Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Guerman GALYNINE (German Galynin) (1922-1966)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15856
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Guerman GALYNINE (German Galynin) (1922-1966)   Lun 5 Sep 2016 - 10:45

Guerman (Herman) Guermanovitch Galynine (en russe : Герман Германович Галынин) est un compositeur soviétique, né le 30 mars 1922 à Toula et mort le 18 juin 1966 à Moscou. Héritier de Dmitri Chostakovitch et de Nikolaï Miaskovski, il est l'un des représentants de l'école soviétique de musique.

Élevé dans un orphelinat, il apprend seul à jouer de plusieurs instruments folkloriques et du piano. En 1941, après le début de l'invasion allemande de l'Union soviétique et déjà étudiant du Conservatoire de Moscou, il rejoint l'Armée rouge en tant que bénévole. Il y dirige plusieurs spectacles et écrit des chansons et de la musique pour des drames.

En 1943-1950 (1945-1950, selon d'autres sources), il reprend ses études au Conservatoire de Moscou, avec comme maîtres Dmitri Chostakovitch et Nikolaï Miaskovski pour la composition. En 1948, Chostakovitch a été accusé de "formalisme" dans sa musique et la même tendance est détectée dans les œuvres de ses élèves, en particulier Galynine. Tikhon Khrennikov a en particulier critiqué le Concerto pour piano de Galynine, bien que plus tard (1957), il ait nié avoir porté un tel jugement. Néanmoins, le compositeur reçut le Prix Staline en 1951 pour son Poème épique (1950).

Gravement malade, touché par la schizophrénie à partir de 1951, il a encore écrit de la musique de manière active bien qu'il ait passé une grande partie de sa vie dans les hôpitaux et les cliniques psychiatriques.

L'œuvre de Galynine est un rayon de lumière dans la musique classique soviétique et est, malheureusement, encore sous-estimée dans sa patrie et largement ignorée en Occident. Dans le système bien développé des écoles publiques de musique pour enfants en Russie et dans les ex républiques soviétiques, Galynine est surtout connu pour ses pièces courtes et faciles composées pour les débutants, certaines d'entre elles étant issues de mélodies folkloriques populaires.


Œuvres

Œuvres orchestrales

Concerto pour piano et orchestre en do majeur (1946)
Suite pour orchestre à cordes (1949)
Poème épique sur des thèmes russes (1950)
Ouverture de Fête pour la jeunesse (1951)
Aria pour violon et orchestre à cordes (1959)
Deuxième Concerto pour piano et orchestre en ut majeur (1965)


Musique pour piano

Préludes (1939)
Fantaisie espagnole (1939)
Au zoo (1941)
Sonate Triade (1939-1941, révisée en 1963)
Sonate n° 1 et 2 (1964) - Sonate n° 3 (1965)
Suite (1945)
Concerto Grosso (1964)


Musique de chambre

Quatuor à cordes n° 1 en la mineur (1947)
Trio en ré mineur pour piano, violon et violoncelle (1949)
Quatuor à cordes n° 2 en fa mineur (1956)
Aria pour violon et piano (1963)


Musique vocale

La Jeune fille et la mort, oratorio inspiré du poème de Gorki (1950)
Farizet, opéra en un acte
Le Dompteur dompté, musique de scène
La Grotte de Salamanque, musique de scène
Cycle de choeurs sur des poèmes de poètes soviétiques


Suite pour orchestre à cordes

https://www.youtube.com/watch?v=6bYsKww4czo




Trio pour violon, violoncelle et piano

https://www.youtube.com/watch?v=kM_iAQJtI2o
Revenir en haut Aller en bas
 
Guerman GALYNINE (German Galynin) (1922-1966)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: