Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La poésie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19663
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptySam 13 Juil - 20:38

L'Amour de moy (paroles et musique d'un anonyme du 14ème siècle)

L'amour de moy s'y est enclose
Dedans un joli jardinet
Où croît la rose et le muguet
Et aussi fait la passerose

Ce jardin est bel et plaisant
Il est garni de toutes flours
On y prend son ébattement
Autant la nuit comme le jour

Hélas ! Il n'est si douce chose
Que de ce doux rossignolet
Qui chante au soir, au matinet
Quand il est las, il se repose

Je la vis l'autre jour, cueillir
La violette en un vert pré
La plus belle qu'oncques je vis
Et la plus plaisante à mon gré

Je la regardai une pose
Elle était blanche comme lait
Et douce comme un agnelet
Et vermeillette comme rose


https://www.youtube.com/watch?v=boYN9JN-wkk

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4561
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2014

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptySam 13 Juil - 22:55

Merci Joachim, ravissant poème que je chante depuis mon adolescence, dans presque toutes mes chorales ! La musique est de ?
Anonyme , et cela ressemble à du Costeley, un peu ?... Il serait intéressant de savoir d'ailleurs comment nous sont parvenues ces partitions........ Wink
Pas si facile que cela à chanter, car il faut y mettre beaucoup de tendresse. (C'est ce qui m'attend sur Monteverdi, l'expressivité et la couleur sur des poèmes La poésie  - Page 11 956659 .).
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4561
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2014

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyLun 15 Juil - 20:31

Voici l'origine de cette très très jolie chanson :

Il s'agit d'une découverte dans le "Manuscrit de Bayeux", qui recense plus de 300 chansons du XVème.

Le Manuscrit de Bayeux est un recueil de cent trois chansons réunies au début du xvie siècle pour Charles III de Bourbon et composées à la fin du xve siècle, c'est-à-dire quelques dizaines d'années après la fin de la guerre de Cent Ans. Il est conservé à la Bibliothèque nationale de France sous la cote Fr.9346


Bien sûr cela était en écriture grégorienne, et c'est Charles Neveu (??), en 1909, qui a fait la transcription et l'harmonisation. (Musica nous en dirait sûrement plus). Sublime effectivement........... La poésie  - Page 11 185465
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4561
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2014

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyMar 16 Juil - 0:43

JE CONNAIS UN PAYS (Choeur des Enfants, Symphonie du Nouveau Monde, Dvorak, traduction français).

Je connais un pays pas si loin d’ici
Que tous ses ennemis frappent sans merci.
Nuit et jour des combats, partout des soldats !
Sur la route un enfant que nul ne défend !…
Cet enfant, c’est mon frère, il est innocent :
Arrêtez cette guerre, au nom des enfants !

Pourquoi verser le sang de tant d’innocents ?
N’avez-vous pas d’enfants, vous qui tuez tant ?
Cesseront-ils enfin, le froid et la faim ?
Dans leurs yeux, la frayeur, autour d’eux l’horreur.
Et partout la misère, le mal triomphant !…
Arrêtez cette guerre, au nom des enfants !

(Chanson composée par des élèves du primaire sur la musique « La symphonie du Nouveau monde » de Anton Dvorak)

J'ai chanté cela avec ma précédente chorale il y a quatre ou cinq ans. Je chante cela en solo à la maison en pleurs.
Or, il ne faut plus que je pleure, mes petits arrivent dès demain midi............. La poésie  - Page 11 395622 C'est de l'espoir et du bonheur, que je vais leur donner. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 538
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyJeu 29 Aoû - 17:10

C'est très simple et très beau. Ca résume les peurs les plus ancrées: la guerre, le froid, la faim, la misère. On voudrait tellement que tout ça cesse définitivement. Very Happy L'espoir est dans nos enfants... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4561
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2014

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyJeu 29 Aoû - 18:43

Et voilà, trouvons de belles poésies sur nos enfants.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 538
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyLun 18 Nov - 12:09

"Calme, volupté", annonce près de chez moi, une enseigne d'un institut de soins du corps, massages... Very Happy

Bien sûr, aussitôt je pense à l'invitation au voyage avec la répétition de ces si jolis vers:

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.


Mais je me suis souvenu aussi que Baudelaire avait réutilisé ces deux mots, calme et volupté, dans "la vie antérieure", un sonnet cette fois, que j'aime beaucoup.


J'ai longtemps habité sous de vastes portiques
Que les soleils marins teignaient de mille feux
Et que leurs grands piliers, droits et majestueux,
Rendaient pareils, le soir, aux grottes basaltiques.

Les houles, en roulant les images des cieux,
Mêlaient d'une façon solennelle et mystique
Les tout-puissants accords de leur riche musique
Aux couleurs du couchant reflété par mes yeux.

C'est là que j'ai vécu dans les voluptés calmes,
Au milieu de l'azur, des vagues, des splendeurs
Et des esclaves nus, tout imprégnés d'odeurs,

Qui me rafraîchissaient le front avec des palmes,
Et dont l'unique soin était d'approfondir
Le secret douloureux qui me faisait languir.


Le dernier vers est magnifique. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 4788
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyLun 18 Nov - 12:22

Ah oui, la poésie qui parvient à dire l’indicible La poésie  - Page 11 333455
Ce poème se termine-t-il sur ces paroles ?
En effet c'est magnifiquement dit, merci Steph pour ce partage-découverte pour moi La poésie  - Page 11 395622
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

Kristian

Nombre de messages : 1530
Age : 77
Date d'inscription : 18/11/2016

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyLun 18 Nov - 14:05

Que de beauté !  La poésie  - Page 11 185465  La poésie  - Page 11 185465  La poésie  - Page 11 185465  Ce poème de Baudelaire est sans aucun doute l'un des plus beaux sur ce thème, qui a hanté le romantisme – français, anglais, germanique.

Dans le genre, celui de Gérard de Nerval  (1808-1855) n'est pas mal non plus :


EL DESDICHADO

Je suis le ténébreux, — le veuf, — l'inconsolé,
Le prince d'Aquitaine à la tour abolie :
Ma seule étoile est morte, — et mon luth constellé
Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du tombeau, toi qui m'as consolé,
Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
La fleur qui plaisait tant à mon cœur désolé,
Et la treille où le pampre à la rose s'allie.

Suis-je Amour ou Phébus ?... Lusignan ou Biron ?
Mon front est rouge encor du baiser de la reine ;
J'ai rêvé dans la grotte où nage la syrène...

Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron :
Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée
.

Gérard de Nerval, Les chimères (1854).


Dernière édition par Kristian le Lun 18 Nov - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

Kristian

Nombre de messages : 1530
Age : 77
Date d'inscription : 18/11/2016

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyLun 18 Nov - 14:12

steph-w a écrit:

Le secret douloureux qui me faisait languir.

Le dernier vers est magnifique. Very Happy

Bien d'accord avec toi, steph-w ! Mains

Mais n'est-ce pas là la question à laquelle chacun d'entre nous essaie de répondre ???

Pour ma part, dans le sonnet de Nerval, mon vers préféré est :

« Mon front est rouge encor du baiser de la reine » La poésie  - Page 11 185465 La poésie  - Page 11 185465 La poésie  - Page 11 185465
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 538
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyLun 18 Nov - 19:46

On ne comprendrait pas un mot de Français qu'on apprécierait probablement la musique de ces mots qui coulent tel le miel. La poésie  - Page 11 200256

Moi j'aime le début, qui sonne comme les trois coups au théâtre ou bien le fameux pom pom pom pom de la cinquième symphonie de Beethoven. "Je suis le ténébreux (toc), le veuf (toc), l'inconsolé (toc)...." une amorce, puis un suspense... Ah, lala. Merci à qui peut l'entendre d'avoir pu connaître tout ça... La poésie  - Page 11 185465
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 4788
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyVen 20 Déc - 11:24

Trouvé ce matin sur le site de musiq'3, notre chaîne classique francophone, la poétesse dont je ne connaissais plus que le nom  Marceline Desbordes-Valmore avec un poème qui me parle directement "Les séparés"

Elle a incarné Rosine dans le "Barbier de Séville" de Beaumarchais au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles dans les années 1810.

Née le 20 juin 1786 à Douai en France, juste avant la Révolution Française, elle avait commencé par mener une carrière de comédienne avant de se consacrer aux lettres et par la suite surtout à la poésie.

On lui donna parfois pour surnom "Notre-Dame-Des-Pleurs" car sa sa vie fut une collection de drames.
Pour en savoir plus : ICI

Marceline sera l’une des plus grandes poétesses du XIXe siècle. "Âme sensible, délicate, elle sait traduire ses sentiments avec une sincérité et une spontanéité rares et surtout dans une langue d’une musicalité qui séduit les plus grands écrivains de l’époque : Lamartine, Béranger, Vigny, Hugo, dont elle restera toujours l’amie mais aussi les compositeurs qui mettront ses vers en musique : César Franck, Rossini

Le poème qui suit a été mis en musique et chanté par Julien Clerc Elle sera ensuite reprise par  Benjamin Biolay.


Les séparés

N’écris pas. Je suis triste, et je voudrais m’éteindre.

Les beaux étés sans toi, c’est la nuit sans flambeau.

J’ai refermé mes bras qui ne peuvent t’atteindre,

Et frapper à mon cœur, c’est frapper au tombeau.

N’écris pas



N’écris pas. N’apprenons qu’à mourir à nous-mêmes,

Ne demande qu’à Dieu… qu’à toi, si je t’aimais

Au fond de ton absence écouter que tu m’aimes,

C’est entendre le ciel sans y monter jamais.

N’écris pas



N’écris pas. Je te crains j’ai peur de ma mémoire

Elle a gardé ta voix qui m’appelle souvent.

Ne montre pas l’eau vive à qui ne peut la boire.

Une chère écriture est un portrait vivant.

N’écris pas



N’écris pas ces doux mots que je n’ose plus lire

Il semble que ta voix les répand sur mon cœur

Que je les vois brûler à travers ton sourire

Il semble qu’un baiser les empreint sur mon cœur.

N’écris pas

La chanson composée par Julien Clerc :


https://youtu.be/vU0GfMQo-Zc
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

Kristian

Nombre de messages : 1530
Age : 77
Date d'inscription : 18/11/2016

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyVen 20 Déc - 13:52

J'aime beaucoup le peu que je connais de Marceline Desbordes-Valmore, merci, Laudec, d'avoir fait diminuer mon ignorance en postant ce magnifique poème. La poésie  - Page 11 185465 La poésie  - Page 11 185465 La poésie  - Page 11 185465

Je n'en dirai pas autant, hélas, de la mise en musique de Julien Clerc qui, pour moi, détruit complètement l'harmonie, le rythme et le souffle du poème lui-même. C'est le cas typique où ce genre d'opération ne sert qu'à faire basculer une très belle poésie dans l'ordinaire d'une musique qui lui est accolée à toute force et qui ne lui rend vraiment pas service. Il y a mille fois plus de musique dans le poème de Marceline que dans les malheureuses notes dont il n'avait pas besoin pour briller, seul, de tous ses feux ! La poésie  - Page 11 395622 La poésie  - Page 11 395622 La poésie  - Page 11 395622
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 4788
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyVen 20 Déc - 14:53

Merci pour ton avis bien à toi Kristian. J'ai des amis qui n'aiment pas du tout ce poème, heureusement que nous sommes tous différents, c'est ce qui fait la beauté du monde pour moi La poésie  - Page 11 395622 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

Kristian

Nombre de messages : 1530
Age : 77
Date d'inscription : 18/11/2016

La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 EmptyVen 20 Déc - 15:58

En voici un autre, tout petit, mais si charmant !  La poésie  - Page 11 185465

L’oreiller d’un enfant

Cher petit oreiller, doux et chaud sous ma tête,
Plein de plume choisie, et blanc, et fait pour moi !
Quand on a peur du vent, des loups, de la tempête,
Cher petit oreiller, que je dors bien sur toi !

Beaucoup, beaucoup d’enfants, pauvres et nus, sans mère,
Sans maison, n’ont jamais d’oreiller pour dormir ;
Ils ont toujours sommeil, ô destinée amère !
Maman ! douce maman ! cela me fait gémir …


Marceline Desbordes-Valmore, Poésies inédites
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La poésie  - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La poésie    La poésie  - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La poésie
Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Les Arts-
Sauter vers: