Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Philip FEENEY, né en 1954

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10564
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Philip FEENEY, né en 1954   Mer 6 Juil - 23:04


Eléments biographiques:

Philip Feeney a étudié la composition à l'Université de Cambridge avec Robin Holloway et Hugh Wood, puis à l'Accademia di Santa Cecilia à Rome sous la direction de Franco Donatoni. Ses œuvres ont été interprétées dans le monde entier. Il s'est fait plus particulièrement un nom dans le domaine du ballet et la danse. Après une période en tant que pianiste/compositeur pour le Teatrodanza di Roma 1980-84, il est retourné à Londres et a été compositeur en résidence pour le "Ballet Central" et le directeur musical lors de leur tournée nationale. De 1991 à 1995, il a enseigné la composition à l'Université de Reading.
En tant que pianiste, M. Feeney a travaillé avec de nombreuses entreprises, y compris Northern Ballet Theatre, la Société Gulbenkian, Birmingham Royal Ballet, London Contemporary Dance Theatre, Rambert Dance Company, Carlos Acosta, Adventures in Motion Pictures, White Oak Project et le Martha Graham Company. En dehors de plus de quarante scores qu'il a composés pour le "Ballet Central" il a collaboré avec de nombreux chorégraphes différents, y compris William Louther, Jane Dudley, Christopher Gable, Michael Rose, Didy Veldman, Michael Keegan-Dolan, Derek Williams, David Nixon, Adam Cooper et Sara Matthews.

Son association de longue date avec le "Northern Ballet Theatre" (NBT) a commencé en 1987 avec "Memoire Imaginaire", initiant ainsi une collaboration prolifique avec le chorégraphe Michael Rose qui a continué à produire "Strange Meeting" et "Danse Classique." En 1993, il a été chargé de composer Jazz Concerto pour le chorégraphe Derek Williams. Sa première production intégrale pour NBT fut "Cinderella" de Christopher Gable. En 1996, pour le même chorégraphe, il écrivit une partition romantique et inquiétante pour "Dracula". Puis, l'année suivante, pour Michael Rose, il composa la musique du "Bossu de Notre Dame" (1997). Tous les trois ballets ont été enregistrés sur CD. Tout en écrivant le score pour Le Bossu de Notre Dame, il compose la musique pour "Greymatter" de Didy Veldman et la "Rambert Dance Company", sur des dessins de Lez Brotherston.

En Septembre 2001, il a composé la musique pour un ballet au sujet très célèbre aussi; "Un tramway nommé Désir" (chorégraphe, Didy Veldman) pour NBT et a poursuivi une collaboration fructueuse avec Veldman dans «I Remember Red» pour le Ballet Cullberg (2004) et "Outsight" pour le Ballet Gulbenkian, toujours en 2004. En 2002, sa musique pour "Manoeuvres" (chorégraphe Patrick Lewis) a été reprise par le "English National Ballet", culminant en une saison au "Wells Theatre of Sadler".
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10564
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Philip FEENEY, né en 1954   Mer 6 Juil - 23:07


Musique du ballet "Le Bossu de Notre-Dame:

https://www.youtube.com/watch?v=2v3N8QFMmyA
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10564
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Philip FEENEY, né en 1954   Mer 6 Juil - 23:30

Ce soir, j'ai réécouté son oeuvre pour le ballet en trois actes Dracula. La partition de Philip Feeney est particulièrement inspirée. 79 minutes d'un romantisme sombre et majestueux avec un sens de l'obsessionnel, de délicates teintes électroniques, des voix troubles et troublantes...une séduction diabolique émane de cette musique qui démarre sur un battement de coeur. Dracula est un personnage qui a hanté de nombreux films, des productions télévisées et théâtrales. Il fallait bien qu'un jour il vienne hanter le monde du ballet. La partition de Feeney pourrait être celle d'un grand film, entre romantisme et épouvante, comme celui de Francis Ford Coppola qui avait été superbement mis en musique par Wojciech Kilar. Philip Feeney joue aussi sur la répétition inquiétante d'un même motif, au-delà du battement de coeur qui offre une tension à forte dimension humaine, quasi concrète. La voix de Pauline Thulborn et les choeurs entrent en scène dès l'Acte III, le meilleur moment musical du ballet avec le Prologue et l'Acte I. Il y avait trop longtemps que je ne l'avais pas réécouté: ce fut quasiment une redécouverte même si je me souvenais des passages les plus forts, visiblement ceux qui m'avaient le plus marqué.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philip FEENEY, né en 1954   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philip FEENEY, né en 1954
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: