Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Motif BACH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11547
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Le Motif BACH   Lun 1 Aoû - 20:27

D'après ce que j'ai pu trouver sur la toile et surtout sur Wikipedia:

En musique, BACH désigne le motif formé par les notes si♭ la do si♮. Cette séquence de notes s'écrit B A C H en notation allemande (le si bémol s'écrit B et le si bécarre s'écrit H) et forme le nom de famille de Johann Sebastian Bach. La première occurrence de cette suite est due à Jan Pieterszoon Sweelinck — il est possible, mais pas certain, que celui-ci l'ait écrite en hommage à l'un des ancêtres de Johann Sebastian, eux-mêmes des musiciens réputés. La notation allemande, particulière, permet d'écrire BACH en toutes lettres alors que la notation anglaise par exemple, ne connait pas le H, utilisé pour noter le si naturel. De même, le mi bémol, noté E bémol en notation anglaise, est un Es, se prononçant comme la lettre S, en notation allemande.

Johann Sebastian Bach l'utilisa lui-même à la fin de Die Kunst der Fuge (l'Art de la fugue, BWV 1080), œuvre inachevée à cause de sa mort survenue en 1750. On le retrouve ailleurs dans l'œuvre du musicien, telle que les variations canoniques de Vom Himmel Hoch (BWV 769). L'occurrence de cette suite dans l'avant dernière partie de Kleines harmonisches Labyrinth (BWV 591) ne semble pas significative, et l'œuvre aurait pu être composée par Johann David Heinichen avant d'être reprise par Bach. On retrouve le motif dans la Passion selon saint Matthieu. Dans certaines pièces, ce sont des transpositions du motif BACH qui sont jouées (respectant les intervalles du motif d'origine).

C'est une suite reprise par de nombreux compositeurs, en hommage à Bach. On retrouve ce motif particulièrement présent dans les œuvres de :

Robert Schumann — Six Fugues pour orgue, piano ou harmonium, opus 60 (1845)
Franz Liszt— Fantasie und Fuge über das Thema B-A-C-H, pour orgue (1855, plus tard adapté au piano)
Nikolaï Rimski-Korsakov — Variations sur BACH, pour piano (1878)
Max Reger — Fantasia and Fugue on B-A-C-H pour orgue (1900)
Ferruccio Busoni — Fantasia contrappuntistica pour piano (1910,1912 et 1922)
Arthur Honegger — Prélude, Arioso, Fughette pour piano (1932, plus tard adapté à l'orchestre)
Arnold Schönberg — Variations pour orchestre, opus 31 (1928)
Francis Poulenc — Valse-improvisation sur le nom de Bach pour piano (1932)
Albert Roussel — Prélude et fugue, op. 46 (1932-1934) où le motif est modifié de manière intéressante, les deux dernières notes (do-si♮) donnant une septième majeure montante au lieu d'une seconde mineure descendante,
Anton Webern — Quartet (1937-38)
Charles Koechlin — L'Offrande musicale sur le nom de Bach (1942)
Jean Coulthard — Variations sur BACH pour piano (1952)
Luigi Dallapiccola — Quaderno musicale di Annalibera (1952)
Humphrey Searle — Première Symphonie, op. 23 (1953)
Arvo Pärt — Collage sur B-A-C-H pour cordes, hautbois, harpe et piano (1964)
Rudolf Brucci — "Metamorfosis B-A-C-H" pour cordes (1974)
Milos Sokola — Passacaglia quasi Toccata on B-A-C-H pour orgue (1976)
Ennio Morricone — BO du film Le Professionnel 3 thèmes (1981)
Alfred Schnittke — Concerto Grosso No. 3 (1985)
Ron Nelson — Passacaglia (Hommage sur B-A-C-H) pour instruments à vent (années 1990)
Hilarion Alfeyev -- Fugue on the B-A-C-H Motif (2012)

Ennio Morricone a utilisé dans d'autres musiques que celle qu'il composa pour le film Le Professionnel.


Dernière édition par Icare le Jeu 11 Aoû - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Le Motif BACH   Dim 7 Aoû - 21:56

Très intéressant tout ça. Je me rappelle qu'au cours de formation musicale on nous avait parlé de cette pratique, le prof parlait de la signature musicale de certains compositeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11547
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Le Motif BACH   Dim 7 Aoû - 22:22


Autres motifs

"Motifs utilisés par d'autres compositeurs pour signer leurs œuvres, ou rendre hommage" :

F, E bémol, C, B naturel (F, S, C, H en notation allemande) pour Franz Schubert (F. Schubert)

E bémol, C, B naturel, B bémol, E, G (S, C, H, B, E, G) pour Arnold Schönberg (Schönberg)

D, E bémol, C, B naturel (D, S, C, H) pour Dmitri Chostakovitch (D. Schostakowitsch)

B, E, B, A ou B, A, B, E pour Béla Bartók (Béla Bartók)

C, A, G, E pour John Cage, utilisé par Pauline Oliveros

A, B bémol, B naturel, F (A, B, H, F) pour Alban Berg et Hanna Fuchs-Robettin (A. B. and H. F).

Variations sur le nom « Abegg », op. 1, de Robert Schumann (1830)

Prélude élégiaque sur le nom de H-A-Y-D-N - Paul Dukas (1909)

Hommage à Haydn - Claude Debussy (1909)

Menuet sur le nom de H-A-Y-D-N - Maurice Ravel (1909)

Pièce brève sur le nom d’Albert Roussel - Francis Poulenc (1929, orchestrée en 1949)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Motif BACH   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Motif BACH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: