Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Armand FRYDMAN (XXème siècle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10564
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Armand FRYDMAN (XXème siècle)   Mar 12 Juil - 21:56

Courte biographie:

                           Armand Frydman est compositeur, pianiste et chanteur Français. Né dans une famille juive polonaise, il étudie le piano avec Colette Zerah et Yvonne Loriod. Il fait ses classes de composition avec Pierre Jansen dont il fut l’assistant sur l’enregistrement de plusieurs musiques de film, en particulier de Claude Chabrol. Il a suivi les classes de composition Electro Acoustique au CNSM de Paris sous la direction de François Bayle et Pierre Schaeffer. Il a étudié la direction d’orchestre à l’école normale de musique sous la direction de Dominique Rouits. A l’âge de 15 ans, il annonce à ses parents qu’il quitte l’école pour se consacrer à la musique, et plus précisément à des groupes de rock et de rythm and blues avec lesquels il tourne. Puis il reprend des études musicales classiques, travaille pour de nombreuses musiques de films (Claude Chabrol et bien d’autres), enchaine des collaborations de grande classe; "La Noce" de Bouvier Obadia, sélection festival de Cannes, prix Sacem de la musique, "L’Etourdi" de Jean Claude Baumerder, "La Peau" de Gilles Moisset, prix de la musique au festival de Rotterdam. Il compose un disque classique remarqué et intitulé "Atlas", avec l’immense violoniste tchèque Joseph Suk, le flûtiste français Christian Lardé et l’orchestre du Bolchoï.

La petite phrase:

<<J’ai toujours oscillé entre la musique classique et la chanson. Le classique, c’est vivre dans un rêve, hors du monde, hors du temps. La chanson, c’est être de plein pied dans mon époque, dans l’émotion, sans distance.>> A. Frydman.

Je suis entièrement d'accord avec cette phrase.

Il a son site


Dernière édition par Icare le Mer 13 Juil - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10564
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Armand FRYDMAN (XXème siècle)   Mar 12 Juil - 22:05


L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=i5L_37dUQiA
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10564
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Armand FRYDMAN (XXème siècle)   Mar 12 Juil - 22:30

Il y a bien longtemps, une bonne vingtaine d'années, j'avais découvert Armand Frydman par un album intitulé Atlas et contenant cinq oeuvres: tout d'abord Canticum Canticorum pour solistes, choeur d'enfants et instruments, interprétée par le "Bolchoï Children Choir and Soloist" sous la direction d'A. Zaboronok, Dumka pour orchestre de chambre, par le "Suk Chamber Orchestra" sous la direction de Mario Clemens, Atlas, un duo pour violon et piano qui donne son titre à l'album, par Joseph Suk (violon) et Frantisek Maxian (piano), Enlil pour flûte et orchestre de chambre, par le flûtiste Christian Lardé et le Suk Chamber Orchestra sous la direction de Mario Clemens, et enfin Classical Trio en trois mouvements, allegretto, moderato, allegro, dédié à Maurice Ravel, pour violon, piano et violoncelle, par le "Moscow Trio". Je suis content d'avoir réécouté ces cinq compositions d'Armand Frydman. Enlil pour flûte et orchestre de chambre est un pur joyau qui conserve toute sa fraîcheur. Le pouvoir érosif du temps n'a rien abîmé. La flûte cavalcade sur le dos de l'orchestre avec la même énergie que le jour où je l'ai écoutée pour la première fois. Biensûr, il y eut d'autres écoutes depuis, et toujours cette fraîcheur de ton restée intacte. Je pourrais dire la même chose de Canticum Canticorum qui ouvre l'album sur des choeurs alertes et galvanisants, de Dumka qui a plus ou moins l'allure d'une bonne musique de film, mais aussi du Classical Trio, plus particulièrement pour son émouvant second mouvement d'une mélodie si bien trouvée. L'allegro conclusif est différent avec un jeu du piano plutôt subtil et astucieux. Le duo Atlas, posté ci-dessus, est la pièce de chambre que j'aime le moins, ce qui ne veut pas dire que je ne lui trouve pas certaines qualités. Très plaisante en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armand FRYDMAN (XXème siècle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armand FRYDMAN (XXème siècle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: