Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Tony CROMBIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Tony CROMBIE   Dim 9 Juil - 23:31


Eléments biographiques:

Anthony John "Tony" Crombie ( né Kronenberg le 27 août 1925 et décédé le 18 octobre 1999) était un batteur, pianiste, chef de big band et compositeur de jazz anglais . Il a été considéré comme l'un des meilleurs batteurs de jazz et chefs de big band. Egalement pianiste et vibraphoniste occasionnel, il exerça une influence énergique sur le jazz britannique durant six décennies. Né à Bishopsgate, à Londres, en Angleterre, il a appris à taper sur des tambours dès son adolescence. Il a commencé à travailler régulièrement dans les clubs de Londres et a rejoint le groupe de "Vibes Player Carlo Krahmer" en 1943, avant de devenir lui-même un leader lors d'une tournée irlandaise en 1947. L'année suivante, il fit partie d'un trio qui accompagnait Duke Ellington, ce qui fut la première tournée officielle d'après-guerre en Grande-Bretagne d'un jazzman américain. En décembre 1948, Tony Crombie a participé à créer le Club Eleven à Londres qui est devenu un point crucial pour la scène émergente du bebop, et a travaillé en étroite collaboration avec Ronnie Scott, Johnny Dankworth et autres artistes. Il forma son propre septet au club Eleven. Il fut le batteur du "Victor Feldman Trio" de 1954 à 1955, avant le déménagement de Feldman aux États-Unis.

Il a également dirigé ses propres groupes, y compris un orchestre mettant en vedette Dizzy Reece , Les Condon, Joe Temperley , Sammy Walker , Lennie Dawes, Harry South et Ashley Kozak, un orchestre qui réalisa deux enregistrements pour Decca Records en 1954, dont l'un a également présenté la chanteuse Annie Ross plus une piste avec Bobby Breen. En août 1956, Tony Crombie a mis en place un groupe de rock and roll appelé "The Rockets" qui, à un moment donné, comprenait le futur bassiste de Shadows , Jet Harris. Le groupe a été inspiré des Comètes de Bill Haley et de Freddie Bell & the Bellboys. Tony Crombie et ses Rockets ont sorti plusieurs singles pour Decca Records et Columbia Records , y compris "Teach You To Rock" produit par Norrie Paramor , considéré comme le premier record britannique de rock and roll et qui a fait le Top 30 dans le UK Singles Chart en octobre 1956. L'année suivante, Crombie a lancé un autre groupe, Jazz Inc., avec le pianiste Stan Tracey. En 1960, Crombie a composé le score pour le film "The Tell-Tale Heart".

Tony Crombie a continué à diriger ses propres groupes tout au long des années 1960 et 1970, tout en travaillant avec Scott, Tracey, le pianiste Alan Clare, l'organiste Alan Haven , Mike Carr (en duo en 1968 et encore en 1970-1), Georgie Fame et le "Blue Flames". Crombie est décédé à Hampstead , dans le nord-ouest de Londres en 1999, âgé de 74 ans. Il a été incinéré au "Goldman Green Crematorium".

En 1963, Miles Davis a enregistré sa composition "So Near, So Far" pour son album "Seven Steps to Heaven" , et Joe Henderson en fera la piste titre de son album de 1992. Plusieurs autres de ses musiques ont été reprises par de grands artistes de jazz, dont "That Tune" et "Restless Girl" par Stephane Grappelli avec qui il a souvent travaillé, et le saxophoniste Paul Gonsalves a enregistré une version de "Deb's Delight".
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Tony CROMBIE   Lun 10 Juil - 14:08

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Tony CROMBIE   Lun 10 Juil - 14:31

En comparaison de ce que j'ai écouté sur International Detective d'Edwin Astley, les cuivres chez Tony Crombie, notamment dans ce qu'il composa pour la série tv anglaise de 1962, Man from Interpol, me sont moins criards et tout aussi toniques. Il m'a donné l'impression d'en faire un meilleur usage à mon goût. J'aime beaucoup leur traitement dans le thème d'ouverture; "Man from Interpol 23 Interpol Chase". On reste malgré tout dans un jazz dynamique et extraverti avec cependant moins de tonitruance, un jazz varié qui ne met pas seulement en scène la famille des cuivres mais aussi la flûte, le marimba, le piano et même l'ukulélé. La dimension filmique s'y fait moins ressentir que dans International Detective d'Edwin Ashley dont la musique laisse imaginer les scènes d'action auxquelles elle peut se rapporter, ce qui explique certains passages assez tonitruants qui ont aussi leur propre charme. Le jazz de Tony Crombie, interprété par le "Parliament Brass and Orchestra" et Buddy Kaye, a d'une certaine façon moins d'agressivité, moins de mordant, mais plus de limpidité et d'ambiances différentes, plus de couleurs instrumentales également...Pas mal non plus même si dans ce "jazz de l'image" des maîtres du niveau d'un Lalo Schifrin et d'un Quincy Jones me fascinent beaucoup plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tony CROMBIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tony CROMBIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: