Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Peter THOMAS

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14152
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Peter THOMAS Empty
MessageSujet: Peter THOMAS   Peter THOMAS Empty2016-10-21, 22:25

Introduction personnelle:

Peter Thomas est un compositeur auquel je m'intéresse depuis longtemps. Je dois avoir de lui une bonne dizaine de cd, des compilations mais aussi un album complet de la musique de la série télévisée de science fiction; Raumpatrouille, un album complet de sa partition pour le film avec Bruce Lee; The Big Boss, un double-cd  sur tout ce qu'il composa pour la série Jerry Cotton, un autre double cd comprenant les originaux de Warp Back to Earth sur un disque et ses musiques rejouées sur l'autre, un autre cd sur ce qu'il composa pour Edgar Wallace, un album intitulé Kriminal Filmmusik, nombre de thrillers allemands qu'il mit en musique. On y entrevoit un Klaus Kinski jeune, entre autres...j'ai aussi sa B.O. de Chariots of Gods et sa musique très touchante pour la série télévisée Uncle Tom's Cabin - La case de l'Oncle Tom tiré du roman de l'écrivaine américaine Harriet Beecher Stowe. <<Publié d'abord sous forme de feuilleton en 1852, il vaut le succès immédiat à son auteure. Le roman eut un profond impact sur l'état d'esprit général vis-à-vis des Afro-Américains et de l'esclavage aux États-Unis ; il est un des facteurs de l’exacerbation des tensions qui menèrent à la Guerre de Sécession. Stowe, née dans le Connecticut et pasteure à la Hartford Female Academy, était une abolitionniste convaincue. Elle centre son roman sur le personnage de l'oncle Tom, un esclave noir patient et tolérant autour duquel se déroulent les histoires d'autres personnages, aussi bien esclaves que blancs. Ce roman sentimental dépeint la réalité de l'esclavage tout en affirmant que l'amour chrétien peut surmonter une épreuve aussi destructrice que l'esclavage d'êtres humains. La Case de l'oncle Tom est le roman le plus vendu du XIXème siècle et le second livre le plus vendu de ce même siècle, derrière la Bible. On considère qu'il aida à l'émergence de la cause abolitionniste dans les années 1850. Dans l'année suivant sa parution, 300 000 exemplaires furent vendus aux États-Unis. L'impact du roman est tel qu'on attribue à Abraham Lincoln ces mots, prononcés lorsqu'il rencontre Harriet Stowe au début de la guerre de Sécession : << C'est donc cette petite dame qui est responsable de cette grande guerre.>>

Eléments biographiques partiels (Wikipédia en partie):


Peter Thomas est un compositeur, arrangeur et chef d'orchestre allemand. Il est né à Breslau en Silésie, le 1 Décembre 1925, et sa carrière fut active pendant plus de 50 ans entre 1955 et 2006. Il est connu pour ses films de télévision et de bandes sonores (tels que « Raumpatrouille », le cinéma Edgar Wallace série de films, et Jerry Cotton série de films). La Porte de Brandebourg restaurée de Berlin a rouvert ses portes en 2002 avec une version live du thème principal de "Raumpatrouille". Dans son premier film, Confessions d'un homme dangereux (2002), l' acteur George Clooney utilise trois extraits de la musique que Peter Thomas composa à l' origine pour Edgar Wallace, tirés de films qui datent des années 1960 avec un son mono. Pour certaines de ses partitions, Peter Thomas utilisa un instrument de musique auto-développé appelé "ThoWiephon". Aujourd'hui, cet instrument exceptionnel est exposé dans la " Deutsche Museum " à Munich , tout près du célèbre Theremin qui fut également utilisé dans de nombreux films.


Dernière édition par Icare le 2016-10-22, 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14152
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Peter THOMAS Empty
MessageSujet: Re: Peter THOMAS   Peter THOMAS Empty2016-10-21, 22:43


Rétrospective en vidéo/medley:

https://www.youtube.com/watch?v=cmn3mFDw3Zc


Le style musical de Peter Thomas est le plus souvent un jazz alerte qui swingue, s'agrémente parfois de voix, de sifflets, de cris, de sonorités étranges, de mélodies accrocheuses. Sur les films de "crimes", elle peut être mystérieuse et plus grave, mais il n'y a rien à faire: sa musique est par nature un immense éclat de joie, une fête sonore qui ne s'épuise jamais, une fanfare qui swingue sans s'essouffler, sait se transformer en slow plus ou moins sensuel, mais même lorsqu'elle prend un visage plus sérieux, il y a un rire qui se dissimule derrière et révèle un musicien lumineux et optimiste, à l'esprit ludique.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14152
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Peter THOMAS Empty
MessageSujet: Re: Peter THOMAS   Peter THOMAS Empty2020-10-11, 08:52

Je pense que la musique de Peter Thomas m'épatera toujours, même sur un disque aussi inégal que Warp Back to Earth. Il y a ce sens parfaitement maîtrisé du "délire" et de la dérision, peut-on y voir un jazz dénaturé, un jazz-ovni de la forme et la couleur de celui qui est dessiné sur la pochette de ce double-album. Si, ma foi, il y avait chez Peter Thomas une philosophie assez voisine de celle de Régis Campo: "...au risque de passer pour un naïf, un provocateur, voire un compositeur inconséquent dans une époque troublée où la Grande Faucheuse semble reprendre ses droits sur la vie avec ses morts "sonnantes et trébuchantes". Les flagellants sont de retour! Si le requiem avec son cortège de litanies et autres lamentos envahit le paysage musical d'Est en Ouest, j'ai décidé d'être à l'épicentre du bonheur. La bonne humeur musicale serait-elle aujourd'hui à bannir?" La bonne humeur musicale, c'est un trait de caractère qui se retrouve beaucoup dans la musique du compositeur allemand qui porte sur son visage un éternel regard amusé.

Peter THOMAS A-20710-1331224739.jpeg

Il s'amuse de ces sonorités excentriques qu'il réussit à extirper de l'électronique, comme autant d'éléments bruitistes qui finissent par s'harmoniser avec des complexes sonores souvent jazzy et plus musicaux, ce qui contribue à créer des contrastes tout-à-fait acceptables pour mes oreilles. Dans le cas de cet album, ce n'est malheureusement pas vrai pour tous les thèmes qui lui sont crédités, certains frisent un peu trop le bidouillage électronique - peut-être est-ce là sa vision d'une musique futuriste, voir intergalactique ou extraterrestre - soit, néanmoins je préfère les morceaux qui ont gardé un pied sur terre, plus proche de ma réalité matérielle; il y en a même quelques-uns que je trouve excellents, dans une atmosphère qui m'évoque un peu certaines approches électroacoustiques d'un François de Roubaix, même si, plus globalement, le style de Peter Thomas s'en éloigne assez. Dans ce double-album, il y a un disque entièrement consacré aux originaux du musicien allemand et un autre qui réunit plusieurs de ses titres rejoués par différents artistes ou groupes: par exemple, Stereolab, un groupe de musique alternative franco-britannique, originaire de Londres, faisant partie des premiers groupes à être classés comme post-rock. Leur style est un mélange de musique pop et de musique lounge des années 1950-1960 avec des rythmes empruntés au krautrock, à la musique brésilienne, à l'électro et à une myriade d'autres influences. Je ne vais pas tous les citer, mais il y a aussi Brezel Göring, musicien berlinois et membre du groupe de musique "Stereo Total" qui apporte sa propre version du plus célèbre thème de Peter Thomas, Raumpatrouille. Et pour finir je citerai le groupe britannique Saint Etienne opérant dans la "house music", le rock alternatif et l'"indie dance". Des deux disques, c'est évidemment celui que j'écoute le moins, ai du l'écouter une ou deux fois sans être même sûr d'être allé au bout. Je préfère les originaux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Peter THOMAS Empty
MessageSujet: Re: Peter THOMAS   Peter THOMAS Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Peter THOMAS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: