Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Theodor Félix von LA HACHE (1822-1869)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15570
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Theodor Félix von LA HACHE (1822-1869)   Dim 20 Nov - 12:16

Theodor Felix von La Hache (né à Dresde le 21 Mars 1822 - mort à La Nouvelle-Orléans le 21 Novembre 1869) était un compositeur hollandais. Il semble être né sous le nom de von Hacke et changé pour La Hache à son arrivée à la Nouvelle Orléans, la langue française étant alors en vigueur.

Son origine**, sa jeunesse et sa formation musicale sont inconnus avant qu'il ait reçu des leçons de Karl Gottlieb Reissig au Conservatoire de Dresde dans le cadre de la tradition de l'école allemande.

** Selon une lettre de 1906 rédigée par un fils, La Hache serait né d'une parenté noble (ce qui explique les variations du nom de La Hache). Son père était le marquis Théodore de la Hache, colonel de l'armée de Napoléon blessé à Waterloo, et sa mère était la baronne de Manteuffel.

En 1842, comme d'autres nobles de Dresde ne désirant pas être conscrits, il a émigré aux États-Unis où il a commencé à travailler en tant que professeur de piano et compose ses premières œuvres. Il vivait à La Nouvelle-Orléans, marié en 1846 avec Maria Emilia Johnston dans la cathédrale St Patrice, avec qui elle a eu deux garçons : Theodore Jr et Emile, puis cinq filles : Elvira, Adeline, Isaure, Rosilia et Corinne.

Peu de temps après, en 1850, il a été nommé premier organiste de l'église de Santa Teresa de cette ville, où il a présenté en 1851 sa Missa du Grand Jubilé. En 1852, il a fondé l'association musicale The New Orleans Philharmonic Society qui a organisé de nombreux concerts, beaucoup d'entre eux de bienfaisance, entre 1853 et 1869. Ces années ont continué à publier l'œuvre religieuse abondante de La Hache dont parmi ses plus connues sont la Missa de Santa Teresa (1855), des chansons et pièces de piano. Le déclenchement de la guerre civile de Sécession en 1861 l'a conduit à une retraite temporaire, et il revient en 1865 avec la publication de la Missa Pro Pace Op. 644 qui a terminé son répertoire en tant que compositeur. En 1866, il a fondé un nouveau partenariat musical, l'Association Harmonique de la Nouvelle-Orléans ; en février 1866 il attrape un empoisonnement de plomb qui paralyse graduellement ses mainsLa même année il a également ouvert un magasin de vente de pianos et partitions. En mai 1868, il fait sa dernière apparition sur scène avec la représentation de la 12ème messe de Mozart. Gravement malade, il est mort à la Nouvelle Orléans, dans la misère, en novembre 1869.


Oeuvres

La Hache a écrit des milliers de chansons et morceaux instrumentaux, de musique de danse, de chansons patriotiques et de musique d'église (dont au moins 9 messes).


Messes

Grand Jubilee Mass (1851)
Messe de St Pierre op 141 (1855)
Trois Messes faciles et chantantes (1855) : Messe de St Patrick - Messe de St Antoine - Messe de Ste Thérèse
Union Mass (1858)
Missa pro Pache op 644 (1864)
Mass of St Theresa op 421
Mass in G
Mass in F
Missa Corpus Christi
Mass in honor St Louis
Mass in honor of the Blessed Sacrament
Messe brève et facile de la Sainte Croix

Autres musiques religieuses

New Collection of sacred choruses (1853) : Comme unto me - Comme ye disconsolate - Descriptive Easter Anthem - Faith - The Grave - The Lord Prayer - National Thenksgivings Anthem - Peace troubles soul - Return - Sanctus - Supplication
Grand Dedication Cantata
O all ye Lands
See the leaves around us falling
Veni Creator : How pleasant how deviner Fair


Chansons pour les Confédérés

The Conquered Banner opus 643 (dit Requiem pour une cause perdue)
Freedom Tear Reverie - Grand Parade March of the 5the Company, Washington Artillery (1861) - The Volunteers Farewell - Farewell My dearest Katie (1862).


Autres

Alone, op 31
(Schiller) Festival Cantata, Grand chorus for Male voices
My Soutern Sunny Home
Improvisation For Piano sur le thème My Southern Sunny Home'opus 613
Valses, Polkas pour piano


https://www.youtube.com/watch?v=H5Y2UassmN8

Revenir en haut Aller en bas
 
Theodor Félix von LA HACHE (1822-1869)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: