Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Carlo PEDROTTI (1817-1893)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16388
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Carlo PEDROTTI (1817-1893)   Lun 5 Sep - 10:01

Carlo Pedrotti (né à Vérone le 12 novembre 1817 et mort également à Vérone le 16 octobre 1893) est un compositeur et chef d'orchestre italien dont l'œuvre la plus populaire est Tutti in maschera.

Pedrotti est né à Vérone, où il a étudié la musique avec le compositeur Domenico Foroni. Il a composé deux opéras qui n'ont jamais été montés, mais son opéra semiseria Lina lui a apporté le succès en 1840, et son opéra suivant, Clara di Milan, a été joué un peu plus tard cette année-là. Carlo Pedrotti obtient la direction de l'Opéra d'Amsterdam où il crée Matilde et La figlia dell'arciere (1844) avant de revenir à Vérone. Il produit deux opéras à La Scala Gelmina o Col fuoco non si scherza (1853) et Genoveffa del Brabante (1854), mais c'est à Vérone qu'est créé Tutti in maschera destiné à devenir son plus grand succès, inspiré de la pièce de Carlo Goldoni L'impresario delle Smirne (1760). L'opéra est aussi donné à Vienne et traduit en français (Les Masques) pour y être représenté en 1869.

Sa carrière continue avec des opéras-bouffe comme Guerra in quattro (1862) et surtout des drames sérieux comme Mazzeppa, Marion de Lorme ou Il favorito (créé à Turin) où Pedrotti dirige le Teatro Regio (de 1868 à 1882). Olema la schiava, son dernier opéra, est créé à Modène en 1872, en laissant deux opéras inachevés.

Il peut également être considéré comme un des tout premiers chefs d'orchestre proprement dits (auparavant, le premier violon coordonnait l'exécution). C'est lui qui dirige la première exécution en Italie d'opéras comme Carmen, de ceux de Wagner, de Massenet ou de Gounod. En 1882, il s'installe à Pesaro où le Lycée musical voulu par Gioacchino Rossini, par son testament, est enfin inauguré. Pedrotti en est le premier directeur. Parmi ses élèves, il y avait le jeune Alessandro Bonci, qui a réalisé une carrière de ténor lyrique de premier plan en Europe et en Amérique. Il a organisé les célébrations du centenaire de Rossini en 1892, mais il se retira à Vérone, à cause de problèmes de santé, en 1893.

Carlo Pedrotti, victime d'une grave dépression, se suicide le 16 octobre 1893 en se jetant dans l'Adige après avoir interdit que ses œuvres soient exécutées un an auparavant.

Pedrotti a écrit 19 opéras, essentiellement des opéras bouffes. Il a aussi composé de la musique sacrée et diverses mélodies.


Oeuvres

Opéras

Antigone, livret de M Marcello (non représenté)
La sposa del villagio, libretto di M.M. Marcello (non représenté)
Lina - libretto di M.M. Marcello - Teatro Filarmonico (Verona), 1840.
Clara di Mailand - Verona, 1840.
Matilde - Amsterdam, 1841.
La figlia dell'arciere, libretto di Felice Romani - Amsterdam, 1844.
Romea di Montfort, libretto di Gaetano Rossi - Teatro Filarmonico di Verona, 1846.
Fiorina o la fianciulla di Glaris - libretto di Felice Romani - Teatro Nuovo (Verona), 1851.
Il parrucchiere della Reggenza, libretto di Gaetano Rossi - Teatro Nuovo di Verona, 1852.
Gelmina o Col Fuoco non si Scherza - libretto di  Giovanni Peruzzini - Teatro alla Scala di Milano, 1853 con Fanny Salvini Donatelli.
Genoveffa di Brabante, libretto di Gaetano Rossi - Teatro alla Scala di Milano, 1854 con Giovanni Guicciardi.
Tutti in maschera, libretto di Marcello - Teatro Nuovo di Verona, 1856.
Isabella d'Aragona, libretto di Marcello - Torino, 1859.
La Guerra in Quattro, libretto di Marcello - Teatro della Canobbiana di Milano, 1861 con Antonio Cotogni.
Mazeppa - libretto di Achille de Lauzières - Teatro Comunale di Bologna, 1861 con Angelo Mariani (directoire d'orchestra) e Leone Giraldoni.
Marion Delorme, opéra seria in 3 atti - libretto di Marcello - Teatro Verdi (Trieste), 1865.
La Vergine di Kermo, melodramma romantica - libretto di Francesco Guidi - 1870 - en fait c'est un "pasticcio" de Pedrotti avec d'autres compositeurs comme Ponchielli, Pacini, etc
Il favorito - libretto di G. BercanovitchTeatro Regio di Torino, 1870 con Teresa Stolz.
Olema la schiava - libretto di Francesco Maria Piave - Modena, 1872.


Divers

Tuba Mirum de la Messe pour Rossini (1869)
Salve Regina à 4 voix
Mélodies, dont Giulietta mia, et In morte di Bellini (1835)
Ouvertures d'opéras pour interprétation en concert


https://www.youtube.com/watch?v=J-3jUQW-1Ok

Revenir en haut Aller en bas
 
Carlo PEDROTTI (1817-1893)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: