Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Finn MORTENSEN (1922-1983)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Finn MORTENSEN (1922-1983)   Lun 19 Sep - 14:32

Finn Einar Mortensen  (né le  6 Janvier  1922  à Oslo  ; mort le 21 mai 1983  à Oslo) était un compositeur, critique de musique et professeur norvégien.

Finn Mortensen était le fils de l'éditeur Ernst Gustav Mortensen (1887-1966) et de Anna Marie Damnæs (1886–1960). Mortensen a grandi dans un environnement d'édition et il était tout d'abord prévu qu'il irait dans la maison d'édition de son père, Ernst G. Mortensens Forlag A/S.

Il est diplômé de son école en 1941, et a étudié pendant les années de guerre l'harmonie avec Thorleif Eken et le contrepoint avec Klaus Egge au Conservatoire de musique d'Oslo. En 1950 un trio à cordes op 3, la première composition publique de Mortensen est créée.
En 1956, Mortensen a étudié la composition avec Niels Viggo Bentzon à Copenhague. En 1965, il a participé aux cours d'été de Darmstadt et a étudié avec Karlheinz Stockhausen à Cologne, au studio de musique électronique. En tant que président de l'Association pour la musique contemporaine (Ny Musikk, de 1961-1964 et 1966-67), il a invité des artistes d'avant-garde en Norvège, y compris Stockhausen et Nam Juin Paik. En 1967-1968 Mortensen a été le premier directeur de l'Agence d'Etat norvégien de Concerts. En 1970-1973 il enseigne la composition à Oslo. En 1967-1974 Mortensen était président de l'Union des Compositeurs norvégiens.

Les élèves de Mortensen comprennent Rolf Wallin, Jon Mostad, Lasse Thoresen, Terje Bjørklund, Synne Skouen et Alfred Janson.

Mortensen a également travaillé de 1963 à 1973 en tant que critique musical pour le journal Dagbladet, et également plusieurs années en tant que correspondant pour le magazine de musique allemand Melos.

Oeuvres

L'oeuvre de Finn Mortensen comprend environ 50 compositions, œuvres principalement instrumentales. Six œuvres sont destinées à l' Orchestre: Symphonie op 5 (1953), Pezzo orchestral op 12 (1957), Evolution op. 23 (1961), les couleurs des tons op. 24 (1962), Per orchestra op. 30 (1967) et Hedda op. 42 (1975). Il y a aussi trois oeuvres concertantes : Concerto pour piano op. 25 (1963), Fantaisie pour piano et orchestre, Op. 27 (1966) et Fantasia pour violon et orchestre, Op. 45 (1977).

Ses premières œuvres sont proches du néoclassicisme et de l'expressionnisme. Sous l'influence de Bentzon il se tourna vers la musique dodécaphonique. Sa Fantasia et Fugue pour piano, op. 13 (1958) a été la première composition norvégienne dans la technique de douze tons. Il y avait aussi les séries aléatoires  et techniques. Depuis environ 1970, il a combiné des éléments du sérialisme et la technique de douze sons sous une forme atténuée, qui attribue également à nouveau à la mélodie un rôle plus important, caractérisé par lui comme style de composition "neoseriell" ("nyseriell").




orchestre

Symphonie, op 5 (1953)
Pezzo orchestral, op 12 (1957)
Evolution, op 23 (1961)
Tone Colours, op 24 (1962)
Concerto pour piano et orchestre, op 25 (1963)
Fantaisie pour piano et orchestre, op 27 (1966)
Per Orchestra, op 30 (1967)
Hedda, op 42 (1973)
Fantaisie pour violon et orchestre, op 45 (1977)


Musique de chambre

Trio à cordes, op 3 (1950)
Quintette à vents, op 4 (1951)
Sonate pour flûte seule, op 6 (1953)
Sonatine pour clarinette seule, op 9 (1957)
Sonatine pour balalaïka et piano, op 10 (1957)
Etudes pour flûte seule, op 11 (1957)
Sonatine pour alto seul, op 14 (1959)
Sonatine pour hautbois et piano, op 15 1959)
Fantaisie pour basson seul, op 16 (1959)
Sonate pour violon et piano, op 17 (1959)
Sonatine pour alto et piano, op 18 (1959)
Quatuor pour piano et cordes, op 19 (1960)
Pièce pour violon et piano, op 21 (1963)
Musiques, op 22 : courtes pour piano, op 22/1 et 2 (1964) - dodécaphonique pour vents, op 22/3 (1964) - Nocturne pour piano, op 22/4 (1968) - Pour cordes, op 22/5 (1971)
Musique de chambre, pour clarinette, basson, trompette, trombone, percussion, violon et contrebasse, op 31 (1968)
Constellations, pour accordéon, guitare et timbales, op 34 (1971)
Nouveau sérialisme I : pour flûte et clarinette, op 35 (1971)
Suite pour quintette à vents, op 36 (1972)
Sérénade pour violoncelle et piano, op 37 (1972)
Nouveau sérialisme II : pour flûte, clarinette et basson, op 38 (1972)
Pièce pour accordéon, op 39 (1973)
Nouveau sérialisme III : pour trio à cordes, op 40 (1973)
Construction, pour cor solo, op 41 (1973)
Sonate pour hautbois et clavecin, op 44
Fantaisie pour trombone solo, op 46 (1976)
Suite pour 5 flûtes à bec et quintette à cordes, op 48 (1980)


Piano

Sonatine n° 1, op 1 (1943)
Sonatine n° 2, op 2 (1949)
Sonate n° 1 pour piano, op 7 (1956)
Fantaisie et Fugue, op 13 (1958)
Sonate n° 1 pour 2 pianos, op 26 (1964)
Pièce op 28 (1966)
Dessin pour piano, op 29 (1966)
Impressions pour 2 pianos, op 32 (1971)
Sonate n° 2 pour 2 pianos, op 43 (1974)
Sonate n° 2 pour piano, op 47 (1980)


Musique vocale

Duo pour soprano et violon, op 8 (1958)
Trois sur le rivage, pour choeurs a cappella, op 20 (1961)
Le poids des branches, mélodies, op 33 (1971)


https://www.youtube.com/watch?v=EnmJdHGkRVk

Revenir en haut Aller en bas
 
Finn MORTENSEN (1922-1983)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: