Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Richard YARDUMIAN (1917-1985)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15578
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Richard YARDUMIAN (1917-1985)   Ven 11 Nov - 11:53

Richard Yardumian (arménien : Ռիչարդ Յարդումյան), né le 5 Avril 1917 - mort le 15 Août 1985) était un compositeur américain d'origine arménienne.

Yardumian est né à Philadelphie, en Pennsylvanie, le plus jeune des dix enfants de parents immigrés arméniens, et a commencé à étudier le piano à un âge très précoce. Sa mère, Lucia, était professeur et organiste, et son père, le révérend Haig Yardumian, était le pasteur fondateur de la communauté évangélique arménienne de Philadelphie, qui devint plus tard l' Eglise congrégationaliste des Martyrs arméniens, maintenant située à Havertown, Pennsylvanie.

Il a été peu parlé de la jeunesse de Yardumian, mais il est connu que sa famille était musicale. Elie Yardumian, un pianiste de concert et un produit de l' Institut Curtis, a servi de mentor musical à son jeune frère Richard, qui a commencé à composer à 14 ans et a commencé une étude formelle du piano, d'harmonie, de théorie et de contrepoint à 21 ans ; il avait seulement 19 ans quand il a écrit sa pièce la plus populaire, La Suite arménienne. Ce travail, plus tard a été enregistré par l'Orchestre de Philadelphie, l'Utah Symphony, le Bournemouth Symphony, et l' Orchestre symphonique  de Singapour, et a également été utilisé comme thème de signature pour le programme de radio de Voice of America "Behind the Iron Curtain (Derrière le rideau de fer)." Les premières compositions de Yardumian reflètent souvent les chansons folkloriques arméniennes et les mélodies religieuses auxquelles il était exposé quand il était enfant.

La Grande Dépression des années 1930 a empêché la formation musicale plus avancée pour Yardumian, mais il a continué à progresser sur ses propres connaissances. Il était soldat dans l'armée pendant la Seconde Guerre mondiale quand, en 1945, Eugene Ormandy  et le Philadelphia Orchestra a créé Desolate City, qui a marqué les débuts de Yardumian en tant que compositeur. Ce fut aussi le début de sa longue association avec Ormandy, qui a conduit à plusieurs enregistrements sous l'étiquette Columbia. Tout au long de l'histoire de leur relation, l'Orchestre de Philadelphie a créé une dizaine d'œuvres de Yardumian, ce qui porte le total des performances connues dans le monde entier à près de 100. Ce nombre inclut les performances de son Story of Abraham, une composition multi-médias qui comprenait la diffusion par André Girard de séquences de films exclusifs de 70 mm peints à la main.

En 1967, l'Université de Fordham, à l' occasion de son 125e anniversaire, a commandé à Yardumian d'écrire sa messe, Come Creator Spirit (Viens Esprit Créateur,) qui a été créée au Lincoln Center cette année-là avec la mezzo-soprano Lili Chookasian. Ce morceau musicalement complexe est maintenant rarement, voire jamais interprété, mais il se présente comme une contribution intéressante au canon musical catholique, sans aucune autre raison que de pas avoir été écrite par un protestant.

Dans les années 1950, Yardumian a commencé à écrire des hymnes pour The Lord's New Church Which Is Nova Hierosolyma (la Nouvelle Église du Seigneur est Nova Hierosolyma), une congrégation de Bryn Athyn, Pennsylvanie, une église qu'il a rejointe plus tard et pour laquelle il est devenu directeur musical.

Il était un patron national du Delta Omicron, une fraternité professionnelle musicale internationale.

Yardumian est mort de complications suite à une crise cardiaque chez lui, à Bryn Athyn, le 15 août 1985. Il était le père de treize enfants, y compris le pianiste Vera Yardumian, le peintre Nishan Yardumian et l'enseignant Esther Yardumian.


Parmi ses oeuvres


Orchestre

Suite arménienne (1937)
Suite symphonique (1939)
Three Pictographs of an Ancient Kingdom - 3 Pictogrammes d'un ancien royaume (1941)
Desolate City - Ville désolée (1944)
Symphonie n° 1 (1950),
Symphonie n° 2 "Psaumes" pour voix moyenne et orchestre (écrite 1947-1964)
Concerto pour violon (1949, révisé 1960)
Cantus animae et cordis pour cordes (1955)
Concerto pour piano (1957)
Passacaglia, Récitatif et Fugue pour piano et orchestre (1957)
Chorale-prelude on plainsong Veni Sancte Spiritus, pour orchestre (1959)
Epigramme "William F. Kincaid" pour flûte et orchestre à cordes (1973)
Orchestration de chorals de J.S. Bach : Jesu meine Freude - Nun komm der Heiden Heiland (1978)


Musique de chambre

Monologue pour violon (1947)
Quintette pour flûte et cordes (1951)
Quatuor à cordes (1955)


Piano

Préludes : Sea (1936) Wind (1938), Sky (1944)
Danse (1942)
Prélude et choral (1944)
Sonate chromatique (1946)


Musique vocale

Psaume 51 "Create in Me a Clean Heart - Crée en moi un choeur pur", pour mezzo-soprano ou baryton et choeur mixte (1962)
Magnificat pour choeur de femmes (1965)
Messe "Come Creator Spirit - Venez, Esprit créateur pour mezzo ou baryton, choeur et orchestre (1966)
The Story of Abraham - Histoire d'Abraham, pour soprano, mezzo, baryton, 2 choeurs et orchestre (1971)
Narek : Der Asdvadz pour mezzo-soprano, cor et harpe (1984)
Hrashapare pour choeur, orgue et orchestre (1985)
Une centaine de choeurs mixtes a cappella (1944-1985)


Discographie

1960. Passacaglia, Récitatif et Fugue; Cantus Animae et Cordis; Chorale-Prelude. Philadelphia Orchestra: Eugene Ormandy conducteur; John Pennink , piano. (Columbia Masterworks MS 6229 / ML 5629, LP).
1963. Symphonie n° 1; Concerto pour violon. Philadelphia Orchestra: Eugene Ormandy conducteur; Anshel Brusilow  , violon. (Columbia Masterworks MS 6462 / ML 5862, LP).
1964. Symphonie n° 2; Symphonie n° 1; Chorale-Prelude. Orchestre de Philadelphie: Eugene Ormandy chef d'orchestre; Lili Chookasian, mezzo-soprano. (Columbia Masterworks MS 6859, LP).
1967. Viens, Esprit Créateur: une nouvelle messe en anglais. Chamber Symphony de Philadelphie, Anshel Brusilow  conducteur (RCA Victor LSC-2979, LP).
1976. Suite arménienne; Cantus Animae et Cordis; Symphonie n° 1. Bournemouth Symphony, Anshel Brusilow  conducteur. (EMI EMD 5527, USA, HNH Records 4043, LP).
1981. Symphony n° 2 "Psaumes" et Suite arménienne. Orchestre symphonique de l'Utah (Varese Sarabande 704.130).


Suite arménienne

https://www.youtube.com/watch?v=O7aKJNdE_gE




Concerto pour violon

https://www.youtube.com/watch?v=dHomdsqsNBs
Revenir en haut Aller en bas
 
Richard YARDUMIAN (1917-1985)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: