Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Pavel RIVILIS (1936-2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15968
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Pavel RIVILIS (1936-2014)   Ven 9 Sep - 11:55

Pavel Borisovich Rivilis (né le 25 mai 1936 à Kamenetz-Podolsk - mort le 11 Mars 2014 à Chisinau) est un compositeur soviétique et professeur moldave, artiste du peuple de Moldavie (2011).

Pavel Rivilis est né le 25 mai 1936 à Kamenetz-Podolsk région  de Vinnitsa (maintenant région de Khmelnitski en Ukraine). Son grand-père, Isaiah Solomonovich Rivilis, vivait à Chisinau, et a travaillé comme comptable dans la "compagnie pétrolière Nobel" et qui, pour ses activités révolutionnaires, a été envoyé à Tomsk et après la Révolution d'Octobre, s'est 'installé avec sa famille à Kamenetz-Podolsk. Le père du futur compositeur - Boris Isaevich Rivilis - a travaillé comme ingénieur de terrain, et sa mère - Tuba Pinhasovna Stern - était comptable.

Depuis le début de la Grande Guerre patriotique (2ème guerre mondiale), la famille a été évacuée à la ville de Prokopevsk, de la région de Kemerovo, où Pavel Rivilis est allé à l' école.

En janvier 1946 la famille retourne à Chisinau, qui à cette époque est devenue la capitale de la République socialiste soviétique de Moldavie. Pavel est entré dans l'école secondaire de musique, à partir de laquelle il est diplômé en violon, piano et composition. Les professeurs étaient G.I. Gershfeld (théorie de la musique), I.L. Daylis (violon) et A.D. Goldenfun (Piano).

En 1959  P. Rivilis est diplômé de la classe de composition du Conservatoire de Chisinau, où ses professeurs étaient, pour ​​la composition, L. S. Gurov, V. G. Zagorski, N. A. Leib . Après avoir été diplômé du conservatoire il a eu l'occasion de participer à des séminaires à la Maison de l'Art "Ivanovo", où il a rencontré le professeur du Conservatoire de Moscou A. Fortunatov. Cette rencontre a été décisive dans la connaissance de l'art musical après le lycée.

En 1959 - 1960, il a enseigné les sujets de la théorie de musique au collège de musique de Slobodzeya, et en 1960-1964 il a travaillé comme éditeur de musique à la maison d' édition de Chisinau "Moldoveniaske".

De 1965 à 1974 il a enseigné à l'Institut des Arts de Kishinev - nommé ensuite Muzichesku (plus tard professeur de théorie et de composition de l'Académie nationale moldave de théâtre, musique et beaux-arts), et a été conseiller principal de l'Union des compositeurs de Moldavie.

De 1974 à 1990 il fut un membre du répertoire et du comité de rédaction du ministère de la Culture de la RSS Moldave.

Depuis 1991 il a conduit les travaux de classe, instrumentation, lecture de la partition et histoire des styles d'orchestre à l' Académie nationale de musique, théâtre et beaux-arts de Moldavie.

Depuis 1980, il a participé au séminaire "Ivanovo" en tant que directeur de la musique, dans l'atelier des jeunes compositeurs du Kazakhstan et à la Chambre de la créativité "compositeurs Tauturgen" comme directeur musical.

Parmi les élèves de Paul Rivilis on peut citer les musiciens et compositeurs moldaves Ion Aldea-Teodorovici, M. Colak, Anatol Chiriac, Valentin Doni, Snezana Pyslar, Vadim Popov,, Sergei Rosca, Paul Gamurari.

Il est mort le 11 Mars 2014 et, est enterré dans le cimetière central (arménien) à Chisinau.

Il a épousé Maksimovna Faina Rabinovich, dont il eut une fille, Yulia Pavlovna Rivilis devenue pianiste moldave, artiste émérite de la République de Moldovie (1998), professeur agrégé au département de Piano de l'Académie de Musique, Théâtre et Beaux-Arts nommé ensuite G. Muzichesku.


Parmi les oeuvres de Pavel Rivilis  : l'opéra "Dzelika" livret P. Reznikov basé sur les contes de fées de Carlo Gozzi  (en collaboration avec Valery Syrohvatovym, 1958), "Scherzo" pour orchestre symphonique (1957), un poème symphonique "L'Apothéose de la guerre" (1958), Symphonie numéro 1 (1961), Symphonie numéro 2 "Enfants" (1965), les danses symphoniques (1969), Concerto (1971), quatre morceaux "unisson" pour orchestre (1973), Suite (1977), "Bourdon" (deux poèmes pour orchestre, 1984) "Stanza» (Cantiques, 1996), Konzertstuck (1998); "Olyandra" (1955), six pièces (1963) et Suite (1966) pour violon et piano, les Variations (1955) et Bagatelles (1966) pour piano, Sonate pour piano, Sonate pour alto solo (1962), transcription pour orchestre de la "Chaconne" de Bach, des mélodies sur des poèmes de poètes moldaves, de la musique pour le théâtre et le cinéma.



https://www.youtube.com/watch?v=81zOKMO5FTM

Revenir en haut Aller en bas
 
Pavel RIVILIS (1936-2014)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: