Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Valéry AUBERTIN (né en 1970)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15578
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Valéry AUBERTIN (né en 1970)   Mer 16 Nov - 17:42

Valéry Aubertin est un organiste, compositeur français et chef de chœur. Il est né à Lagny-sur-Marne le 3 juin 1970.

Élève dans la classe d'orgue de Michèle Guyard au conservatoire d'Aubervilliers, il termine ses études avec un premier prix d'orgue et un premier prix de formation musicale. De 1989 à 1995 il fréquente le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il remporte plusieurs premiers prix1. Il y est, entre autres, l’élève de Brigitte François-Sappey (Histoire de la musique), Rémy Stricker (Esthétique), Jacques Charpentier (Instrumentation et Orchestration), Gérard Grisey (Composition).

De 1995 à 1997, il travaille avec Jean-Louis Florentz (Composition). En 1993, il remporta à Montréal (Canada) le Prix spécial du jury au Concours de Composition de l’International Society of Organbuilders, avec une œuvre pour orgue La nuit des nuits (dans Le Livre Ouvert, op.6). En 1995, son premier ouvrage symphonique ...et le soleil se déchirait, pour orchestre, op.7 a reçu, à l’unanimité du jury et devant 216 compositions venues du monde entier, le Premier Prix du 40e Concours International de Composition de la Ville de Trieste, 32e édition symphonique (Trieste, Italie 1995).

Il est professeur d'analyse, de formation musicale et de composition au Conservatoire à rayonnement départemental du Val Maubuée. Valéry Aubertin est également titulaire de l'orgue de l'église Saint-Denis de Quincy-Voisins et chef de chœur de l'Ensemble Vocale Anguelos.

Depuis 2013, il est chargé des Master-classes de composition au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nantes.

Son premier enregistrement monographique (Le livre ouvert et 2ème livre d'orgue – Disques Triton) a été couronné par les meilleures récompenses de la critique ("Choc du Monde de la musique" et "Diapason Découverte").


Catalogue des oeuvres

Son commentaire sur les catalogues :" Un Catalogue des oeuvres est toujours une donnée éphémère : il représente seulement une partie de ce qui a été créé. Car, en effet, il y a des pièces (parfois nombreuses) qui furent composées durant la prime jeunesse, ou celles plus tardives que l'auteur fit disparaître : certaines étaient ambitieuses, ou ont pu être jouées en public, mais leur existence est fragile et elles se trouvent écartées par la force des choses.

De plus, d'autres oeuvres pourraient advenir : celles nouvellement créées, ou alors ces pièces anciennes que l'on reconsidère, qui sont révisées, voire recomposées...

Par surcroît, un "Catalogue" fait apparaître les oeuvres disponibles à l'édition, et celles qui sont inédites : quelle force octroyer à celles-là, quelle faiblesse imaginaire offerte à celles-ci ? Le temps seul déterminera ce qui doit vraiment subsister. "



Orchestre et musique de chambre

Et le soleil se déchirait, 22 fragments pour orchestre, op. 7 (1994) qui reçoit en 1995 le premier prix au Concours International de Composition de Trieste en Italie.
Une Aurore, pour orchestre, op. 8 (1996)
Lever du Jour, pour choeur mixte et orchestre (2002/2003)
Jahreszeiten, pour soprano et orchestre à cordes (2002)
Quatre bagatelles pour orchestre (2009)
Symphonie I, pour 10 instruments (2010/11)
Symphonie II, pour orchestre à cordes (2014-2015)
Atemwende, pour violon, violoncelle et clavecin (2009)
Envol, pour flûte, violon, alto, violoncelle (2012)


Œuvres instrumentales

Livre pour guitare (2004/2010) :
- Seuil (2005/2010)
- 1re Sonate (2004)
- 2e Sonate (2004/2005)
- Ausklang (2010)
- 3ème Sonate (2013)

Sonate pour clarinette et piano, op. 2 (1997)
De solos lacrimis, pour violoncelle et orgue , à la mémoire de J.L. Florentz (2005)
Études-tableaux, 6 pièces pour piano, op. 1 (1994/98)
La nuit incandescente pour piano, op. 5 (1993/94)
Le Grand Labyrinthe pour piano (2008/2009)
Da flogen wir pour violon seul (2002)
Intérieur, pour violon et piano (2004)
Perturbation, pour violon seul (2009)
Eveil pour alto solo (2006)
Petit Livre de Cristal, pour clavecin (2009)


Œuvres pour orgue

Le Livre Ouvert, pour orgue (15 pièces de tailles diverses) op 6 (1990/1998)
- Miserere (1994)
- Triptyque pénitentiel, 3 pièces (1996)
- Passion, poème symphonique en 4 parties (1995)
- Te lucis ante terminus (1997)
- Lunaire (1990)
- Cadran lunaire (1998)
- Improvisation - Kandinsky 1914, poème symphonique (1993)
- Sonatine pour les étoiles (1994)
- Vincent van Gogh - Les Fresques - Lamento, poème symphonique (1991)
- La Nuit des Nuits, poème symphonique (1992)
- Variations (1991)
- Liebeslied (1991)
- Le Temps déborde (1995)
- La Nuit remue, poème symphonique (1995)
- ''In n'y a plus de profondeur ni de surface'' d'après Eluard (1991)


Six notations, pour orgue (1991-92)

2e Livre d'Orgue composé de quatre Sonates. Ces quatre Sonates sont structurées en plusieurs mouvements possédant entre eux de forts liens logiques et poétiques. (1999/2003)
- 1re Sonate (1999/2001)
- 2e Sonate (1999/2001)
- 3e Sonate (2001/2003)
- 4e Sonate, dédiée à Pierre Farago (2001/2003). Cette sonate s'inspire de différents épisodes de la Divine Comédie de Dante , elle s'articule donc en trois mouvements Enfer (subdivisé en quatre parties), Purgatoire (subdivisé en deux parties) et, en conclusion, Paradis.


3e Livre d'Orgue (inachevé pour l'instant)
- Ma l'ombra sol apiantar l'uomo serve (2008)
- Trois études (2009)
- Unruhe (2009)
- Passage de l'oubli (2011)
- 5ème Sonate (2014-2015)



Œuvres vocales

Missa brebis pro defunctis poetis pour choeur à 8 voix a cappella, op. 4 (1995/97)
Madrigali, 12 morceaux pour choeur a cappella ou avec accompagnement d'instruments, op. 9 (1999/2011)
Stabat Mater pour soprano, contreténor, choeur à 2 voix de femmes et ensemble instrumental, op. 12 (1999)
Non komm die Nacht (poèmes de Hölderlin et Nietzsche) pour 12 voix mixtes a cappella (2006)
Dialogue du silence avec le silence (Pour durer), 3 poèmes de Françoise Coulmin pour soprano, violoncelle et orgue (1994/2006)
Ornières, 3 mélodies sur des poèmes d'Arthur Rimbaud pour ténor et piano (2005)
Vent nocturne, 3 mélodies sur des poèmes de Robert Desnos pour voix et piano, op. 3 (1996)
Office secret, pour voix et orgue, op. 10 (1997-98)
Élégie de Ronsard pour mezzo-soprano, violoncelle et piano, op. 11 (1996)
Wandrers Nachtlied, poème de Goethe, pour soprano et piano (1999)
Hälfte des Lebens, poème de Hölderlin pour voix seule, op. 9 (2003)

Les œuvres de Valéry Aubertin sont disponibles aux éditions Billaudot et Europart.


https://www.youtube.com/watch?v=yjLoYX88GsQ

Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6294
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Valéry AUBERTIN (né en 1970)   Mer 16 Nov - 20:11

Aubertin est également le nom d'un réputé facteur d'orgue français...Peut être son père?
Revenir en haut Aller en bas
 
Valéry AUBERTIN (né en 1970)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: