philosophie magazine)

Dates clés

   1938
   Naissance à Paris                                            
   1962
   Premier poste universitaire
   1971
    Chaire de logique, en philosophie, à l'université Paris-10
   1972
   Travaille sur les fondements de l'art sacré
   1980
   Sortie de son premier disque, Alleluias et Offertoires des Gaules (Hamonia Mundi)
   1989
   Début de son enseignement au conservatoire de Moscou
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11479
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Iégor Reznikoff et la résonance dans les édifices sacrés   Lun 17 Juil - 19:33

Que c'est galvanisant de pouvoir baigner du bon côté de l'humain, de celui qui crée, cherche, recherche, partage son savoir avec passion, etc...Merci Laudec pour cette belle présentation.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16657
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Iégor Reznikoff et la résonance dans les édifices sacrés   Lun 17 Juil - 19:53

ho la la ! Je trouve ceci très très monotone, désolé mais ça ne me parle pas du tout. Pour moi c'est de l'ennui...

Je ne suis pourtant pas un matérialiste, je suis d'esprit plutôt romantique et rêveur, mais cette musique n'est pas pour moi. Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3435
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Iégor Reznikoff et la résonance dans les édifices sacrés   Lun 17 Juil - 20:21

Heureusement que nous n'avons pas tous les mêmes goûts n'est ce pas Joachim, c'est cela qui serait monotone et ennuyeux Wink Le principal c'est de pouvoir le dire et d'en parler, partager même avec ceux qui n'aiment pas les mêmes choses, l'être humain cet être complexe et toujours inattendu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iégor Reznikoff et la résonance dans les édifices sacrés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iégor Reznikoff et la résonance dans les édifices sacrés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: