Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Vladimir DOVGAN (né en 1953)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Vladimir DOVGAN (né en 1953)   Dim 25 Sep - 20:40

Vladimir Borisovich Dovgan (né à Polyarnïy, district de Mourmansk, le 24 Mars 1953) est un compositeur et pianiste russe.

Il est diplômé de l'Académie de Musique Gnessine en 1976, ayant étudié la composition avec IG Litinsky et le piano avec L.E. Brumberg. A partir de 1977, il a enseigné la composition au Gnesin Music Lyceum. Il était vice-président de l'Union des compositeurs de Moscou (1987-1992), président du conseil d'administration du Fonds de la musique pour la Russie (1988-1990) et professeur de piano à l'Institut Bogoslovsky.

Les genres vocal et instrumental sont de premier plan dans la production de Dovgan. Stylistiquement, sa musique rappelle Tchaïkovski, Rachmaninov, Scriabine et Prokofiev, mais porte également la comparaison avec le travail d'un proche contemporain, Boris Chaykovsky. Il trouve de nouvelles ressources de composition dans la musique folklorique ukrainienne qu'il il a entendue dans son enfance et lors d'expéditions dans la région Trans-Carpates où il noté environ 100 chansons. Le cycle Iz ukrainskoy narodnoy poe.zii (Poète folkloriques ukrainiens) est basé sur des mélodies authentiques; la façon organique et originale dans lequel il utilise des sources folkloriques est évidente dans le Kontsertnaya Rapsodiya pour piano et orchestre à vent, Verkhovenskaya, une sonate-rhapsody pour bayan et la Cantate Chudove Dzherelo (La Source miraculeuse) sur des textes folkloriques dans le dialecte des Carpates de la langue ukrainienne.

Dans sa musique vocale Dovgan repose sur les traditions de la romance russe du 19ème siècle: il combine celles-ci avec le lyrisme romantique de Schubert et Schumann dans ses cycles de poèmes d'Anna Akhmatova et Maksim Volochine. Shest romansov na stikhi App. Grigor'yeva (Six Romances sur des poèmes de Appolon Grigor'yev) ont été décrits comme une sorte de Dichterliebe russe. Dans les années 1980, il se tourna  à grande échelle vers des œuvres symphoniques avec la lyrique et psychologique Première Symphonie, les épiques concertos pour piano troisième et quatrième, et la dramatique et monumentale Deuxième Symphonie qu'il dédie à ses parents, "combattants de la Grande Guerre patriotique". Les années 1990 l'ont vu se tourner vers des thèmes religieux et de vieilles sources russes telles que le chant znamennïy dans des œuvres telles que le concerto pour chœur mixte Iz Triodi postnoy (Du Triodon du Carême) et d'autres cantiques liturgiques sur des textes orthodoxes. Dovgan fait des apparitions professionnelles en tant que pianiste et écrit beaucoup pour le piano, y compris des concertos, des sonates et de nombreuses autres pièces.


Parmi la musique instrumentale

Symphonie n° 1 (1981)
Symphonie n° 2, avec violon solo (1984)
Symphonie n° 3 (1992)
Symphonie n° 4 "Romantique", avec contrebasse solo (2001)
5 Concertos pour piano
Concerto pour contrebasse et orchestre
Miniatures symphoniques
Trio pour clarinette, contrebasse et piano
2 Quatuors
2 Sonates pour hautbois et piano
Sonate pour orgue et accordéon
Musique pour contrebasse, piano et choeur
8 Sonates pour piano
Partita pour clavecin

Moscou en feu, opéra (1998)
César et Cléopâtre scènes vocales et chorégraphiques (2000)
Oratorio à la mémoire de Gogol "Ecoute ma voix, ô Dieu" (2008)


https://www.youtube.com/watch?v=FVpNdJRpucQ

Revenir en haut Aller en bas
 
Vladimir DOVGAN (né en 1953)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: