Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Eleni LAMBIRI (1889-1960)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16203
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Eleni LAMBIRI (1889-1960)   Dim 15 Jan - 13:08

Eleni Lambiri (née à Athènes le 9 Février 1889 où elle est morte le 30 Mars 1960) était un compositeur grec et chef d'orchestre. Elle était la première femme à étudier la composition au Conservatoire d'Athènes, et  est considérée comme la "premiere compositrice grecque."

Elle est née à Athènes, entourée par un environnement artistique. Fille du compositeur Georgios Lambirisi (1833 - 1889) et petite-fille du célèbre poète satirique Andreas Laskaratos. Elle a étudié la théorie et la composition avec Edoardo Sacredote au conservatoire d'Athènes, où elle obtient la médaille de bronze. Plus tard (1908), elle s'inscrit au Conservatoire de Leipzig (à partir du 1er Octobre 1908 jusqu'au 1 Juillet 1911 lorsqu'elle obtient son diplôme), où pendant quatre ans, elle étudia la composition avec Max Reger et la la conduite d'orchestre avec Hans Schiedt.

Elle est retournée à Athènes où elle a interprété avec succès son opérette To apokriatiko oneiro (Un rêve de carnaval), livret de Gregorios Xenopoulos par la célèbre compagnie Panellinion, au théâtre Papaioannou en Juin 1913.

Sa seconde operette, Isolma, sur son propre livret, fut créée avec succès à Milan en 1915. L'opérette a été enregistrée en 1958 avec Toti Karalivanos comme chef d'orchestre et directeur des choeurs Spiros Kapsaskis. Depuis lors, elle a travaillé comme directeur à Milan en 1925, mais est revenue en Grèce et s'installa à Patras, où il a servi comme directeur du Conservatoire de Patras jusqu'à sa retraite (1953). Pendant cette période, elle a écrit des critiques musicales pour le journal local de Patras "Neologos Patró". Elle a écrit de nombreux mélodrames joués en Italie, une symphonie, un quatuor à cordes, une sonate pour piano, plusieurs chansons et une ballade pour soprano et piano (1933 - qui est perdue).

Ses opérettes sont perdues, mais la radio grecque a enregistré divers morceaux de l'operette Isolma. Ses chansons existantes nous donnent des mélodies fluides. Comparée à d'autres compositeurs grecs du tournant du siècle, elle montre un degré élevé de professionnalisme et de sensibilité dans son approche de l'harmonie.


To apokriatiko oneiro (Un songe de Carnaval) 1913, opérette
Isolma, 1915, operette
Ballade pour soprano et piano, 1933 (perdue)
Quatuor à cordes en la majeur
Serenata pour flûte, violon et alto
Symphonie pour grand orchestre en Si mineur
Iratzi N, opéra sur un livret de L.Orsini

https://www.youtube.com/watch?v=MjmRXOWDjy0

Revenir en haut Aller en bas
 
Eleni LAMBIRI (1889-1960)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: