Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 John Newton (1725-1807)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: John Newton (1725-1807)   Jeu 22 Déc - 10:52

John Henri Newton, né à Wapping, quartier de Londres, le 24 juillet (ou 4 août?) 1725 et mort à Olney (Buckinghamshire) le 21 décembre 1807, est un compositeur anglais d'hymnes, mais aussi marin négrier, devenu ensuite ministre anglican et militant pour l'abolition de la traite.

Il est parolier et compositeur de plusieurs cantiques encore célèbres au xxiè siècle, dont les paroles de Amazing Grace (1779).

John Newton est initialement marin et pratique le commerce des esclaves avec son père, et ce dès 1736, qu'il poursuit après la retraite de son père en 1742. Son activité à cette époque a été définie comme "cruelle et abjecte".

En 1748, au cours d'une traversée très agitée à cause d'une énorme tempête, il demande l'aide de Dieu ; sauvé, il embrasse la foi anglicane évangélique.
Après une vie de "disgrâce" il est touché par la grâce, se repend de ses actions, et parvient à devenir ministre anglican dans le village d'Olney. Il devient aussi l'ami de William Cowper, Thomas Scott et William Wilberforce.
En 1788 il publie un recueil de réflexions "Thoughts Upon the Slave Trade (Pensées sur la traite des esclaves)", dans lequel il décrit les terribles conditions des navires négriers en une confession publique demandant le pardon des péchés.

Dès lors il consacre la fin de sa vie à la lutte pour l'abolition de l'esclavage, même devenu aveugle. C'est dans cette période qu'il compose la plupart de ses hymnes, dont Amazing Grace, réadapté plus tard pour l'église catholique. La musique de cet hymne très célèbre n'est pas de Newton mais est composée sur deux airs populaires anonymes repris sous le nom de New Britain en 1835 par William Walker.

Il meurt en 1807, l'année de l'abolition de la traite au Royaume-uni (Slave Trade Act), à l'issue d'une longue campagne menée notamment par William Wilberforce.


Parmi ses autres hymnes devenus célèbres :

Glorious Things of Thee are Spoken,
How Sweet the Name of Jesus Sounds!,
Let Us Love, and Sing, and Wonder,
Come, My Soul, Thy Suit Prepare,
Approach, My Soul, the Mercy-seat,
Faith's Review and Expectation.

https://www.youtube.com/watch?v=3G72NucLEGM
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3393
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: John Newton (1725-1807)   Jeu 22 Déc - 11:14

Merci pour cette biographie Joachim, quel message d'espérance elle contient, beau message de Noël
Et ce cantique, fruit de cette histoire si bouleversante, j'aimerais que ce soit ce que je puisse entendre dans mes derniers instants
Julienne en avait parlé lors de sa présentation de musique celtique aussi où l'on peut entendre une très belle version également
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11311
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: John Newton (1725-1807)   Jeu 22 Déc - 12:25

Voilà une histoire très cinématographique! On pourrait réaliser un film sur sa vie, si ça n'a pas déjà été fait...?...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: John Newton (1725-1807)   Jeu 22 Déc - 18:48

Icare a écrit:
Voilà une histoire très cinématographique! On pourrait réaliser un film sur sa vie, si ça n'a pas déjà été fait...?...

Je ne crois pas qu'il y ait un film, mais je suis loin de "tout" connaître dans ce domaine... Je suppose que la musique de film serait d'Ennio Morricone ?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11311
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: John Newton (1725-1807)   Jeu 22 Déc - 19:05

Non, non, il fut déjà annoncé sur le dernier film de Terence Malick et il ne compose plus au même rythme que lorsqu'il était plus jeune...elle serait de Terence Blanchard puisque c'est justement le compositeur que j'écoute en ce moment avec Quincy Jones. En connaissance de son style musical, je pense que ce serait en plus un excellent choix. Very Happy D'ailleurs, si j'étais réalisateur, je ne crois pas que je serais fidèle à un seul compositeur. J'aimerais avoir plusieurs collaborations intéressantes avec plusieurs compositeurs de mon choix. Voilà pour ma petite parenthèse de rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Newton (1725-1807)   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Newton (1725-1807)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: