Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Henry Cotter NIXON (1842-1907)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16304
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Henry Cotter NIXON (1842-1907)   Lun 26 Sep - 20:35

Henry Cotter Nixon est un compositeur, pianiste et organiste anglais, né le 17 mai 1842 à Londres (Southwark) et mort le 25 décembre 1907 à Bromley, Kent.


Il est né à Southwark et était le quatrième fils du compositeur et organiste Henry George Nixon (1796-1849), dont il a reçu ses leçons de musique dès son jeune âge, et de sa femme Caroline Melissa Danby (1797-1857).
Il a ensuite étudié l'orgue et la musique avec Harry Deval à Hull, puis avec Henry Smart, George Macfarren et Walter Macfarren à la Royal Academy. Il obtient plusieurs postes d'organiste dans des églises de Londres.
Il épouse Alice Mary Woodward (1846-1895) en 1873 qui lui donnera 3 enfants.
En 1864, il a fait ses débuts en concert avec des œuvres de Spohr et Mendelssohon puis augmente son répertoire à partir de la décennie 1880. En 1872, il a été nommé organiste à l'église de St. Marie-Madeleine de St Leonards-on-Sea,  un poste qu'il a occupé jusqu'en 1877, en même temps que professeur. En 1880, il a été décoré par le Trinity College de Londres pour son trio avec piano. Son poème symphonique Palamon and Arcite de 1882 a été le premier poème symphonique écrit par un auteur anglais. Il a passé ses dernières années à Bromley, Londres, où il est mort en décembre 1907.

Son grand-père maternel était John Danby (1757-1798) compositeur et organiste.
Sa grand-mère maternelle, Sarah Danby est devenue la maîtresse du peintre J.M.W. Turner

Il avait un frère, James Cassana Nixon (1823-42) qui a également composé quelques morceaux, mais il était mieux connu pour sa précoce capacité pour le violon.


Oeuvres


Palamon et Arcite, poème symphonique en cinq mouvements, La Bataille, Emilie, The Dream, Rencontre et Combat, Le Tournoi. (1882) Ce fut le premier poème symphonique britannique.
Titania ouverture de concert (1880) (il y a deux autres sans titres)
Concerto pour piano (1882)
3 Ouvertures de concert
Fantaisie pour violon et orchestre n° 1
Fantaisie pour violon et orchestre n° 2
Romance pour violon et orchestre Op.17
Pizzicato pour orchestre à cordes "Dance of the Nymphs Sea" (1889)
Coronation March (1902)
May Day, scherzo Op.16 (1884)
Nightingale Quadrilles, suite 1 et 2
Gavotte en mi bémol
Romance pour violon et orchestre
Tarantella de Heller orchestrée par Nixon, Op.85 / 2


Musique de Chambre

Quintette pour piano, violon, clarinette, cor et violoncelle.
Quintette à vent en ré majeur pour flûte, hautbois, clarinette, cor et basson.
Trio avec piano en ut majeur 1879
Trio avec piano en ut mineur
Quatuor à cordes Op.15 1884
Sonate pour violon
Fantaisie pour violon et piano 1871
Sonate pour violoncelle 1881


Piano

Airs de danse pour les petites gens 1877
Sonate
Tarentelle
2e Tarentella


Orgue

Sonate pour orgue 1876


Chansons

'Dawn,gentle flower' words by B Cornwall 1872
'Gaily goes the ship' words by C Mackay 1872
'Love and Hope' words by T Moore
'The Tramps' words by W Beaumont 1902
'Now EveryTree Renews' six part madrigal with orchestra 1889
'Sylvan Whispers' twelve, six part songs for even voices and cello obligato 1893


Cantate

Aslauga avec orchestre, paroles de E Beckett Lamb (1893)
Apollo, paroles de E Oxenford


Opérette

The Gay Typewriter, opéra farce livret de Byam Wyhe 1895
La Sorcière de Esgair, opérette livret de Byam Wyhe


Opéra

Osmond, opéra en 5 actes (seul le livret survit)


https://www.youtube.com/watch?v=Nhvc4J5sa1s

Revenir en haut Aller en bas
 
Henry Cotter NIXON (1842-1907)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: