Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 George Templeton Strong (1856-1948)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: George Templeton Strong (1856-1948)   Mar 8 Nov - 18:43

George Templeton Strong (né à New York le 26 mai 1856, mort à Genève le 27 juin 1948) est un compositeur américain. Il fit l'essentiel de sa carrière en Europe. Il fut aussi peintre.

Originaire d'une famille de musiciens, G. T. Strong est le fils d'une chanteuse et d'un avocat, George Templeton Strong (1820-1875), un amateur de musique également président de la Société philharmonique de New York. Dès son enfance, il commence l'étude du piano et du violon mais se consacre à son instrument de prédilection, le hautbois.
En 1879, il intègre le conservatoire de Leipzig où il étudie avec Richard Hoffman et Salomon Jadassohn. Il rencontre Liszt en 1881. Le compositeur hongrois accepte, en 1883 la dédicace du troisième poème symphonique que Strong vient d'achever, Undine, opus 14.

De 1886 à 1890, Strong est à Wiesbaden, où il compose sa cantate Le moulin hanté. Il est ensuite à Vevey, en Suisse où il se consacre à la peinture entre 1897 et 1912. Il n'écrit presque plus aucune musique durant cette période. Ce n'est qu'à son arrivée à Genève en 1913 qu'il se remet à la composition. C'est la première exécution de sa deuxième symphonie Sintram op 50 datant de 1890. La même année, le chef d'orchestre Ernest Ansermet crée une autre œuvre de Strong, La Nuit, quatre petits poèmes symphoniques pour orchestre.
En 1929, il compose cinquante-huit œuvres pour piano en quatre-vingt-dix-huit jours. Il meurt à Genève le 27 juin 1948 à l'âge de quatre-vingt-douze ans.

Strong est crédité de plus de 50 opus, dont plus de 20 pour orchestre ou instrument et orchestre. Il s'y trouve entres autres 3 symphonies, n° 1 "Dans les Montagnes", n° 2 en sol mineur intitulée "Sintram oder Der Kampf dines Mannes gegen die Mächte des Bösen (Sintram ou la lutte d'un homme contre les forces du mal), n° 3 "Sur la Mer" et des poèmes symphoniques (Die Nacht, Le Roi Arthur) ainsi que de la musique de chambre et des oeuvres vocales. Sa tendance, dans les années suisses, à la peinture à l'aquarelle a également été exprimée dans des titres tels que le cycle de mélodies Trois Aquarelles pour voix et orchestre (1931) et le Quintette à vent Cinq Aquarelles (1933).

Strong appartient au cercle autour de Liszt et Wagner, sans être, cependant, les adversaires des partisans de Schumann et Brahms. Sa musique est restée sous le feu romantique, un courant proche de Liszt comptant Joachim Raff. Bien qu'il ait souhaité la bienvenue aux œuvres de Mahler, Strauss et Ravel, il était plus mal à l'aise parmi les plus modernes du 20ème siècle, comme Stravinsky.


Œuvres principales (catalogue complet : http://imslp.org/wiki/List_of_compositions_by_George_Templeton_Strong ) Il a arrêté sa numérotation par opus avec l'op 50;

Danse macabre, poème symphonique, op 11 (1878)
Ein Märchen, poème symphonique op 12 (1880)
Undine, poème symphonique, op 14 (1883)
Symphony No.1 in F major "In the Mountains", op 14bis, non publiée (1882/6)
Trois idylles symphoniques pour deux pianos, opus 29 (1887)
Four Poems : Morning - In the forest - Elegy - A midsummer night's dream, op 36 (1890)
The Haunted Mill / Die versassent Mühle / Le Moulin Hanté, cantate pour ténor, choeur d'hommes et orchestre, op 30 (1887)
Symphonie n° 2 en sol mineur, opus 50 "Sintram". Dédiée au compositeur Edward MacDowell (1887)
Trio à cordes pour 2 violons et alto en sol majeur (1904)
La Nuit: Quatre petits poèmes symphoniques pour orchestre : At Sunset - Peasantts' Battle March - In an old Forest - Awakening of the Forest Spirits (1913)
Légende. Quatuor pour 4 cors en fa (1915)
Le Roi Arthur, poème symphonique (1916).
Sonate pour alto et violoncelle en sol mineur (1916)
An der See, poème symphonique, œuvre perdue.
Au Pays des Peaux-Rouges, 4 pièces pour piano (1918)
Élégie pour violoncelle et orchestre en la mineur (1916, pub. 1922)
Une vie d'artiste pour violon et orchestre, œuvre dédiée à Joseph Szigeti (1920)
Hallali pour cor seul et orchestre (1923)
Suite pour violoncelle et orchestre (1923)
Choral sur un thème de Hans Leo Hassler (1929)
Vingt Quatre Préludes pour le piano (1929)
Six pièces pour violoncelle et orchestre (1931)
Quatuor à cordes n° 5 en ut mineur (1935)


Symphonie n° 2

https://www.youtube.com/watch?v=XLFpp7s0w1M




Le Roi Arthur

http://imslp.org/wiki/List_of_compositions_by_George_Templeton_Strong
Revenir en haut Aller en bas
 
George Templeton Strong (1856-1948)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: