Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 Jan Albert van EIJKEN (Eyken) (1823-1868)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 18456
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

Jan Albert van EIJKEN (Eyken) (1823-1868) Empty
MessageSujet: Jan Albert van EIJKEN (Eyken) (1823-1868)   Jan Albert van EIJKEN (Eyken) (1823-1868) EmptyLun 7 Nov - 12:11

Jan Albert van Eijken (né à Amersfoort le 29 avril 1823 - mort à Elberfeld le 24 Septembre 1868) était un compositeur et organiste néerlandais.

Il était le fils de l'organiste Gerrit van Eyken et Hendrina Johanna Harthoorn. Son frère Gerrit Jan van Eyken est également devenu organiste. Lui-même a épousé Maria Louize Werner, son fils Heinrich van Eyken est également devenu musicien.

Jan Albert a d'abord étudié la musique avec son père, l'organiste de la ville.  À l'âge de douze ans, il était sur scène en tant que pianiste et violoniste. À partir de cet âge, il compose également de la musique. Il se rend à Leipzig en 1843 et entre au Conservatorium de Leipzig en 1845-1846, où, dans la classe de Mendelssohn, il apprend en profondeur l'œuvre de Bach, puis étudie à Dresde avec Johann Schneider. En 1848, il est nommé organiste de la Remonstrantenkerk d'Amsterdam, puis en 1853 de la Zuyderkerk de Rotterdam et professeur de l'école. Lors de l'un des concerts, Joseph Joachim était présent et écrivit rapidement une lettre à Robert Schumann, selon laquelle il avait entendu une merveilleuse pièce d'un organiste.
En 1854, en remplacement de Johannes Schornstein, il devient organiste de la Alte regormierte Kirche à Eberfeld, qu'il tiendra jusqu'à sa mort. Il donnait fréquemment des concerts, non seulement à Eberfeld, mais dans toutes les grandes villes allemandes. Sur l'intercession du roi de Prusse, il fut autorisé à jouer de l'orgue lors de l'inauguration du Dom de Trèves.

Son livre de chorals pour orgue de 1853 était l'un des premiers livres d'orgue hollandais à inclure comme introductions aux psaumes. Il a composé aussi une Toccata et Fugue sur BACH, trois sonates, des variations et transcriptions pour orgue, toujours appréciés par les organistes. On lui doit aussi de nombreux Lieder et des pages instrumentales.

Son frère cadet était Gerrit Jan van Eijken (1832-1879), également organiste qui a vécu plus tard à Londres.


Œuvres

150 chorals pour orgue
six Kinderliederen (chansons pour enfants) à trois voix
une marche pour piano à quatre mains
25 préludes pour orgue
Quatre Lieder sur des textes allemands
Das Wohltemperierte Klavier, transcription pour orgue
six chœurs à l'usage des sociétés de chant
Deux mazurkas pour piano
six Lieder
De doode bruid (La mariée morte), une ballade

opus 2: Westewind, Groene krans, Oud liedeke et Kabouterke, quatre Lieder sur des textes de Jan Pieter Heije
opus 4: Trois Lieder pour voix et piano sur des textes de K.J.P. Spitta
opus 5: Nixen, une ballade
opus 7: Variations pour orgue sur l'hymne hollandais Wien Neêrlands bloed
opus 8: Die beiden Engel (Les deux Anges), duo pour soprano et basse
opus 9: De sikkel sloeg de korenaren (La faucille a frappé les épis de maïs), un hymne
opus 11: 29 Canonische Vorspiele
opus 12: Six Lieder
opus 13: Première sonate pour orgue en ut mineur, über den Chorale Befiehl du deine Wege
opus 15: Deuxième sonate pour orgue en ré mineur
opus 16: Six pièces en langue vernaculaire, pour les sociétés néerlandaises de chant masculin
opus 18: Sonate pour piano et violon
opus 19: Minnezang, sur un texte de Willem Bilderdijk
opus 25: Troisième sonate pour orgue en la mineur
opus 31: 24 Canonische Choralvorspiele
opus 33: Cinq mélodies / Ein Mädchenleben
opus 35: Thürmerlied, une ballade
opus 38: Toccata und Fuga über den Namen B.A.C.H.
opus 40: Ouverture, entr'acte et choeurs pour Lucifer de Joost van den Vondel
opus 42: Mélodies des chants évangéliques
opus 44: La Gracieuse


https://www.youtube.com/watch?v=daMugYmYgFQ

Revenir en haut Aller en bas
 
Jan Albert van EIJKEN (Eyken) (1823-1868)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: