Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Rusalka ( Dvorak )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Rusalka ( Dvorak )   Mar 19 Déc - 0:49

Rusalka, B. 203 (op. 114) est l'opéra majeur d'Antonín Dvo?ák.

Il a été ressenti à sa création le 31 mars 1901 à Prague comme un opéra national. Quelques airs sont en effet similaires à des mélodies folkloriques, on y retrouve quelques harmonies typiques de la musique tchèque, le livret ressemble aux balades tchèques de Karel Jaromír Erben, mais surtout, la mélodie et les paroles en tchèque correspondent parfaitement.

Le livret a été écrit par Jaroslav Kvapil, qui s'est inspiré du conte La Petite Sirène d'Hans Christian Andersen. Il met en scène Rusalka, une créature des eaux, qui avoue à son père l'Ondin (qui ici n'est pas maléfique comme l'Ondin du poème symphonique du même compositeur) qu'elle est amoureuse d'un prince. Elle fait part de ses sentiments à la lune dans un air très célèbre, puis va voir la sorcière Jezibaba, où elle accepte d'être muette en échange d'un amour possible avec le prince.

Mais celui-ci s'intéresse à une princesse étrangère et la délaisse. S'ensuivra une fin tragique pour Rusalka et le prince pris de remords.

La dynamique de l'œuvre est intéressante. Le premier acte contient quelques crescendi qui reflètent l'amour naissant entre Rusalka et le prince. On peut aussi identifier 4 accords clairs au premier acte, qui sont associés aux mots âme, amour, et mort (accords majeurs) et péché (accord mineur). En revanche, au second acte, les accords majeurs sont toujours détruits par une suite d'accords mineurs, signe des complications tragiques qui arrivent.

Le succès de l'opéra fut immédiat. En revanche, il fallut attendre 1982 pour une création française, à Marseille, et encore vingt ans pour une création lyonnaise et parisienne.

L'air le plus connu de l'opéra est Le Chant à la Lune du premier acte.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Rusalka ( Dvorak )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: