Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Askold MUROV (1928-1996)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Askold MUROV (1928-1996)   Ven 19 Aoû - 19:59

Askold Fedorovich Murov, est un compositeur et pédagogue russe, né le 5 Février 1928 à Engels (Pokrovsk) dans la région de Saratov sur la Volga, et mort le 7 Juin 1996 à Novosibirsk (Sibérie).

Son père, Fiodor Murov, était acteur dramatique à Saratov, un "allemand de la Volga", et sa mère était Maria Efimovna. De part la suppression en 1941 de la Région autonome des Allemands de la Volga, la famille a été déportée en Sibérie, dans la région industrielle de Kemerovo à l'est de Novosibirsk. C'est là que Askold effectue ses études.
Il est diplômé de l'Académie de génie civil d'Etat de Novosibirsk (1946-1951), recevant également une éducation musicale dans la direction chorale au Conservatoire d'Etat de Novossibirsk en 1962, sous la direction de Matvey Akimovich Gozenpud, et il a été membre de la faculté, en 1961-1996, et est devenu professeur titulaire en 1983. En 1990, il a été nommé lauréat d'état russe.

De 1965 à 1970, et à nouveau de 1984 jusqu'à sa mort, Murov dirigé l'Association des compositeurs de Sibérie. De 1968 à 1972, il a également été le secrétaire de son homologue national. Il a reçu de nombreux prix, y compris lauréat d État en 1990. Il est mort en 1996 de complications cardiaques.

Ses activités en tant que chef de l'organisation des compositeurs de Sibérie était exceptionnellement importante. Il a plaidé pour la créativité, organisé des festivals de musique de Sibérie, et a participé activement à la vie musicale de Novossibirsk et toute la région de Sibérie. Il a servi comme arbitre dans sept compétitions internationales. Il excellait en tant que professeur, avec ses élèves, pour devenir une école distinctive des compositeurs. Le Collège de musique de Novosibirsk où il a étudié a été rebaptisé Collège de Musique Askold Murov en Mars 2002.

Dmitry Shostakovich a dit: "La musique de Askold Murov suscite notre admiration par son caractère émotionnel profond et un grand professionnalisme." Sa musique est à la fois profonde et polyvalente, montrant un penchant conceptuel et philosophique de l'esprit, et le désir de faire face aux problèmes brûlants de son le temps à travers la musique.
Il a composé dans une grande variété de genres, mais il est particulièrement notable pour être le premier grand symphoniste de Sibérie, ayant écrit onze symphonies entre 1961 et 1991.

Sa veuve, Alla Fedorovna Murova, est elle-même un excellent musicien. Elle s'occupe de la diffusion des oeuvres de son mari.

Nous sommes redevables de l'information sur cette page pour Lada Pylneva, professeur de théorie musicale au Conservatoire de Novossibirsk, et membre du Centre de recherche de culture musicale de Sibérie. Sa thèse de doctorat en 2000 portait sur la musique de Askold Murov.
Source : http://www.last.fm/music/Askold+Murov/+wiki


Oeuvres

6 symphonies numérotées (1961, 1963-1964 "symphonie-ballet", 1967-1968 "concerto en forme de huit inventions", 1973, 1981, 1991 "offrande musicale aux Saints de Russie".
Moidodyr, ballet (1960)
De la poésie populaire en Sibérie, cycle de mélodies (1963)
Les choses intelligentes, comédie musicale (1965)
L'Insomnie du siècle, oratorio (1966)
Chants d'un Village Balman, cycle de cinq chœurs a cappella (1968)
Lénine à Shushenskyoye, poème symphonique (1969)
Symphonie "Tobolsk" pour  3 solistes, récitant, choeur et orchestre (1971)
Stereophanie (variations et dithyrambe), d'après une partie de la 4ème symphonie (1974)
Deux Caprices pour violon et alto (1974)
Kantati (Portraits de Russie), cantate en six parties sur la base de la grève des aristocrates russes en Décembre 1825, avec les paroles d'une sélection des meilleurs poètes russes du 19° siècle (1975)
Trois Mélodies pour Baryton Solo (1975)
Blokiana (composition de chambre) 1975.
Schubertiana (transcription orchestrale de Einsamkeit) (1977)
Deux Motets (1977)
Symphonie d'Automne pour orchestre d'instruments folkloriques russes (1978)
Chants de Noces Sibériens, cantate en sept parties pour choeur (1980)
Cinq chants rituels, cantate en cinq parties pour voix solistes et orchestre d'instruments folkloriques russes (1982)
Concerto pour flûte, hautbois et orchestre (pour instruments folkloriques russes), 1982.
Le grand Comploteur, opéra (1983-1986)
Symphonie pour vents et percussions (1987-88)
Symphonie pour cordes et post-scriptum (1987)
Sinfonietta pour instruments folkloriques russes (1987)
Trio Rococo pour violon, violoncelle et piano (1988)
Trois Romances anciennes, pour Baryton ou Mezzo-Soprano (1990)
Concert Spirituel (suite), 1989-1991.
La cathédrale de l'Ascension, concerto pour orchestre d'instruments folkloriques russes (1990)
Psaume 66 (1992)
Au nom de la vie, poème pour orchestre à cordes (1995)
D'autres compositions instrumentales (dont  Trois Sérénades pour instruments folkloriques, Sonate pour alto et piano, Partita pour piano...), des livres (Le Cercle Enchanté, 1989 Le Labyrinthe, 1991), des articles dans des périodiques, etc.


Symphonie d'automne pour instruments folkloriques



https://www.youtube.com/watch?v=LMKqAHaOw4s

Trio rococo

https://www.youtube.com/watch?v=BTVyn6FzCFg
Revenir en haut Aller en bas
 
Askold MUROV (1928-1996)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: