Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Julien-François ZBINDEN (né en 1917)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Julien-François ZBINDEN (né en 1917)   Mer 14 Sep - 18:03

Julien-François Zbinden, né à Rolle le 11 novembre 1917, est un pianiste, compositeur et ingénieur du son suisse du canton de Vaud.

Julien-François Zbinden commence le piano à l'âge de sept ans avec Ernest Décosterd. Entre 1934 et 1938, il fréquente l'Ecole normale à Lausanne et reçoit son brevet d'enseignant. Il étudie le piano auprès de Gertrude S. Keller-Ching et de Marie Panthès pendant deux ans. Parallèlement, il prend des cours de violon et de chant respectivement auprès de Charles Mayor et Henri Gerber. En 1938, il commence sa carrière de pianiste d'orchestre, passionné par le jazz et tout ce qui est nouveau. Son intérêt se développe notamment par ses liens avec Pierre Dudan et se poursuit avec sa participation à l’ensemble Octojazzy. Après avoir travaillé en autodidacte l'harmonie, les formes musicales et la composition, il suit des cours d'orchestration et de contrepoint auprès de René Gerber.

Dès 1947, Radio-Lausanne l'engage comme "pianiste à tout faire" et comme régisseur musical. Il collabore avec Jack Rollan pour la préparation de l'émission Bonjour diffusée en directe. Très vite, Julien-François Zbinden obtient des postes à haute responsabilité: En 1956, il devient chef du service musical et en 1965, chef adjoint des émissions musicales à la Radio suisse romande (RSR). De 1973 à 1979, il est président de l’Association des musiciens suisses, et de 1978 à 1991 président de la SUISA (Société suisse des droits d'auteurs). Comme musicien et ingénieur de son, il fréquente des musiciens tels qu'Igor Stravinski, Arthur Honegger, Maurice Ravel, Sir Yehudi Menuhin, Martha Argerich, Alfred Cortot, Jacques Ibert, Darius Milhaud, Francis Poulenc, John Cage, Karlheinz Stockhausen, Armin Jordan etc.

Tout au long de sa vie, Julien-François Zbinden ne cesse de composer. Son catalogue comprend plus d’une centaine d’œuvres touchant à tous les genres (un opéra, un oratorio, 4 symphonies, des concertos, œuvres radiophoniques, musiques de scène, musiques de films et musiques chorales), dont plusieurs lui ont valu des distinctions internationales. Une vingtaine de ses œuvres sont enregistrées sur disques. Le style de Julien-François Zbinden se veut néoclassique ; outre le jazz, il est influencé par Maurice Ravel, Igor Stravinski et Arthur Honegger. En 2005, le compositeur crée Eternité pour chœur de femmes et orgue, sur un texte d'Edmond Kaiser.

Julien-François Zbinden est lauréat de nombreux prix : le prix de composition Henryk Wieniawski à Varsovie (1956), le grand prix de la Communauté radiophonique des programmes de langue française, le prix de la Radiodiffusion suisse, le prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) et le prix de l'Association des amis du Festival international de Lausanne. En 1978, il est nommé au grade d'officier dans l'Ordre des arts et des lettres par le gouvernement français, et en 1993, il reçoit la Médaille d'or de la Ville de Lausanne. Il vit à Lausanne.


Oeuvres principales


Orchestre

Symphonie n° 1, op 18 (1953)
Suite française pour orchestre à cordes, op 23 (1955)
Symphonie n° 2, op 26 (1956)
Jazzific 59-16 pour jazz-band et cordes, op 28 (1958)
Concerto "Orchalau" pour orchestre de chambre, op 38 (1962)
Lemanic 70, ouverture, op 48 (1970)
Concerto pour orchestre, op 57 (1974)
Phosphora, ouverture sur des thèmes grecs, op 61 (1979)
Torneo veneto pour ensemble de cordes, op 64 (1981)
Haïfa, ouverture, op 70 (1983/84)
Deux Hommages (élégie, hommage à Constantin Regamey - Perpetuum mobile, hommage à Paul Sacher), op 76 (1987)
Symphonie n° 3, pour 15 cuivres, cordes, harpe, piano et percussion, op 77 (1988/89)
Sinfonietta, op 81 (1991)
Symphonie n° 4 pour orchestre à cordes, op 82 (1992)
Symphonie n° 5 pour grand orchestre, op 100 (2006/2007)


Concertos

Concerto pour piano et orchestre, op 3 (1944)
Concertino pour trompette, cordes et timbales, op 6 (1946)
Divertissement pour contrebasse et orchestre, op 10 (1948)
Concerto de chambre pour piano et cordes, op 16 (1951)
Fantaisie pour flûte et orchestre, op 22 (1954)
Rapsodie pour violon et orchestre, op 25 (1956)
Concerto de Gibraltar, pour piano et fanfare, WoO (1959)
Ballade pour basson et orchestre, op 33 (1961)
Concerto brève pour violoncelle et orchestre, op 36 (1962)
Concerto pour violon et orchestre, op 37 (1964)
Hommage à Gerschwin, pour saxophone alto et fanfare, WoO (1965)
Concerto pour hautbois et orchestre à cordes, op 56 (1976)
Concerto grosso pour violon et orchestre à cordes, op 66 (1982/83)
Trade, pour é trompette et orchestre à cordes, op 78 (1990)
Poème pour alto et cordes, op 84 (1993/1994)
Concerto pour clarinette et orchestre, op 87 (1996)
Triptyque pour trombone et orchestre, op 89 (1998)
Episodes pour cor et orchestre, op 95 (2000)
Concerto pour tuba et orchestre, op 112 (2014/2015)


Musique de chambre

Sonatine pour flûte et piano, op 5 (1945)
Septuor pour flûte, clarinette, cor et quatuor à cordes, op 8 (1947)
La Fête au Village, pour violon et violoncelle, op 9 (1948)
Trio pour hautbois, clarinette et basson, op 12 (1949)
Trio pour trompette, cor et trombone, op 13 (1949)
Miniatures pour flûte et piano, op 14 (1950)
Sonate pour violon et piano, op 15 (1950)
3 Pièces pour 4 cors, op 20 (1953)
Partita pour violon et violoncelle, op 21 (1955)
Fantaisie pour flûte et piano, op 22 (1954)
Prélude, fugue et postlude pour trompette et piano, op 39 (1964)
Variations sur un thème de Bartok pour violon et violoncelle, WoO (1966)
Capriccio pour flûte, cor anglais, basson, violon et clavecin, op 43 (1968)
Hommage à J.S. Bach pour contrebasse solo, op 44 (1969)
Sonate en trio pour 2 violes de gambe et clavecin, op 46 1969)
Dialogue pour trompette et orgue, op 50 (1973)
Introduction et Scherzo-valse pour flûte et harpe, op 52 (1973)
Marick, pour flûte en do et flûte alto en sol, op 55 (1976)
Quatuor à cordes, op 60 (1978/79)
Love pour flûte et piano, op 62 (1980)
Alligun pour quatuor à cordes, op 69 (1983)
Trois Esquisses japonaises pour harpe, op 72 (1985)
Mouvements pour trio à cordes, op 75 (1986/87)
Narbonne festival, pour quintette de cuivres, op 80 (1991)
Kalamala, pour 2 harpes, op 86 (1995)
Alternances pour flûte, alto et harpe, op 88 (1997)
Hexade op 91 et Livia op 92, pour guitare (1998/1999)
4x4 pour flûte, trompette, contrebasse et piano, op 96 (2002)
5 Solissimo pour instrument seul : I, op 97 (flûte), II, op 102 (alto), III, op 103 (clarinette), op 104 (violon), op 105 (tuba)(2003/2005/2007/2008/2009)
CHGA, hommage à Christine Gallandat pour flûte, hautbois d'amour, violoncelle et piano, WoO (2004)
Double Jeu, pour 2 contrebasses, op 101 (2005)
Quatuor à cordes n° 2, op 108 (2011)
Seganova, suite d'impressions pour 2 clarinettes en si b et clarinette basse, op 109 (2012)


Piano, orgue

Suite brève en ut pour piano, op 1 (1937/42)
Ballade romantique pour piano, op 2 (1943)
Sonatine "jazz" pour piano, op 11 (1955)
Quatre Solitudes pour piano, op 17 (1951)
Album pour mon chien, 4 pièces pour piano (jeux, berceuse, promenade, in canum paradiso), op 19 (1952/55)
Variations libres sur Slille Nacht, heilige Nacht" pour orgue, op 32 (1960)
Interlude sur le nom de Tristan, pour orgue, op 42 (1966)
Pianostinato pour piano, op 45 (1969)
Sonata fantastica pour piano, op 54 (1975/76)
Prélude et Fugue pour grand orgue, op 58 (1978)
Trois Images Helvétiques pour piano, op 65 (1982)
Tango pour piano, op 73 (1986)
Cathédrale, suite en 4 aperçus pour orgue, op 83 (1992)
Méditation sur le nom de GERBER pour piano, op 90 (1998)
Itinéraire avec MARC pour piano, op 94 (2000)
Trois Inventions à mi-voix pour piano, op 99 (2004)
Gammineries, pour piano, op 110 (2004)
Blüthner-Variationen pour piano, op 111 (2012)


Musique sacrée

Terra Dei, oratorio pour 4 soli, choeur et orchestre, op 41 (1967)
Te Deum pour 4 solistes et choeur mixte a cappella, op 51 (1973)
Jubilate, pour 4 solistes, choeur mixte et orchestre, op 63 (1980)
Vade retro, pour choeurs et orchestre, op 79 (1981)


Musique vocale et chorale

Fait Divers, opéra en 1 acte, op 31 (1960)
Esperanto, concerto pour récitant, soprano, choeurs et orchestre, op 34 (1961)
Ethiopiques, pour récitant et orchestre, op 49 (1972)
Jardins, suite pour soprano, baryton et orchestre, op 53 (1974)
L'Innocent, cantate pour choeur mixte et quatuor de cuivres, op 59 (1978)
Hommage à arthur Honegger, ouverture pour choeur et instruments, op 68 (1983)

Détresse en Paradis, cycle de mélodies, op 7 (1946)
Passage de l'Homme, cantate pour choeurs à cappella, op 24 (1956)
Impératifs, choeurs mixtes a cappella, op 27 (1957)
6 Proverbes en forme d'études, pour choeur d'hommes a cappella, op 29 (1958)
Blasons des Fleurs, cycle de mélodies pour soprano, et guitare, op 30 (1958)
La Pantoufle, farce-ballet pour 4 sopranos, 1 alto et 2 pianos, WoO (1958)
Trois Liturgies campagnardes, pour choeur d'hommes a cappella, op 35 (1961)
Proverbes sur l'Amour, pour choeur de femmes a cappella, op 40 (1965)
Monophrases, pour choeur mixte, 2 pianos et 6 percussions, op 47 (1970)
Popule meus pour choeur d'hommes ou mixte, op 67 (1983)
Clair-obscur pour choeur de femmes a cappella, op 74 (1986)
Campana pour choeur a cappella, op 85 (1995)
Lord, pour double choeur mixte, op 93 (1999)
Eternité, pour choeur de femmes et orgue, op 98 (2003)
Empreintes, op 106 et Il Paradiso, op 107 pour choeur mixte a cappella (2010)

D'autres choeurs séparés, chansons, musiques de scène, de radio et de film sans n° d'opus repris sur son site :
http://www.jfzbinden.ch/oeuvres


https://www.youtube.com/watch?v=a5gB2t5QB94

Revenir en haut Aller en bas
 
Julien-François ZBINDEN (né en 1917)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: