Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Que devons-nous entendre par chef-d'oeuvre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kristian

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Que devons-nous entendre par chef-d'oeuvre?   Sam 10 Déc - 19:07

Icare a écrit:
Je n'arrive pas à me contenter des chefs-d'oeuvre qui jonchent ma cédéthèque. D'ailleurs, que devons-nous entendre par chef-d'oeuvre? Une oeuvre qui atteind la perfection absolue serait la définition la plus sensée, la plus froidement objective...?... Une oeuvre qui nous émeut au plus haut point serait, au contraire, la définition la plus hasardeuse, la plus chaudement subjective... Hehe...?...Et pourtant, est-ce qu'une oeuvre qui nous émeut au plus haut point est forcément un chef-d'oeuvre et est-ce qu'une oeuvre dont on peut dire objectivement qu'elle atteint la perfection absolue va systématiquement nous émouvoir au plus haut point? Par expérience, je sais qu'un chef-d'oeuvre peut me laisser froid et une oeuvre de plus modeste envergure peut me bouleverser, même pour des raisons purement musicales.

Tout dépend à quel niveau l'on parle. Un chef d'œuvre est une œuvre classée très haut dans une liste d'œuvres du même type. Donc, tout dépend de la liste.

Il y a des chefs-d'œuvres pour des individus. Par exemple, j'ai mes chefs-d'œuvres, rien que pour moi. Puis, pour tous les groupes qui sont plus importants que ma petite personne considérée individuellement, pour tous les regroupements de toutes sortes et de toutes natures, puis pour les nations, les civilisations, les continents, etc... Plus tard, pour les planètes... les galaxies, les constellations, ça donne le vertige.

Donc, il y a des chefs-dœuvres pour tous. Tout dépend des critères, et des types de consensus. Personnellement, j'ai ma liste de chefs-d'œuvre, et je la partage, comme dirait le Canard enchaîné. Alors, subjectivité ? Bien sûr ! Jamais personne n'a prétendu que la notion de chef-œuvre est objective, et heureusement ! Si on attendait que chaque mot soit défini objectivement pour parler et écrire, un grand silence règnerait sur la Terre ! Hehe

Il y en a pour tout le monde, pour tous les goûts et pour toutes les bourses ! La beauté est une notion dont l'existence ne fait de doute pour personne. Ce sont seulement les critères qui varient.

Il m'est même arrivé deux ou trois fois de commencer une discussion avec des personnes qui niaient la notion même de beauté    , et prétendaient qu'il état impossible de distinguer le laid du beau. C'est un peu la même discussion. On a aussi le même type de problème avec les « valeurs » humaines. Liberté, égalité, fraternité... entre autres ! Nous sommes incapables de les définir objectivement. Mais le problème, c'est que chacun d'entre nous, même si il ou elle ne sait pas exactement comment les définir, sait parfaitement bien que ça existe. Il y en a même qui se battent pour elles... Le beau c'est pareil, et les chefs-d'œuvres aussi.

Ceci est un gros HS, mais il ne fallait pas provoquer !!! Laughing Laughing Laughing Icare, merci de le basculer dans la rubrique que tu veux. Mains
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16217
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par chef-d'oeuvre?   Dim 11 Déc - 9:34

Nous touchons quelque peu à la philosophie...

Evidemment, la notion de chef d'oeuvre est tout à fait subjective, elle dépend de la perception des oeuvres par l'auditeur, en somme l'émotion qu'elle procure. Cette émotion peut être celle du moment, si c'est une oeuvre que l'on écoute pour la première fois, ce peut être aussi une émotion qui remonte à des souvenirs, ou encore tout simplement parce que cette oeuvre nous a plu dès la première audition.

Personnellement j'entre dans les trois catégories Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par chef-d'oeuvre?   Dim 11 Déc - 13:04

joachim a écrit:
Nous touchons quelque peu à la philosophie...

Dès que l'on cherche à définir, même à simplement parler de ce qui concerne le beau et, plus généralement, l'abstrait (car contrairement à ce que pensent la plupart des gens, la notion de beau est abstraite – un peu comme la notion de prose chez M. Jourdain) on est dans la philosophie. Toute forme de jugement de valeur n'est-elle pas inévitablement philosophique – voire spirituelle ?

joachim a écrit:
la notion de chef d'oeuvre est tout à fait subjective, elle dépend de la perception des oeuvres par l'auditeur, en somme l'émotion qu'elle procure.

Subjective, certes. Et qu'est-ce que l'émotion ? L'émotion elle-même ne fait-elle pas appel à des valeurs ? Au premier niveau, il y a la sensation, qui, elle, est carrément physique. Mais dès que nous parlons émotion, il faut, pour que la sensation passe dans le domaine de l'émotion, qu'une perception de niveau supérieur entre en jeu. Ce niveau supérieur, c'est le mental, l'intellect. Pour ma part, je dirai que l'émotion est une sensation qui a été transformée, transmutée, même, par son passage dans le filtre du mental. Ainsi, l'émotion est à cheval entre le physique et l'intellectuel, le mental. Pour certains, comme moi, elle est aussi inéluctablement teintée de spirituel.

joachim a écrit:
Cette émotion peut être celle du moment, si c'est une oeuvre que l'on écoute pour la première fois, ce peut être aussi une émotion qui remonte à des souvenirs, ou encore tout simplement parce que cette oeuvre nous a plu dès la première audition.

On pourrait, en cherchant bien, trouver d'autres catégories. Une émotion est obligatoirement liée à un sujet, et à la relation de ce sujet avec le monde extérieur. Elle est, en quelque sorte, l'image de la relation d'une sujet à son monde. Elle est donc intimement liée à la conscience. L'émotion d'une personne en présence d'un événement extérieur (et une œuvre musicale que l'on entend est un événement comme un autre) est, par nature même, le reflet de sa conscience, de ses valeurs, de son être le plus profond.  

Un chef-d'œuvre, quelle que soit l'explication que l'on donne du concept, exprime donc, d'une certaine façon, la conscience même d'un groupe social, d'une société, d'une civilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par chef-d'oeuvre?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que devons-nous entendre par chef-d'oeuvre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: