Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 La poésie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Kristian

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Dim 26 Aoû - 12:21

Bel Canto a écrit:


Il voulut peindre une rivière ;
Elle coula hors du tableau.
Il peignit une pie-grièche ;
Elle s’envola aussitôt.
Il dessina une dorade ;
D’un bond, elle déchira le cadre.
Il peignit ensuite une étoile ;
Elle mit le feu à la toile.
Alors, il peignit une porte
Au milieu même du tableau.
Elle s’ouvrit sur d’autres portes,
Et il entra dans le château.


Maurice Carême, Entre deux mondes, 1970

Magnifique, Bel Canto ! Merci de m'avoir fait connaître ce poète dont je n'avais jamais entendu parler ! Que de richesse en si peu de mots ! La profondeur est à la hauteur de la simplicité : bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Dim 26 Aoû - 12:24

Icare a écrit:


Emile Nelligan (1879-1941)

CHOPIN

Fais, au blanc frisson de tes doigts,
Gémir encore, ô ma maîtresse !
Cette marche dont la caresse
Jadis extasia les rois.

Sous les lustres aux prismes froids,
Donne à ce coeur sa morne ivresse,
Aux soirs de funèbre paresse
Coulés dans ton boudoir hongrois.

Que ton piano vibre et pleure,
Et que j'oublie avec toi l'heure
Dans un Eden, on ne sait où...

Oh ! fais un peu que je comprenne
Cette âme aux sons noirs qui m'entraîne
Et m'a rendu malade et fou !

Exquis ! Merci, Icare ! Mains
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3686
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Lun 27 Aoû - 23:39

OUi c'est merveilleux et j'aimerais bien trouver de telles poésies sublimes sur d'autres compositeurs !!! Kristian, je te donne les manettes pour ça !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: La poésie    Sam 8 Sep - 9:41

Une poésie de Chateaubriand que j'avais apprise à l'école :

Souvenir du pays de France

Romance.

Combien j’ai douce souvenance
Du joli lieu de ma naissance !
Ma soeur, qu’ils étaient beaux les jours
De France !
O mon pays, sois mes amours
Toujours !

Te souvient-il que notre mère,
Au foyer de notre chaumière,
Nous pressait sur son coeur joyeux,
Ma chère ?
Et nous baisions ses blancs cheveux
Tous deux.

Ma soeur, te souvient-il encore
Du château que baignait la Dore ;
Et de cette tant vieille tour
Du Maure,
Où l’airain sonnait le retour
Du jour ?

Te souvient-il du lac tranquille
Qu’effleurait l’hirondelle agile,
Du vent qui courbait le roseau
Mobile,
Et du soleil couchant sur l’eau,
Si beau ?

Oh ! qui me rendra mon Hélène,
Et ma montagne et le grand chêne ?
Leur souvenir fait tous les jours
Ma peine :
Mon pays sera mes amours
Toujours !

François-René de Chateaubriand, Poésies diverses

Il en existe une version chanson, mais je ne sais plus qui est l'auteur de la musique...Elle est classée comme "traditionnelle"



https://www.youtube.com/watch?v=vWDIDvwVNZw
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Sam 8 Sep - 15:15

Ah, qu'il est beau, ce poème de Chateaubriand que j'ai moi aussi appris à l'école, quelques années après la guerre, à une époque où l'on enseignait encore la poésie aux enfants !   Merci, ami Joachim  Mains

Il y en a de nombreux, sur ce thème, qui a fini par aboutir à Douce France de Trénet


Ce thème est éternel, et il a existé de tout temps, mais, dans la littérature française en tout cas, on peut le faire remonter à Du Bellay – que j'ai également appris par cœur, mais plus tard  Very Happy  : (D'autres poètes ont bien sûr exprimé cela avant – mais c'est à la Renaissance, avec les poètes de la Pléiade que l'idée a commencé à prendre son essor en France)

Heureux, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas ! de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine,

Plus mon Loire  gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la douceur angevine.


Joachim Du Bellay (1522-1560), Les Regrets
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3686
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Mer 12 Sep - 20:17

Absolument magnifiques, ces deux poèmes.. Very Happy  Je n'appris à l'école que celui de Du Bellay... La chanson de Trenet est superbe aussi...

Ce thème de la nostalgie de l'environnement de son enfance est souvent très présent aussi bien sûr dans la littérature non poétique. Le grand écrivain Colette a consacré plusieurs de ses livres à son "Saint Sauveur en Puisaye" chéri, de Bourgogne.. Ses textes sont en fait des poésies en prose...! Wink

J'ai relu hier soir ce ravissant sonnet d'Alfred de Musset, qui résume un peu tout de la vie..., et la nostalgie qui vous gagne mais aussi peut-être une forme de sagesse.. !

"Sonnet, 26 avril 1845, dédié "A M.V.H." (A Madame Victor Hugo ? Sûrement non..., mystère) :

Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses
Pour savoir, après tout, ce qu'on aime le mieux :
Les bonbons, l'Océan, le jeu, l'azur des cieux,
Les femmes, les chevaux, les lauriers et les roses.

Il faut fouler aux pieds des fleurs à peine écloses;
Il faut beaucoup pleurer, dire beaucoup d'adieux.
Puis le coeur s'aperçoit qu'il est devenu vieux,
Et l'effet qui s'en va nous découvre les causes.

De ces biens passagers que l'on goûte à demi,
Le meilleur qui nous reste est un ancien ami.
On se brouille, on s'enfuit. -Qu'un hasard nous rassemble,

On s'approche, on sourit, la main touche la main,
Et nous nous souvenons que nous marchions ensemble,
Que l'âme est immortelle, et qu'hier c'est demain. "

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3686
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Mer 12 Sep - 21:36

En fait, après recherche sur Internet, ce sonnet sur le temps qui passe et l'amitié, est dédié "A mon ami Victor Hugo"... Je n'étais pas si loin Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3686
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Jeu 13 Sep - 20:00

Autre jolie découverte dans mon bouquin sur les dernières poésies de Musset (une édition rare qui a 80 ans, "Editions de Cluny" et superbes illustrations de Charles Martin, merci papa !) :
"RAPPELLE-TOI", "VERGISS MEIN NICHT" en allemand, paroles écrites sur la musique de Mozart.
La musique de Mozart, je vous la livre sur le fil "le coup de coeur etc..". (KVC 8 06)
Le texte, le voici :

"Rappelle-toi, quand l'Aurore craintive
Ouvre au Soleil son palais enchanté ;
Rappelle-toi, lorsque la nuit pensive
Passe en rêvant sous son voile argenté ;
A l'appel du plaisir lorsque ton sein palpite,
Aux doux songes du soir lorsque l'ombre t'invite,
Ecoute au fond des bois
Murmurer une voix :
Rappelle-toi.

Rappelle-toi, lorsque les destinées
M'auront de toi pour jamais séparé,
Quand le chagrin, l'exil et les années
Auront flétri ce coeur désespéré ;
Songe à mon triste amour, songe à l'adieu suprême !
L'absence ni le temps ne sont rien quand on aime.
Tant que mon coeur battra,
Toujours il te dira :
Rappelle-toi.

Rappelle-toi, quand sous la froide terre
Mon coeur brisé pour toujours dormira ;
Rappelle-toi, quand la fleur solitaire
Sur mon tombeau doucement s'ouvrira.
Je ne le verrai plus : mais mon âme immortelle
Reviendra près de toi comme une soeur fidèle.
Ecoute, dans la nuit,
Une voix qui gémit :
Rappelle-toi. (1842). "


Je suis très émue par ce poème, qui , sans désespoir mais avec nostalgie, me fait penser aux êtres que j'ai aimés et qui ne sont plus de façon terrestre avec moi....
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 4001
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: La poésie    Sam 15 Sep - 17:38

Bien joli poème que ce "Rappelle-toi" de Musset, évocateur et très émouvant aussi, merci Anouchka !
Je n'ai malheureusement pas pu écouter sa mise en musique par Mozart fils, j'ai beaucoup de problèmes pour ouvrir certains pièces à cause de mon ordi qui n'est plus aux normes actuelles c'est encore un modèle XP ..;
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3686
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Sam 15 Sep - 21:46

Coucou chère amie,
je compatis aux problèmes informatiques, Dieu sait si je connaîs !!! Rolling Eyes Bonne chance...
En fait, je ne suis pas sûre que la musique du poème de Musset soit sur la musique de " Wolfgang fils" ....
Nous avons la référence du catalogue" Mozart WA," mais difficile à trouver de raccorder le poème à la musique finalement ! Et puis, si tu me permets, "on s'en fout" !! L'essentiel , c'est le poème.... La musique, c'est autre chose, et il y a un "Vergiss Mein Nicht" magnifique de Bach, plus facile à "capter" , que j'enverrai.
Kiss
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 4001
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: La poésie    Sam 22 Sep - 16:36

Pour le moment je suis plongée dans les écrits de François Cheng et je m'y sens comme un poisson dans l'eau. En passant j'ai rencontré un poème en prose qui m'a fort ému parce qu'en quelques mots il me rend présent ceux que j'ai de plus chers et qui pour une raison ou une autre ne me parlent plus que par leur silence.

Parfois les absents sont là
Plus intensément là
Mêlant au dire humain
Au rire humain
Ce fond de gravité
Que seuls
Ils sauront conserver
Que seuls
Ils sauront dissiper
Trop intensément là
Ils gardent silence encore.
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Sam 22 Sep - 19:30

Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7020
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La poésie    Sam 22 Sep - 19:55

merci pour Anne Sylvestre !
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 4001
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: La poésie    Dim 23 Sep - 11:44

Je ne connaissais pas cette chanson d'Anne Sylvestre, très émouvante, merci Christian !
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Dim 23 Sep - 13:59

Anne Sylvestre faisait – à mon avis – partie des très grands dans les années 60. Mais elle a été éclipsée par l'esprit du moment, qui n'était que moyennement sensible à sa « couleur » artistique. De plus, elle n'était pas du genre existentialo-moraliste qui sévissait à cette époque encore guère éloignée de la guerre, et ne correspondait pas au moule bien en cour. Elle n'a donc eu qu'un succès honorable, et n'a jamais fait de grands hits au box-office du fait de son relatif éloignement de la bien-pensance de l'époque.

Personnellement, je l'ai toujours beaucoup aimée : c'était une très grande artisane (ce mot est un compliment dans ma bouche) qui faisait un travail magnifiquement fini, jamais approximatif. Sa voix n'avait rien d'extraordinaire, mais elle, au moins, chantait très juste avec une expression d'une grande netteté, toujours dans la plus grande pudeur. Elle n'a pas eu le succès qu'elle méritait, et en est restée assez amère, d'après une interview d'elle que j'ai entendue à la radio.  

Nous avons quand même eu de bien beaux chanteurs-poètes, à cette époque....

https://www.youtube.com/watch?v=_E_EeW6S5tU
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7020
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La poésie    Dim 23 Sep - 21:51

Je partage ton analyse ; je l'aime beaucoup aussi… d'autant plus que de mon coté, et sans doute différemment de toi sur ce point de vue (ou plutôt d'ouïe!Wink ) j'aime bien son timbre de voix ! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3686
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Dim 23 Sep - 22:00

Merci pour ce partage. Je suis complètement d'accord avec vous. Elle n'a pas eu la carrière qu'elle méritait avec sa sensibilité, ses textes.. et sa voix, que j'aime beaucoup. Je l'écoute de temps en temps.
A l'époque, j'étais jeunette mais je me souviens que j'étais tombée sur des cassettes et CD et je l'ai pas mal écoutée à un certain moment. Comme Marie Laforêt...
Nostalgie...
A propos de nostalgie de paysages d'enfance, cf. plus haut avec Chateaubriand et Trenet..
Cette chanson, qui est remasteurisée, donc "audible" (les autres versions youtube ne sont pas bonnes côté son).
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Lun 24 Sep - 0:21

Jean a écrit:
Je partage ton analyse ; je l'aime beaucoup aussi… d'autant plus que de mon coté, et sans doute différemment de toi sur ce point de vue (ou plutôt d'ouïe!Wink ) j'aime bien son timbre de voix ! Wink

D'accord, même sur sa voix. J'ai simplement dit qu'elle « n'avait rien d'extraordinaire ». Je voulais dire par là que ce n'était pas pour sa voix que je l'aimais le plus, mais pour le reste : ses beaux textes, sa diction, sa prestance, etc... Il est vrai que son timbre est agréable, mais la grande qualité de son écriture est plus importante pour moi.

L'essentiel reste tout de même que nous soyons d'accord globalement ! Mains
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La poésie    

Revenir en haut Aller en bas
 
La poésie
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Les Arts-
Sauter vers: