Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Johanna BORDEWIJK-ROEPMAN (1892-1971)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Johanna BORDEWIJK-ROEPMAN (1892-1971)   Mar 15 Nov - 19:37

Johanna Bordewijk-Roepman (née le 4 Août 1892 à Rotterdam - morte le 8 Octobre 1971 à La Haye) était un compositeur hollandais.

Elle est née à Rotterdam, dans la famille du pharmacien Martin Adrian Roepman et sa femme Elizabeth Ringlever. ; elle a commencé à composer en 1917, sans instruction, en autodidacte. En 1937, elle a étudié l'orchestration avec Eduard Flipse et a connu le succès en tant que compositeur dans les années 1940 et 1950.

Le 1er août 1914, elle épousa l' écrivain Ferdinand Bordewijk, qui a contribué aux paroles de certaines de ses œuvres, et en eut un fils, Robert et une fille, Nina. Elle a reçu un prix du gouvernement en 1943 pour sa Sonate pour piano.

Johanna Bordewijk-Roepman a principalement composé des œuvres pour orchestre, pour le piano, pour choeur et orchestre, choeur a cappella, musique de chambre et des mélodies.


Oeuvres principales

Variations II, op. 6 pour piano (1919)
Le Jardin d'Allah pour orchestre, après le roman de Robert Smythe Hitchens (1936)
Suite polonaise pour orchestre (1937)
Sextet en ut majeur pour instruments à vent (1938)
Eloge du Vent, texte de Adolphe Retté, pour soprano solo, chœur de femmes et orchestre (1939)
Concerto pour piano en la bémol majeur (1940)
Les Illuminations, texte d'Arthur Rimbaud, pour voix et orchestre (1940)
Rond-point, opéra/opérette dans une compagnie, livret de F. Bordewijk (1941)
Melopee, texte de Paul Ostaijen pour chœur mixte à 4 voix a cappella (1941)
Symphonie (1942)
Sonate en mi majeur pour piano (1943)
Oranje-Maylied (1943)
Epilogue pour orchestre (1943)
Mère de la Patrie, pour le jubilé des 50 ans de la reine Wilhelmina (1948)
La mort de Platon, texte de F. Bordewijk, poème symphonique pour narrateur, voix solo, chœur et orchestre symphonique (1949)
Praeludium et Fugue pour carillon (1950)
Thème avec des variations pour carillon (1950)
Cinq chansons du Temple pour soprano et piano (1950)
Le Cercle sacré pour chœur à quatre voix (1950)
Triptyque pour carillon (1951)
Sept quatrains persans, textes HWJM Keuls et Johanna Bordewijk-Roepman, pour voix non accompagnés (1953)
Reconstruction pour chœur d'hommes à 4 voix a cappella (1954)
Impromptu en do dièse majeur pour piano (1960)
La lune, texte d'Emily Dickinson, pour chœur a cappella (1961)


https://www.youtube.com/watch?v=rHAjzOZrLpo

Revenir en haut Aller en bas
 
Johanna BORDEWIJK-ROEPMAN (1892-1971)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: