Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 François PRUME (1816-1849)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16299
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: François PRUME (1816-1849)   Mar 20 Déc - 20:37

François Hubert Prume, né à Stavelot le 3 juin 1816 et mort à Liège le 14 juillet 1849, est un violoniste et compositeur belge.

Fils d'un organiste, il commence à jouer du violon à l'âge de trois ans et donne son premier concert public à sept ans avec un concerto pour violon de Pierre Rode. À l'âge de 11 ans, il obtient une bourse pour s'inscrire au conservatoire de Liège, où il reste pendant trois ans. Le directeur l'envoie ensuite à Paris pour poursuivre ses études chez François-Antoine Habeneck. De retour à Liège, il devient à l'âge de 17 ans professeur du conservatoire. En 1839, il démissionne pour se consacrer à de nombreuses tournées dans les capitales de l'Europe. Il se produit également en concert avec Franz Liszt et reçoit le titre honorifique de "virtuose du duc de Gotha".

Mort prématurément d'une fièvre nerveuse à l'âge de 33 ans, il est inhumé à Liège au cimetière de Robermont. En sa mémoire, la grande salle de l'ancienne abbaye de sa ville natale porte son nom.

François Prume a eu entre autres pour élèves Hubert Léonard, Joseph Dupont, Joseph Franck, Jacques Dupuis (1830-1870), son neveu Frantz Jehin-Prume (Spa, 18 avril 1839 - Montréal, 29 mai 1899), ainsi que Nicolas et Jean-Pierre Ysaÿe, l'oncle et le père d'Eugène Ysaÿe.


Parmi ses oeuvres

La Mélancolie, pastorale pour violon et piano, op 1
6 Grandes Etudes pour violon et piano, op 2 (1839)
Andante et Rondino en la majeur pour violon et piano, op 3 (1842)
Concertino pour violon et orchestre, op 4
3e concerto pour violon avec orchestre ou piano, op. 8.
Fantaisie et variations sur un thème d'Hérold, pour violon avec orchestre ou piano, op. 9
Souvenir villageois, andante et rondo pour violon avec orchestre ou piano, op. 10.
Concerto héroïque pour violon et orchestre en sol mineur, op 11
Le retour à la vie, ou Les Arpèges, caprice pour violon et piano ou quintette, op 12 (1848)
La Grande Polonaise
Le Petit Savoyard pour violon et orchestre


https://www.youtube.com/watch?v=AsLFftn_cUA

Revenir en haut Aller en bas
 
François PRUME (1816-1849)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: