Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Joseph FAHRBACH (1804-1883) et Philipp Fahrbach (1815-1885)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16377
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Joseph FAHRBACH (1804-1883) et Philipp Fahrbach (1815-1885)   Mer 7 Juin - 12:14

Joseph Fahrbach (né à Vienne le 25 Août 1804 - mort à Vienne le 6 Juin 1883) était un compositeur autrichien.

Il était un membre d'une famille de musiciens, en effet ses frères Anton Fahrbach, Friedrich Fahrbach et Philipp Fahrbach étaient aussi des artistes et compositeurs. On ne connaît pas bien sa formation initiale, la première référence de son nom remonte à 1841, l'année où il a commencé sa carrière en tant que musicien dans un groupe militaire.
A partir de 1848, il a travaillé au service de l'archiduchesse Sofia et entre 1857 et 1867, il était guitariste et flûtiste de l'orchestre de l'Opéra de la Cour. Au cours de ses dernières années, il a fondé sa propre école de musique. Joseph Fahrbach est mort à Vienne en Juin 1883.

En tant que compositeur, il a été l'auteur de musique instrumentale, en particulier des concertos pour flûte et fantaisies sur des airs lyriques. Il a également publié plusieurs ouvrages écrits, dont Neueste Wiener Flötenschule (1835), Neueste Wiener Fagottschule (1841), Neueste Wiener Clarinettenschule (1841) i Organisatione della musica militare austriaca (1846).

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Son frère Philipp Fahrbach "der Ältere" (né le 26 octobre 1815 à Vienne, mort le 31 mars 1885 à Vienne) est mieux connu.

Philipp Fahrbach était un élève de Josef Lanner et Johann Strauß (père). A 17 ans, il jouait déjà dans la chapelle de Strauß. En 1835, il a formé sa propre chapelle et de 1838 à 1856 il entre à la Hofballs. En outre, il a travaillé entre 1841 et 1846 dans le groupe militaire au régiment d'infanterie Nr. 4 "Hoch- und Deutschmeister“. Il fonde ensuite une autre chapelle, avec qui il a entrepris un voyage à l'étranger entre autres à Berlin en 1849. De 1856 à 1865, il fut chef de musique militaire au régiment d' infanterie n° 14, après avoir mené sa troisième chapelle (Zivilkapelle). Fahrnbach est décédé le 31 Mars, 1885 après une période de vertiges. Sa tombe est dans le cimetière protestant Matzleinsdorf (groupe 19, numéro 93).

Fahrnbach a écrit 700 compositions, dont deux opéras : Der Liebe Opfer  (Le sacrifice de l'amour) (1844) et Das Schwert des Königs (l'épée du roi) (1845), ainsi que 3 opérettes : Satanella, Die Donau Nixe und der Vater Rhein, et Der Educationsrat. Il a également écrit des valses, pot-pourris, des marches et de la musique d'église (3 Messes) et a rendu de grands services à la bande militaire, dans lequel il est apparu comme l'un des premiers dans la section des cordes. A noter en particulier pour sa musique de danse : Die Vaterländischen, Wiener Freiwillige, Deutschmeister et Schönbrunner Walzer.

Il a également eu des activités littéraires et écrit pour le journal Allgemeine Musikzeitung.


Son fils Philipp Fahrbach "dem Jüngeren" (Vienne, 16.12.1843 - 15.02.1894) a succédé à son père à la tête de la chapelle, avec qui il eut de grands succès à l'Exposition Universelle de Paris en 1878. Il a composé environ 350 danses et marches et a été considéré comme un concurrent de Johann Strauss.



https://www.youtube.com/watch?v=d9Drq7s_tPk

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph FAHRBACH (1804-1883) et Philipp Fahrbach (1815-1885)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: