Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Giuseppe Ottavio PITONI (1657-1743)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16097
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Giuseppe Ottavio PITONI (1657-1743)   Sam 4 Mar - 11:34

Giuseppe Ottavio Pitoni (né à Rieti le 18 mars 1657 - mort à Rome le 1er février 1743) était un organiste et compositeur italien. Il est devenu l'un des principaux musiciens de Rome à la fin du baroque dans la première moitié du XVIIIe siècle.

Giuseppe Ottavio Pitoni est né à Rieti, mais il a été emmené par ses parents à Rome à l'âge de onze mois ; il a commencé l'étude vocale avec Pompeo Natali à l'âge de cinq ans et a chanté dans le chœur de San Giovanni dei Fiorentini à partir de huit ans.
À Santi Apostoli il a chanté et étudié le contrepoint avec Francesco Foggia, où ses premières compositions ont été exécutées. À l'âge de seize ans, il était maestro di cappella à Santa Maria Maggiore, Monterotondo, une église historique près de Rome. En 1673, comme maestro pour la cathédrale d'Assise il a commencé l'étude intensive des travaux de Palestrina, et en 1676 il a déménagé à la cathédrale à Rieti.

En 1677 il revint à Rome pour une situation à vie comme maestro di cappella à la basilique de San Marco. De plus, il a occupé des postes prestigieux en tant que maestro pour la Basilique dei Santi Apostoli, à Rome (depuis 1686), à Saint-Jean-de-Latran (à partir de 1708 où Palestrina avait servi de 1555 à 1560) et pour la Cappella Giulia à Saint- Pierre (à partir de 1719, immédiatement après Domenico Scarlatti) et maestro di cappella au Collegium Germanicum de Rome. Pour le chapitre de San Lorenzo in Damaso, il a produit des performances majeures pendant trente-cinq ans pour le cardinal Pietro Ottoboni, dont le vaste cercle d'artistes comprenait Arcangelo Corelli, George Frideric Handel, Alessandro et Domenico Scarlatti, Bernardo Pasquini et Filippo Amadei.


Travaux

Ses contributions à la musique liturgique à Rome ont été profondes en tant que compositeur, organiste, maestro di capella, écrivain sur la théorie musicale et l'histoire, et comme esaminatori dei maestri pour l'Académie de Sainte Cécile. Il était extrêmement prolifique, avec quelque 278 messes, 800 arrangements de psaume et 235 motets parmi les 3500 compositions énumérées par son élève et biographe, Girolamo Chiti. Il a préparé une année complète de musique pour Saint-Pierre, avec des arrangements pour les messes et les offices de chaque dimanche et jour saint.

Détail :

278 Messes
221 Introïts (Entrées pour les messes)
231 Graduels
211 Offertoires
637 Antiennes
255 Hymnes
789 Psaumes (dont Salmi vespertini a 4 v. concertati e brevi... , op. 4, 1683)
236 Motets (dont Motetto per le feste de Santi Confessori a 2 v. e organum)
24 Lamenti
24 Répons
37 Litanies

Oratorios

San Raniero (1693)
Il Mondo riparato (1693)
Hungariae triumphus in Quirinali (1695)
Passion selon Saint Luc
Passion selon Saint Matthieu

Quelques oeuvres instrumentales, dont peu ont survécu

Les premiers travaux de Pitoni sont de brillants exemples de son génie dans le style contrapuntal romain de Palestrina. Dans les années plus tardives, il s'est déplacé vers des textures plus homophoniques avec des éléments polychorales. Son utilisation du stile concertato comprenait également des parties solo et des parties instrumentales concertantes. Il est dit que son immense facilité lui a permis de composer les parties d'une messe de 16 voix séparément, sans l'utilisation d'une partition. Pour les oreilles et les yeux modernes, ces compositions peuvent sembler ternes et même répétitives. Cependant, compte tenu des pratiques de performance typiques du début du XVIIIe siècle - l'ornementation vocale ("divisions"), la participation instrumentale, l'emplacement antiphonal pour les éléments polychoraux, l'intonation et les couleurs vocales variées - les œuvres homophoniques doivent avoir fortement impressionné les réverbérations des intérieurs d'église de Rome. A la fin de sa vie, il préparait une messe pour douze chœurs, laissés incomplets à sa mort. Il a été enterré dans le caveau de la famille Pitoni dans la basilique de San Marco, où il avait servi pendant environ 66 ans. Son travail le plus connu est le Dixit Dominus à 16 en 4 chœurs.


Théorie de la musique

Guida armonica (Rome, vers 1690, l'ouvrage est conservé sous forme de manuscrit; le tome I a été imprimé). Une édition en fac-similé , d'après un exemplaire en possession du Padre Martini , a été réalisée en 1990, ( ISBN 88-7096-008-0 ) ,
Opera de' monumenti (studi di contrappunto), en 30 volumes,
Regole di contrappunto (Règles du contrepoint),
Notizia de' Contrappuntisti e Compositori di musica dagli anni dell'era cristiana 1000 fino al 1700 (1725),
Aggiunte alle Regole di contrapunto di Giulio Belli



Dixit Dominus

https://www.youtube.com/watch?v=kfuYaoNLP0o




Missa Simonetta

https://www.youtube.com/watch?v=_VCCU2zlzFg
Revenir en haut Aller en bas
 
Giuseppe Ottavio PITONI (1657-1743)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: