Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Evencio Castellanos (1915-1984)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16378
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Evencio Castellanos (1915-1984)   Jeu 19 Jan - 9:29

Evencio Castellanos est un pianiste, chef d'orchestre et compositeur de musique vénézuélien, né à Cúa le 3 mai 1915 et mort à Caracas le 16 mars 1984.

Fils de Pablo Castellanos Almenar et Matilde Yumar, il commence son apprentissage de la musique avec son père, organiste et maître de chapelle. À un âge précoce, il commence à aider son père en jouant de l'orgue dans diverses églises de Caracas et est finalement devenu l'organiste de la cathédrale de Caracas, un poste occupé par son père de nombreuses années.
De 1938 à 1944, il étudie à l'école supérieure de musique de Caracas, sous la houlette d'Antonio Pardo Soublette pour le chant, Carlos Áñez pour le violoncelle, Juan Bautista Plaza pour l'histoire de la musique et enfin l'harmonie et la composition avec Vicente Emilio Sojo. Il reçoit son diplôme de maestro-compositor le 4 juillet 1944. En tant que tel, Castellano faisait partie de la première génération de compositeurs diplômés par la chaire de professeur de composition Sojo, dont leurs créations musicales ont été orientées vers la tendance nationaliste, dont on peut citer entre autres Gonzalo Castellanos-Yumar (frère de Evencio), Antonio Estévez, Ángel Sauce, Antonio Lauro, Carlos Figueredo, Blanca Estrella, José Clemente Laya, José Luis Muñoz, Raimundo Pereira, Modesta Bor and Inocente Carreño.

En 1946, il avait à diriger la chorale de l'Université de l' Université centrale du Venezuela, pour lequel il a composé l'Hymne Universitaire, sur la base d'un texte de Luis Pastori et Tomás Alfaro Calatrava.
Entre août 1947 et septembre 1949, il séjourne à New York où il étudie le piano avec Carlos Buhler. Revenu dans son pays natal, il occupe différents postes d'enseignants à Caracas avant d'y fonder le Collegium Musicum en 1964, un groupe de musique vénézuélienne.

Son jeune frère Gonzalo Castellanos Yumar (né le 3 juin 1926 à Canoabo) est également organiste et compositeur.

Ses grandes œuvres orchestrales sont pénétrées d'une esthétique nationaliste et sont parsemées  d'éléments folkloriques, comme le sont la plupart de ses œuvres instrumentales et de chambre. Ses diverses compositions sacrées et d'orgue sont davantage influencées par son éducation religieuse sacrée et sa dévotion religieuse tout au long de la vie.


Œuvres

Viejos Valses de Venezuela (1957)
Nueve Canciones Sefardíes (19??)
Grandes Valses de Salón (1964)
Valses Venezolanos de Salón Vol. 1 (ed. 1997)
Danzas y Valses de Venezuela Vol. 2 (ed. 1997)
Canciones Venezolanas del Siglo XIX (19??)
Santa Cruz de Pacairigua, poème symphonique (1954)
El río de las siete estrella, poème symphonique (1946)
Suite Avileña, suite symphonique (1947)
Concerto pour piano et orchestre en la majeur (1944)
El Tirano Aguirre, oratorio profane (1967)
Messe Ave Maris Stella (1953)
2 Sonates pour piano (1954, 1955)


https://www.youtube.com/watch?v=EdsxlV1NuVg




Santa Cruz de Pacairigua

https://www.youtube.com/watch?v=0dENoHv2Dgg
Revenir en haut Aller en bas
 
Evencio Castellanos (1915-1984)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: