Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Eric BRETON, né en 1954

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Eric BRETON, né en 1954   Mer 12 Juil - 10:08

Eléments biographiques:

Je suis étonné de ne pas avoir encore évoqué le compositeur français Eric Breton sur ce forum. Réparons vite cette lacune!! Que devons-nous savoir sur ce compositeur? Nous devons d'abord savoir qu'Eric Breton est né à Avignon et qu'il n'est donc pas breton... ...Mouais...un peu trop facile pour être vraiment drôle, j'assume... Hehe...C'est à Avignon, sa ville natale, qu'il étudie le piano, l’harmonie et le contrepoint. Côté piano, il est l'élève de Madame Hélène Varszegi. Ensuite, il étudiera la composition et l'art des arrangements avec Monsieur Ivan Jullien et la direction d'orchestre avec Ernst Schelle. Eric Breton Aborda très tôt des genres musicaux très variés. Après avoir accompagné les plus grands artistes français en tournées nationales et internationales et dirigé des orchestres de jazz et de variété, il devient arrangeur et orchestrateur.

Au début des années 1990, il se dirige définitivement vers la composition. Dès 1994, il compose en une nuit à Sarajevo la Musique d'une Nuit à Sarajevo qui sera jouée le lendemain-même, sur place! En 1996, il compose en quatre jours à Cracovie la musique du Ballet Krakokska Muza et, la même année, Lord Yehudi Menuhin lui commande Ouverture sur des Thèmes Bosniaques que je possède sur un cd intitulé "Sarajevo Renaissance" et que je m'apprête à réécouter. En 1997, il reçoit conjointement avec le célèbre compositeur de musique de film Maurice Jarre, le prix "Posebno" pour la Suite pour Soprano, Chœur et Orchestre.

Compositeur de plusieurs dizaines de pièces diverses, Eric Breton expérimente des formations très variées et voit ses œuvres jouées dans le monde entier, devant le Pape Jean-Paul II, le Président Bill Clinton, le Président Jacques Chirac, le Chancelier Kohl - que du beau monde! - et dirigées par les plus grands chefs : Riccardo Muti, Ernst Schelle, Ingo Becher, Charles Ansbacher, Gary Brain, Teodor Romanic, Neal Gittleman et Emir Nuhanovic. Il est le seul français à recevoir, en 1994, le prix "Sloboda" pour la défense des droits de l'homme et de l'humanisme en Bosnie Herzégovine. Ambassadeur des Arts et de la Culture de la Ville d'Avignon en 1994, Eric Breton est également Membre Honoraire de la Philharmonie de Sarajevo.

Certaines de ses créations...

2013 :
- San Majke Srebrencanke - Trio pour soprano, clarinette, piano. Créé à Londres le 11/07.
- Moi, Dian Fossey - Musique de scène pour le Théatre du Chien qui Fume.
- Et mon mal est délicieux - Musique de scène pour le Théatre du Chien qui Fume.

2012:
- Voyages - Musique de ballet pour Ramon Reis, Monte Carlo.
- The ma 3 - Trio pour violon, violoncelle, piano.
- Messe de Sainte Lucie - commande de la Ville d’Apt, créée le 28/07, Cathédrale d’Apt.

2011 :
- Les Mystères de Paris - Musique de scène, Cannes.
- Ana Non - Musique de scène pour le Théatre du Chien qui Fume (Gérard Vantaggioli).
- A Montmartre cette année-là - comédie musicale (livret François Brett).
- Marivaux bis repetita - Musique de scène pour le Théatre du Chêne Noir.
- Les combattants de l’Ombre - série télévisée pour Arte.
- Alexandre le Macédonien - série télévisée pour Arte
- Bratec Zak - pour choeur féminin à 8 voix (1er prix avec le Choeur ISKRE au Festival Choral International de Bjeljina 14/05/11).

2010:
- What Now - Ouverture symphonique pour le Zima Festival, Sarajevo.
- Hypnose - musique de ballet pour choeur et piano (Monte Carlo).
- Le Conte de la Terre et de l'Amour - ballet symphonique.
- Iambanut - Concerto pour clarinette et orchestre d'Harmonie.

Cette liste est incomplète mais pour en savoir plus sur l'oeuvre d'Eric Breton, cliquez ici et vous tomberez sur son site.


Dernière édition par Icare le Mer 12 Juil - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Eric BRETON, né en 1954   Mer 12 Juil - 10:45

Impressions personnelles:

Histoire de simplifier - presque je jusqu'à la caricature - je dirais qu'il existe deux sortes de compositeurs de musique savante, ceux qui se sont voués et se vouent encore aux vertus du modernisme, de l'atonalité, de la recherche sonore, voire de la complexité, du sériel au spectral, histoire de donner deux repères précis, puis d'autres compositeurs qui leur sont contemporains mais ont suivi une toute autre voie que celle qu'ils associent souvent à une rupture avec le passé et aussi avec le public, la voie de la continuité  ou d'une évolution douce qui sera jugée par les représentants de la dite "rupture" comme étant rétrograde. Ce sont de grossiers coups de crayon que je donne là mais c'est pour donner un semblant d'idée sur des "querelles" d'ordre esthétique et même philosophique qui existent et gravitent autour de la création contemporaine, pouvant s'opposer ainsi le point-de-vue d'un moderniste comme Philippe Hurel à celui d'un néo-tonal ou "pro-tonal" comme, par exemple, Karol Beffa ou encore Jérôme Ducros. Eric Breton ne s'est jamais prononcé publiquement, du moins à ma connaissance, mais lorsque l'on connaît un peu de sa musique, celle-ci apporte elle-même une réponse claire et sans ambiguïté.

Je viens de réécouter sa Bosnian Suite for Orchestra, Soprano and Choir, par Amila Baksic, le "Sarajevo Philharmonic Orchestra" et le "RTV Slovenia Choir", le tout sous la direction de celui qui lui a enseigné la direction d'orchestre; Ernst Schelle. Basée sur des thèmes folkloriques, cette oeuvre enjouée dans sa verve introductive et conclusive, est profondément tonale et porteuse de danses et de lyrisme. Je l'aime bien, ce qui me placera toujours au-delà de ces "querelles" puisque vivant de réelles émotions d'un côté comme de l'autre, suivant les oeuvres et les compositeurs. L'émotion est apolitique. Elle surgit au-delà des chapelles et des querelles, du moins chez moi.


Dernière édition par Icare le Mer 12 Juil - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Eric BRETON, né en 1954   Mer 12 Juil - 10:50

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Eric BRETON, né en 1954   Mer 12 Juil - 15:18

J'aime bien toute la première partie de l'Ouverture sur des thèmes bosniaques d'Eric Breton, sans doute en rapport à son caractère oriental assez bien défini et dans une cadence qui me sied bien. Après, l'orchestre s'anime aux pas d'une danse probablement traditionnelle bosniaque, une sorte de petite flûte apportant une couleur sympathique et volatile au geste musical. On dépasse les cinq minutes et c'est toujours assez divertissant. Des éléments de danses anciennes ont décidément pris possession de l'orchestre qui, vers la fin, partira vers un élan conclusif glorieux qui ne m'émeut finalement pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eric BRETON, né en 1954   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eric BRETON, né en 1954
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: