Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Hermann BUCHAL (1884-1961)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Hermann BUCHAL (1884-1961)   Ven 21 Oct - 17:04

Hermann Buchal est un compositeur et professeur de musique allemand, né le 17 janvier 1884 à Patschkau, près de Neisse (auj. Paczkow Nysa, Opole, Pologne) et mort le 30 août 1961 à Jena, Thuringe, Allemagne.

Hermann était le plus jeune des 9 enfants de Gustav Buchal, un libraire, et de sa femme Martha.
Il a reçu sa première formation musicale de son père, qui jouait du violon, piano et orgue. Hermann fut d'abord enfant de choeur dans l'église locale à l'âge de 8 ans. A 15 ans il était organiste pendant les offices religieux du Gymnasium. En 1906 il commence ses études à la Königliches Akademisches Institut für Kirchenmusik de Berlin avec Arthur Egidi (théorie), Franz von Henning (piano), Theodor Krause (voix), Hermann Schröder (violon) et Carl Thiel (musique sacrée catholique). En 1907 il prend aussi des leçons avec Friedrich Gernsheim à la Königliche Akademie der Künste. En 1908 il écrit son opus 1, un Angelus à trois voix de femmes et choeur à 4 voix.

Il termine ses études en 1910 et commence à enseigner au Conservatoire de Beuthen (auj. Bytom), puis en 1921 au Conservatoire de Silésie à Breslau (auj. Wroclaw). Conjointement avec les compositeurs Gerhard Streeke, Arnold Mendelssohn, Richard Wetz et l'écrivain Alfred Schatmann, il crée en 1924 la Guilde des compositeurs silésiens. La même année il est nommé Directeur du Conservatoire, qu'il garde jusqu'en 1936, lorsque le régime nazi nationalise le Conservatoire ; il est rétrogradé assistant, le régime le trouvant trop fidèle à l'église.

A près la guerre, à cause de la modification des frontières, Buchal est évacué à Görkwitz (près d'Iéna). Il est alors lecteur à la Friedrich-Schiller-Universität d'Iéna puis professeur de 1950 jusqu'à sa retraite en 1952.
Ses dernières années sont consacrées à la composition, et il meurt à Iéna le 30 août 1961.

Son oeuvre la plus marquante est son concerto pour violon op 69, composé entre décembre 1940 et mai 1941, et créé à Kattowice en 1942 durant le Oberschlesische Musikwoche, par Franz Schätzer au violon et l'orchestre "Orchester der Gauhauptstadt Kattowitz" dirigé par Otto Wartisch. On peut retenir aussi son concerto pour piano op 11 et 2 symphonies.
Il a composé un grand nombre d'oeuvres chorales religieuses avec ou sans orchestre et de la musique instrumentale (piano, musique de chambre, dont une sonate pour cor et piano op 86, une sonate pour violoncelle et piano op 102) et 150 Lieder. Sur ses 103 opus, au moins 36 sont perdues ou détruites.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hermann BUCHAL (1884-1961)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: