Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Fabien TEHERICSEN

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12565
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Fabien TEHERICSEN   Jeu 26 Jan - 22:43

Introduction personnelle:

Après la clarinette pré-romantique chez Antonio Casimir Cartellieri, j'avais encore envie de clarinette mais dans un style plus actuel et moins structuré. J'avais envie de quelque-chose d'un peu plus excentrique, d'un peu plus foufou, donc quelque-chose de radicalement différent. J'ai aussitôt pensé au Concerto Improvisé pour clarinettes et un orchestre à cordes constitué de 5 premiers violons, 4 seconds violons, 4 altos, 4 violoncelles et 2 contrebasses. L'oeuvre est interprétée par l'excellent clarinettiste Louis Sclavis et le "WRO Orchestra Cologne". Pour avoir voulu changer radicalement d'univers, je ne pouvais faire meilleur choix. Le terme "improvisé" aurait pu, à l'époque de la découverte, il y a quelques années de cela, me rendre méfiant, craindre tout et n'importe quoi. Sauf que j'avais une référence de taille: je connaissais déjà Fabien Tehericsen au travers d'un autre album intitulé Algues, huit pièces pour cordes interprétées par le Sextuor à cordes de Jacques Saint-Yves. De la bonne musique, solidement charpentée, cohérente, qui m'apporta un bon avis sur le compositeur. Je ne regrette pas d'avoir jeté mon dévolu sur ce Concerto Improvisé que chaque nouvelle écoute me rend meilleur, plein de verve, corrosif, incisif, démentiel par moment, insolent, quasi-théâtral lorsqu'il convoque des voix parlées, exubérant, avec une clarinette qui, parfois, peut hésiter entre l'étranglement et l'égosillement, mais toujours vertébré à mes oreilles, toujours un sens dans l'évolution de l'oeuvre qui fait que je ne sais pas toujours quand c'est improvisé et quand c'est écrit, si la clarinette a une totale liberté à la base ou non et si la partie "cordes" est entièrement écrite. Aucune importance dans l'absolu, comme je viens de l'écrire, ce concerto a une réelle colonne vertébrale et il y a de fantastiques moments de musicalité qui se greffent autour d'elle.

Voici un entretien de Fabien Tehericsenici
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12565
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Fabien TEHERICSEN   Jeu 26 Jan - 23:18

Eléments biographiques:

Fabien Tehericsen a étudié l'écriture musicale et la direction d'orchestre. Il est aussi trompettiste et s'est intéressé au jazz très tôt, considérant comme iconoclastes les musiciens de jazz, mais également les plus créatifs et ouverts sur la scène actuelle. Il est à peu près convaincu qu'il n'existe aucune contradiction entre les musiques écrites et improvisées. Presque toutes ses compositions intègrent l'improvisation comme un élément dynamique, subversif et jubilatoire. Il effectuera quatre voyages à Kaboul avec des équipes d'enseignants afin de remettre le conservatoire sur pied et reformer des professeurs, parce que la musique était interdite en Afganisthan sous le régime taliban, il ne restait donc plus rien.

Quelques créations:

--Noich avec le Quatuor Arditti, Jean-Pierre Drouet, Bruno Chevillon et cinq musiciens traditionnels chinois
--Niongonben avec l'Octuor de violoncelles et Yaya Ouattara, percussionniste du Burkina Faso
--Vers tournant à 16 pieds avec l'Octuor de violoncelles
--Le Concerto improvisé pour clarinettes et orchestre à cordes
--L'Assassiné de la porte opéra sur Jacques Mesrine
--Atmosphère! Atmosphère!
--Algues avec le Sextuor à cordes de Jacques Saint-Yves
--Jaune avec un manège de cuivres et une trompette giratoire
--Stress avec un choeur de 80 chanteurs africains et un orchestre de jazz
--Verte pour quatuor à cordes

Il a dirigé les choeurs de l'Orchestre National de Lyon, l'Orchestre National de la Radio de Pologne, l'Orchestre de la Radio de Bucarest et de Cluj, l'Orchestre d'Auvergne, L'Orchestre des Pays de Savoie, L'Orchestre National de Chambre de Toulouse...L'Orchestre Philharmonique de Radio-France...Il est le moteur de plusieurs projets internationaux en Chine, au Ghana, au Bénin, à Madagascar, à Haïti, au Kazakhstan, en Russie, en Roumanie...Louis Sclavis a été l'acteur de plusieurs de ses créations. Les autres acteurs furent le Quatuor Arditti, l'Octuor de violoncelles, l'Ensemble Aleph, le Quatuor Nomad, Jean-Pierre Drouet, Markus Stockhausen, Jacques Saint-Yves, Jean-Marc Padovani, Yaya Ouattara, Wang Wei Ping...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12565
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Fabien TEHERICSEN   Ven 27 Jan - 8:30

Le concerto improvisé par Fabien Tehericsen:


<<Les difficultés d'écriture de ce type d'ouvrages sont nombreuses:

__Les improvisateurs étant insubordonnés par nature et notamment aux durées prédéterminées, quelle technique employer afin que le temps soit élastique pour le soliste dans une partition jouée par des musiciens classiques qui ne sont pas coutumiers de l'usage des variations improvisées?

__Comment faire s'accoupler une musique qui est achevée avec celle qui est en train de s'écrire au même moment? Il y a évidemment quelques techniques connues mais il subsiste un faisceau de problèmes insolubles d'une manière satisfaisante qui constitue un labyrinthe qui peut être ludique pour la pensée musicale et dont il ne faut pas chercher la sortie...

Un peu d'insouciance ne risque pas de déteriorer un compositeur.
L'écrit et l'improvisé ont chacun leurs limites. Il est clair par exemple que certains prodigieux degrés de complexités interactives orchestrales ne peuvent se passer de l'écriture et que l'on touche la frontière des possibilités si on considère qu'un duo de musiciens ne peut obtenir en improvisant un simple unisson mélodique. A contrario, il est des niveaux d'expressions combinés à des complexités instrumentales, à des effets sonores liés organiquement à une parfaite logique musicale obtenue dans l'improvisation par de nombreux envoûtants musiciens traditionnels ou des jazzmen qui restent des modèles de cohérence à atteindre pour un compositeur. N'étant vêtu ni des habits d'un thuriféraire de la spontanéité musicale ni de ceux d'un janissaire des embaumeurs absolus.

J'essaye... je tente... Je propose... on verra.
>>


Comme je l'avais pressenti pendant l'écoute, toute la partie du soliste du Concerto improvisé est improvisée et celle de l'orchestre est totalement écrite.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12565
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Fabien TEHERICSEN   Ven 9 Mar - 23:23

Ce soir, j'ai réécouté un ensemble de pièces de Fabien Tehericsen pour sextuor à cordes réunies sous le titre Algues. Vous comprendrez donc pourquoi j'ai choisi de les réécouter: les algues font partie de la faune aquatique. On retient davantage la faune animale mais la faune végétale est aussi vaste et fantastique! Seulement voilà, les algues auxquelles j'ai pensé n'ont rien à voir avec le titre choisi par le compositeur.Hehe Vous allez très vite comprendre pourquoi:

<<Algues est un village de l'Aveyron, une grande partie des pièces du sextuor y ont été composées...Quasiment tous les musiciens collaborent à l'Ensemble 2EM2. Jacques Saint-Yves est le violoniste solo de l'ensemble. Claire Merlet y est l'alto solo, Raphaël Chrétien joue régulièrement avec l'ensemble intercontemporain, Antoine Zung Pham joue à l'Opéra de Lyon et Paris, David Harlé joue dans l'Orchestre Symphonique Français...La musique de la chorégraphie s'arrête au Duo sans les mains (septième pièce). Le solo de violon "Le Désert et la Parole" a été créé à la Péniche Opéra...Lors de l'enregistrement du solo de violon final, le violoniste a été pris d'une étrange frénésie comme la partition le lui conseillait. Continuant de jouer, il s'est mis en rotation autour du microphone, ce qui explique le phénomène de son chaloupé du milieu de la pièce. Cette fièvre musicale giratoire impromptue est généralement nommée "Danse de Saint-Yves". La musique d'Algues est tirée de la musique du ballet "Aimées" créé dans la Biennale de Danse du Val-de-Marne, 1995, par la Compagnie Cré Ange. La création de la partition originale a été réalisée par l'ensemble 2E2M.>>

Ces pièces pour sextuor à cordes m'avaient davantage captivé la dernière fois que je les avais écoutées - il n'y a pas très longtemps à vrai dire - mais c'est sans doute parce que j'étais dans l'humeur adéquate. Toutefois, c'est toujours un plaisir de retrouver ces cordes tourmentées et parfois énergiques. C'est du solide et du consistant et il y a tous les ingrédients pour maintenir mon intérêt jusqu'au bout. Mon morceau préféré demeure le même: "Le babouin amoureux"...oui, je sais, ce n'est pas vraiment un animal marin. Ptdr Sa construction m'est tellement poétique...comme dans un flottement...Est-ce peut-être un babouin des mers! Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12565
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Fabien TEHERICSEN   Ven 13 Avr - 19:11

L'idée de réécouter Le Concerto improvisé de Fabien Tehericsen m'a traversé l'esprit à l'occasion de ce nouveau cycle "Ma Tasse de T". C'était une idée qui me trottait depuis un moment dans la tête alors que j'avais récemment réécouté ses pièces pour cordes réunies sous le titre Algues. Cependant, j'ai hésité, n'étais pas sûr. J'avais d'autres choix comme Eric Tanguy ou encore Daniel Tosi, histoire de me limiter aux compositeurs français. Mon but n'étant pas non plus d'écouter tous les compositeurs dont le nom commence par un T, c'est d'abord réécouter des compositeurs et surtout des musiques dont je peux dire qu'elles sont effectivement ma tasse de thé.Laughing D'ailleurs, j'arrive assez vite vers la fin de mon cycle puisqu'il ne me reste plus qu'à écouter des oeuvres d'Alexandre Tansman que je ne connais pas encore et d'Henri Tomasi - je sais déjà lesquelles - un compositeur qui est très important à mes oreilles et qui est plutôt bien représenté sur mes étagères. Mais revenons à mon mouton du moment! Je ne regrette pas d'avoir réécouté ce Concerto Improvisé de Fabien Tehericsen qui m'en met plein la vue à chaque nouvelle écoute, mais jamais d'une façon superficielle ou exagérée. Plein de verve et de souffle, corrosif, incisif, démentiel par moment, insolent, quasi-théâtral lorsqu'il convoque des voix parlées, exubérant, avec une clarinette qui, parfois, peut hésiter entre l'étranglement et l'égosillement, mais toujours vertébré à mes oreilles, toujours un sens dans l'évolution de l'oeuvre qui fait que je ne sais pas toujours quand c'est improvisé et quand c'est écrit, si la clarinette a une totale liberté à la base ou non et si la partie "cordes" est entièrement écrite, le concerto est, certes, une leçon de bravoure pour le soliste, et pas n'importe lequel des solistes puisqu'il s'agit du formidable Louis Sclavis, mais il est également un puissant souffle musical vers l'extase, vers la transcendance. A chaque nouvelle écoute, le concerto percutant et endiablé de Tehericsen éveille en moi l'amour que je porte et aux cordes et à la clarinette dans un contexte harmonique et rythmique qui respire le jazz à certains endroits, un jazz très différent et bien moins mélodique que celui d'Eugenio Toussaint que j'ai écouté quelques heures plus tôt. c'est tout moi ça! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fabien TEHERICSEN   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fabien TEHERICSEN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: