Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Boris PREGEL (1893-1976)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15570
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Boris PREGEL (1893-1976)   Sam 15 Oct - 15:22

Boris Pregel (en russe  : Борис Юльевич Прегель, 24 Janvier 1893-7 Décembre 1976) était un ingénieur et négociant en uranium et radium ukrainien, mais également compositeur.  

Il est né à Odessa, dans l' Empire russe, de parents d'origine juive, Julius Pregl et Rosa Iosifovna Glaser. etIl étudié l'ingénierie en Belgique, dans les universités de Bruxelles et de Liège, puis à l'université de Petrograd. Il a servi dans l'armée russe dans la Première Guerre mondiale, en entrant comme soldat et atteignant le grade de colonel dans l'artillerie. Il a été mis en charge de la seule usine d'avions de la Russie.  

Il a déménagé à Paris après la Révolution d'Octobre.

A Paris, il est entré en contact avec Edgar Sengier, un ingénieur minier belge, qui était en charge de la société minière, "Union Minière", dans le Congo belge. Pregel est entré dans le département de radium de cette société. A partir des années 1920 jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, Pregel et Sengier ont contrôlé l'approvisionnement du monde en radium. Il a également promu la construction de nombreuses installations de radio-thérapie, y compris l'hôpital Reine Sofia (Sophiahemmet) en Suède. Il a témoigné que Marie Curie a prêté une source de radium de cinq grammes qui a été utilisée dans certaines de ses expériences importantes.

En 1937, il épouse l'artiste Alexandra Avksentiev, fille de Nikolai Avksentiev. En 1939 , il a reçu la Légion d'honneur française  en reconnaissance de son rôle à la tête de l'Organisation internationale de lutte contre le cancer. Il a participé à la création à Paris du Comité anti-fasciste. Le couple a fui à New York, en 1940, après l'invasion nazie de la France. Par la Croix-Rouge française, lui et sa femme ont aidé les étrangers nécessiteux de Paris.

Après son arrivée aux Etats-Unis, il a créé le Canadian Radium and Uranium Corp of New York et est devenu le président de vente des minerais riches nouvellement découverts dans le nord du Canada, et plus tard aussi dans le Colorado. George B. Pegram et ses associés à Columbia Université, qui a fait une partie du travail initial sur le projet Manhattan, a demandé l'aide de Pregel parce qu'ils ne disposaient pas suffisamment d'argent pour acheter l'uranium. Prégel leur a donné le premier uranium utilisé dans les expériences. La compagnie de Pregel a également construit des sources de neutrons radioactifs et des signes luminescents radioactifs.

Prégel était également l'agent pour la Canadian Eldorado Mining & Refining Co, qui a fourni le Projet Manhattan  avec la quasi-totalité de l'uranium extrait en Amérique du Nord. Il a également vendu 0,23 tonnes d'oxyde d'uranium à l'Union soviétique pendant la guerre, avec l'autorisation du gouvernement des États-Unis.

En Mars 1945, la Canadian Foreign Exchange Control Board (Commission de contrôle des changes canadien) a commencé des audiences formelles sur les transactions financières de Pregel. L'affaire a été réglée hors cour, mais Pregel et les autres défendeurs ont dû régler plus de 1 million $ en espèces et autres actifs. En outre, Pregel a accepté de mettre fin à son contrat d'agence entre Eldorado et le Canadian Radium & Uranium Corp.

Il a été président de l'Académie  des Sciences  de New York, en tant que président de l' Université française (Ecole Libre) à New York, à titre de fiduciaire de la New School for Social Research et comme vice-président de la Société Géographique Américaine. Il a reçu plusieurs diplômes honorifiques et décorations étrangères. Pregel a fondé les Prix Boris Pregel pour la science, décerné par la New York Academy of Sciences.

Pregen a passé les dernières années de sa vie en Israël. Il a occupé le poste de vice-président de la Croix-Rouge, "Magen David Adom". Il est mort en décembre 1976 à Israël.

Auteur de nombreux ouvrages consacrés à l'utilisation de l'énergie atomique à des fins pacifiques.

Outre ses activité scientifiques, Pregel s'est intéressé à la musique classique en amateur, a étudié le piano et a même composé quelques oeuvres, tels un Nocturne dramatique pour piano et orchestre (1977) et un Concerto pathétique pour piano et orchestre (vers 1960).


Nocturne dramatique

https://www.youtube.com/watch?v=pqoCKIKUwzY



Concerto pathétique

https://www.youtube.com/watch?v=xrHNBYRCuak
Revenir en haut Aller en bas
 
Boris PREGEL (1893-1976)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: