Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 La poésie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3295
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Lun 2 Avr - 23:29

OK, j'avais trop vite lu ton message, d'ailleurs il faut que je revienne sur tous les vôtres du jour !
Je crois que Trenet a adapté de la poésie, dont justement "j'aime le son du cor..." (la version existe sur Youtube, avec je crois quelques variantes par rapport à la musique d'origine). Il faudra que j'aille voir lesquels, mais Prévert, c'est absolument sûr, plusieurs poèmes). 
Je pensais aussi à Yves Montand, qui chanta aussi Jacques Prévert... ô beau poète s'il en fut... ! Wink

Et Verlaine.. Ce poème de Verlaine a été chanté par Trenet, Brassens, Montand, Hugues Aufray.. et d'autres.. 




Dernière édition par Anouchka le Mar 3 Avr - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3295
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Lun 2 Avr - 23:48

L'immense Barbara !
a chanté bien des poètes, dont Victor Hugo, Villon, etc..., et Paul Eluard :



Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3295
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Lun 2 Avr - 23:59

@Kristian a écrit:
Et pour terminer vraiment, voici une vidéo de 50 minutes consacrée à Ronsard que je dédie tout spécialement à Anouchka  

Oh , comme c'est adorable... ! Wink Effectivement, quelque chose de très rare, un vrai cadeau de Pâques ! C'est long donc j'irai écouter cela demain.
Plein de mercis....  Kiss


Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6815
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La poésie    Mar 3 Avr - 0:05

merci Anouchka ..très beau!

Je me rappelle,  cette chanson  de Raymond Levesque, désignée par les  canadiens comme la plus belle chanson du 20ème siècle...
Il y en a de très nombreuses versions, chanteurs , chœurs...je ne connaissais pas ce chanteur



https://www.youtube.com/watch?v=dD8INXzH8P0


https://www.youtube.com/watch?v=EspK03oWGN0
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 638
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Mar 3 Avr - 2:10

Que les Canadiens ont raison ! Cette chanson est le programme de l'humanité pour les siècle à venir, si elle veut simplement survivre à tout ce qu'elle a fait subir à la planète et à tout ce qu'elle s'est infligé à elle-même.

J'ai une tendresse particulière pour la version des « trois grands » qui, si elle est loin de la perfection, n'en dégage pas moins une puissance émotionnelle considérable – et a une valeur historique toute particulière.

Merci, Jean, d'avoir ainsi mis ce chef d'œuvre en avant, qui, pour moi, est l'hymne de l'humanité.  

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3295
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Mar 3 Avr - 20:08

Oh oui, merci Jean. C'est absolument magnifique  .
Il y a aussi ce qui suit, qui parle d'amour, et de guerre, et d'espoir. Qu'Aragon a composé pour Elsa, pour la liberté des femmes, et pour la liberté de l'homme face à la violence.
Je dédie cette chanson à notre colonel Beltrame, mort par devoir, aussi par amour du prochain, un héros.. 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11889
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: La poésie    Mer 4 Avr - 23:27


Vogel Star - Mélodie pour choeur et orchestre composée par Béatrice Thiriet sur un poème de Wolfgang A. Mozart:

<<Poème que Mozart improvisa lorsqu'il apprit la mort de Sansonnet, son oiseau, un étourneau. Béatrice Thiriet l'a mis en musique à l'occasion du 250ème anniversaire de Mozart.

Ci-gît un bien cher fou,
Un petit étourneau.
Dans ses meilleures années
Il dut éprouver
De la mort l'amère douleur.
Saigne mon coeur,
A cette seule pensée.
Lecteur! Verse, toi aussi,
Une petite larme pour lui.
Il n'était pas méchant;
Mais peut-être trop bruyant,
Et parfois même
Un petit espiègle vilain,
Sans être toutefois un gredin,
Sans doute est-il déjà là-haut
Pour me louer
De ce service d'ami
Absolument gratuit,
Car quand à l'improviste
Il s'est évanoui,
Il n'eut pas de pensée,
Pour celui qui sait si bien rimer.

Traduction: Geneviève Geffray.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3295
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Jeu 5 Avr - 0:11

Il est bien tard (-je sors d'un fort joli film "et au milieu coule une rivière"..-).. Very Happy
 mais vraiment je voulais te dire MERCI BEAUCOUP ICARE  Kiss.
Je connaissais ce poème de Mozart, issu de ses lettres, mais j'ignorais qu'il avait été mis en musique.. et non par lui en plus !!
Mozart, en génie absolu qu'il était, écrivait aussi bien qu'il composait. Il a écrit d'autres poèmes, en particulier lors d'occasions comme Noël ou l'anniversaire de sa soeur Nannerl... Il adorait le poète Goethe.. etc...  On y reviendra..

C'est très beau, j'adore ! 
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 638
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Jeu 5 Avr - 0:45

@Anouchka a écrit:
Mozart, en génie absolu qu'il était, écrivait aussi bien qu'il composait. [...] Il adorait le poète Goethe.. etc...  On y reviendra..

C'est très beau, j'adore ! 

Ah, Goethe, quelle beauté ! Quel dommage que j'ai oublié tout mon allemand !
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3295
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La poésie    Jeu 5 Avr - 20:12

Mais il y a de très belles traductions !, même si c'est sympa de connaître l'allemand quand on écoute Schubert.
Ce week-end, j'essaierai d'avoir le temps d'envoyer un ou deux poèmes de lui que je considère comme "majeurs"...  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 638
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Ven 6 Avr - 0:32

@Anouchka a écrit:
Mais il y a de très belles traductions !, même si c'est sympa de connaître l'allemand quand on écoute Schubert.

Quand je lis un texte, il ne faut pas que je sache que c'est une traduction, sinon, j'ai une réaction de professionnel qui me gâche mon plaisir. Crying or Very sad . Une traduction est une trahison, c'est inévitable. îl ne s'agit pas d'une condamnation de ma part, c'est simplement que l'essence d'une œuvre se trouvant dans la fusion littéralement alchimique de la forme et du fond, le fait de modifier la langue de la forme provoque inévitablement de profondes variations par rapport aux intentions de l'auteur, et donc irrémédiablement et automatiquemement une trahison.

Cette trahison ne peut être compensée que par ce que l'écrivain n°2, à savoir le traducteur, injecte en plus en provenance de lui-même pour « combler » les trous béants provoqués par le changement de langue. C'est là que tout se passe. Dans l'idéal, le traducteur est en mesure d'agir en écrivain n°2 pour réparer les dommages irrémédiables causés au texte orifignal par la traduction, mais dans ce cas, il fait à partir du texte de départ une nouvelle création comportant une part importante de lui-même – une véritable greffe, une transplantation. Et dans ce cas, ce n'est plus une traduction, mais une adaptation à deux auteurs, avec un auteur majeur, et un auteur mineur. (le traducteur-adaptateur).

A chaque fois que j'ai fait une traduction acceptable, j'y ai injecté une bonne part de moi-même – c'est cela même qui permet au texte traduit de tenir debout. Alors, bien sûr, tout dépend de l'importance de la forme dans l'œuvre. Par exemple, on peut considérer (même si ce n'est pas obligatoire) que la pourcentage formel est bien plus grand en poésie, d'où la plus grande difficulté de traduire poétiquement un poème. Alors qu'on peut penser que la prose est moins contrainte de ce côté-là. Mais on s'aperçoit vite que la grande prose est elle aussi une forme en soi, et que le problème est pratiquement le même : traduire du Proust ou du Céline doit être une sacré épreuve – pour ce citer que ces deux-là.

La seule traduction de poésie qui vaille est donc en quelques sorte une réécriture, et il faudrait la lire comme si le texte était écrit en français dès le départ. Sinon, les dés sont pipés, et il reste toujours une part d'artificiel.

A la limite, pour Gœthe, il vaut mieux que j'aie le texte allemand avec une traduction prosaïque du contenu, et que je lise le texte allemand en regardant le français jusqu'à ce que je sois moi-même assez imprégné de l'allemand pour ne plus avoir besoin du français. Sinon, cela sera peut-etre très beau, mais ce ne sera plus vraiment du Gœthe. (Ceci dit, cela ne modifiera en rien la musique sublime de Schubert.)


Dernière édition par Kristian le Ven 6 Avr - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6815
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La poésie    Ven 6 Avr - 10:52

Intéressante remarque, qui me parait très juste, Kristian Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 638
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: La poésie    Ven 6 Avr - 12:36

Merci Jean Mains .

Oui, la traduction, c'est véritablement une pièce à quatre mains .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La poésie    

Revenir en haut Aller en bas
 
La poésie
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Les Arts-
Sauter vers: