Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean-Adam GUILAIN (1680-1739)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15578
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Jean-Adam GUILAIN (1680-1739)   Jeu 1 Déc - 9:30

Jean-Adam Guilain est un organiste, claveciniste et compositeur d’origine allemande, actif à Paris dans la première partie du xviiie siècle. Il serait né vers 1680 et mort après 1739. Ces dates sont approximatives.

Né en Allemagne vers 1680, on ne sait pas dans quelles circonstances il est né en Allemagne, puis installé en France vers 1702. Son nom français "Guilain" est une adaptation de son troisième prénom "Guillaume/Wilhelm". D'après le musicologue André Pirro, son vrai nom était Guillaume Freinsberg (à l'origine Johann Adam Wilhelm Freinsberg).

On sait qu'il a été lié à Louis Marchand et sans doute fut-il son élève.


Œuvres (bien que composées par un allemand, elles sont dans la plus pure tradition française)

Pièces de clavecin (1739)

L’exemplaire unique de ce recueil de 26 morceaux aux titres parfois énigmatiques (recueil dont la qualité laisse beaucoup à désirer) se trouve dans la collection de la British Library : PIECES DE CLAVECIN / D’UN GOUT NOUVEAU / PAR Mr. GUILAIN./ Gravées par De Gland Graveur du Roy./ Prix 3l./ A PARIS. /

Titres des pièces : Fanfare - Je veux Garder - Le Beau B.T. - Amis - Ton H.C. - Babé L.R. - Joconde - Mirtil - Mon Cousin - Tircis Couché - Ma Cloris - L’autre jour - Mamy Margot - O Gué - Pierre B.- Les Pèlerins 1er Air - 2e Air - Boire a son tour - Je suis encor - Bransle de Metz - On dit - Allons - La Tétard - Menuet Allemand.


Pièces d'orgue

Un recueil de "Pièces d’orgue pour le Magnificat dans les huit tons de l'Église" est conservé à Berlin dans un manuscrit de 1706, et une copie de 1733. Il est dédié à Louis Marchand. Ces 4 suites sont de pure tradition française et toutes de même structure formelle.

Suite du premier ton : Plein jeu - Trio - Duo - Basse de trompette - Récit - Dialogue - Petit plein jeu
Suite du deuxième ton : Prélude - Tierce en taille - Duo - Basse de trompette - Trio de flûtes - Dialogue - Petit plein jeu
Suite du troisième ton : Plein jeu - Quatuor - Dialogue de voix humaine - Basse de trompette - Duo - Grand jeu - Petit plein jeu
Suite du quatrième ton : Plein jeu - Cromorne en taille - Duo - Basse de cromorne - Trio - Dialogue - Petit plein jeu
Ces pièces ont été rééditées par Alexandre Guilmant dans son Anthologie des Maîtres de l'orgue, vol. 7 (1906), d'après les manuscrits de la Bibliothèque royale de Berlin, et ceux de la collection Thulemeyer dans la Bibliothèque Amélie.


Autres compositions
J.A. Guilain aurait aussi composé une messe à 5 voix. Elle est perdue (ref. Encyclopédie de la Musique - Editions La Pochotèque).


https://www.youtube.com/watch?v=3ROB-iEQ8ho

Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6294
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Jean-Adam GUILAIN (1680-1739)   Jeu 1 Déc - 11:01

Merci Joachim !!!
La musique de Guilain, qui nous est restée de nos jours sont 4 suites pour le Magnificat ...
J'avais oublié son "éventuelle" origine allemande ; je dis "éventuelle" car Gilles Cantagrel qui signe la notice de l'enregistrement de ces 4 suites par André Isoir (collection "tempéramment" de radio France)...évoque cette origine comme une probabilité possible mais pas prouvée..Tout comme il envisage, que malgré le titre du recueil précisant huit suites pour le magnificat, il n'y en avait en réalité que 4...n'ayant aucune trace des 4 autres...
Dommage par contre que l'on ait perdu sa messe pour orgue car ces suites sont superbes et effectivement complètement dans l'esthétique française de l'orgue de cette époque..que j'aime beaucoup : s'il est véritablement d'origine allemande , venu en France à 20 ans... donc déjà largement "formé" comme organiste et compositeur, bravo mr Guilain d'avoir si bien intégré l'esthétique française assez différente de l'allemande ou l'italienne.

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Adam GUILAIN (1680-1739)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: