Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Emanuele KRAKAMP (1813-1883)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16032
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Emanuele KRAKAMP (1813-1883)   Lun 13 Fév - 11:12

Emanuele Krakamp (né à Palerme le 13 Février 1813 - mort à Naples en novembre 1883) était un compositeur italien et flûtiste.

Il fut initialement formé avec son père Francesco Krakamp (1788-1828), flûtiste de musique militaire de Messine, Dans la saison 1830-1831, il a succédé à son père en tant que flûtiste principal du Teatro della Munizione. En 1832 Krakamp s'est marié à Messine avec Anna Maria Marchese. L'année suivante, leur fils Francesco est né. Il entre, en 1841, comme flûtiste solo de l'orchestre de Naples. A cette époque, il a également travaillé au service du Conservatorio San Pietro a Majella de Naples.

En 1848, il a participé au mouvement libéral à Naples. Après son échec, il a dû quitter la ville. Il a fait des tournées de concerts dans les grandes villes d'Europe, mais aussi à Alexandrie et au Caire en Egypte et en Tunisie. En Tunisie, il a reçu l'Ordre de Nishan. Il a interrompu les concerts en 1849 pour devenir chef de la musique de l'armée de la République romaine. Il a été impliqué dans la bataille contre l'armée des Bourbons à Velletri et à Rome contre l'armée française.

Puis il a recommencé à organiser une grande tournée à travers l'Europe, l'Amérique et le Moyen-Orient jusqu'en 1860 quand il retourne à Naples. En 1862, il a fondé la Società del Quartetto avec l'intention de faire des Napolitains des musiciens virtuoses de cette époque et introduit de nouvelles musique venant de l'étranger, tels que Mozart, Beethoven, Schubert, Spohr, Meyerbeer, mais aussi Bottesini et Krakamp lui-même. En 1863, il publia à Naples le Progetto per la riorganizzazione delle Musiche militariste del Regno d'Italia (projet pour la réorganisation de la musique militaire en Italie), qui a également suscité un intérêt en dehors des frontières. En 1864, il a fondé une société à responsabilité limitée dans le but de diffuser de la musique. En 1865, il a fondé une agence de théâtre pour modèle étranger. En 1866, il a été un fondateur de l'association des éditeurs dans le but de diffuser de nouvelles méthodes d'enseignement pour les instruments à vent.

En 1874, il rejoint le département des instruments à vent à celui de la formation de l'oreille. Deux ans plus tard, il est professeur de flûte du Real Albergo dei poveri, après qu'il eut fait avec précision un rapport sur l'état de l'institution et après avoir introduit un nouveau système pour le personnel de recrutement.
Il a continué à composer beaucoup, surtout de la musique de salon, et a écrit une nouvelle méthode pour Böhmfluit. Pendant les dernières années de sa vie, il ne pouvait plus travailler à cause de la surdité et la cécité. Il se remarie et à 65 ans, et eut encore un enfant. Il est mort à Naples en Novembre 1883.

Il a également été un très prolifique compositeur - autour de 300 morceaux -  et a publié une grande partie de son répertoire à Paris (Girard) et à Milan (Ricordi). Il a également été l'auteur d'un traité théorique largement par sa Metodo per il flauto cilindrico alla Boehm (1854). En sa qualité de professeur, il publié des œuvres abondantes pour les étudiants et les amateurs.


Oeuvres


Pour flûte et orchestre :

Fantasia Pastorale
Gran Fantasia su Guglielmo Tell de Gioacchino Rossini, Op.184
Souvenir du casino, variation pour flûte sur l'air de la crinoline


Pour flûte(s) sans accompagnement :

20 temi variati per flauto solo op. 33
6 soli su cantilene aggraziate op. 75
5 fantasies variée pour Flute seule
Tre grandi duetti op. 154
3 duetti estratti da temi d'opera verdiani (Rigoletto op. 122, Lombardi op. 124, La forza del destino op. 124)


Pour flûte et piano :

Fantasia-Capriccio op. 11
2 divertimenti su Maria Padilla op. 36-38
2 fantasie su opere di Donizetti op. 43
Duo concertante su motivi degli Ugonotti dal duo per violino di Thalberg op. 45
Souvenir des duos Walkiers, op. 49
2 fantasie su Don Pasquale e Beatrice di Tenda op. 49bis
Gran Fantasia sullo studio in la minore di Thalberg, op. 51
Pot-pourri sulla ‘'Leonora'’ di Mercadante op. 52
2 capricci-fantasie su I due Foscari e su Ernani op. 55
Seconda gran fantasia sulla canzone napoletana ‘'Luisella'’, dedicata a Giuseppe Rabboni, 1° flauto alla Scala, op. 63
Momento d'ozio. Scherzo sul core delle donne nell'opera Stella di Napoli di Pacini, op. 64
La Bizzarria. Divertimento sulla Cavatina Orazie e Curiazi di Mercadante, op. 65
Aria dalla Battaglia di Legnano, op. 66
Angiolina-Polka op. 67
Gran Fantasia sulla Norma op. 68
Quinta fantasia sulla Lucia op. 69
Sesta fantasia sulla Sonnambula op. 70
Tema e Variazione su Canto Greco di Ernesto Cavallini, celebre clarinettista, op. 71
4 composizioni originali (Melodia di Dohler, Romanza-L'Amore, Il Maniaco, Souvenir di Napoli) op. 71/74
Alla finestra affaciati op. 77
Un momento di entusiasmo su tema di Weber op. 79
Mira o Norma, op. 80
Reminiscenze dall'Ambassadrise di Auber, op. 81
Melange su Mazeppa di Campana op. 87
10 pezzi Un inverno a Parigi, op. 91-100
10 pezzi Un'estate all'Ardenza, op. 107-116
Valzer-La carezza op. 118
2 estratti da Rigoletto op. 120-121
12 capricci op. 123-134
Alla memoria di Giulio Ricordi op. 137
Introduzione, tema, variazioni e finale sulla canzone veneziana Oh cara mamma mia detta il Carnevale di Venezia op. 137bis
Elegia alla infelice memoria dei 25000 messinesi morti di colera op. 140
Semaine rossinienne op. 157
Melodia con pianoforte op. 169
Addio all'Italia op. 170
Le regret op. 174
Souvenir du Casino de Marseille op. 187
Bouquet musical-album op. 190
Sei Romanze floreali op. 191-196
Pochi momenti d'ozio a Margellina op. 196
Quattro stelle verdiane op. 234
Ricordo dell'ingresso di Garibaldi a Napoli il 17 settembre 1860
Fantasia sulla Traviata di Verdi op. 248
Studio Caratteristico, Op.253
Elegia op. 257
Album teatrale op. 261
Introduzione, Allegro e Finale
Ricordo sull'Egitto. Fantasia su motivi arabi
I Cacciatori delle Alpi
All'armi, canto popolare
Il carnevale del 1864
Fantasie, divertimenti su opere di Verdi, Bellini, Donizetti


Pour flûtes et piano:

Duetto sul Roberto Devereux op. 78
La serenata (Un inverno a Parigi-2fl&pf) op. 99
Polka-Falco ossia Corsa sul Lario (2fl&pf) op. 117
Il Maestro e gli allievi, quartetto op. 100


Musique vocale :

Inno a Roma per canto e pianoforte
A te Adelaide Cairoli per canto e pianoforte
La Notte, terzetto per canto e pianoforte


Pour harmonie

L'Esposizione Internationale Marittima del 1871 in Napoli
Marcia per la Guardia Nazionale il 4 giugno, Festa dello statuto
Sapri, marcia - opgedragen aan Giovanni Nicotera
Gran Fantasia da Concerto per Flauto con accompagnamento di Musica Militare sull'antica aria napoletana "Luisella"


Divers

Elena, polka per pianoforte a quattro mani
Garibaldi, marcia funebre per pianoforte a quattro mani
Marce, inni, a altre composizioni per pianoforte

Composizioni per violoncello e pianoforte

20 études ou exercices pratiques pour clarinette, précédés d'un prélude et d'une cadence op. 168



Methodes:

Metodo per flauto op. 37
Corso completo di perfezionamento op. 43
Metodo per il flauto cilindrico Boehm op. 103
30 studi o Esercizi giornalieri per flauto
Metodo pratico per clarinetto
Metodo per fagotto
Esercizi giornalieri per fagotto
Metodo per trombone e bombardino
2 metodi per il solfeggio
Breve grammatica elementare di musica


Elegia funèbre op 140

https://www.youtube.com/watch?v=9XUf03tR_Lw



Sei Romanze floreali

https://www.youtube.com/watch?v=e4mQaZ_GwU8


Grande Fantasia sulla Luisa, op 63

https://www.youtube.com/watch?v=12pOm1ezQ-4
Revenir en haut Aller en bas
 
Emanuele KRAKAMP (1813-1883)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: