Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La musique amérindienne

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13491
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

La musique amérindienne Empty
MessageSujet: Raymond Carlos Nakai   La musique amérindienne EmptyLun 27 Juin 2016 - 22:30

L'instant musical

https://www.youtube.com/watch?v=4ENwofJkdmI


L'extrait que j'ai édité ci-dessus appartient à un album contenant une musique que Peter Kater composa pour la mini-série télévisée américaine How the west was lost. A l'époque de la découverte de cet album, j'avais été profondément troublé et ému par son contenu. Il y avait de quoi avec des mélodies d'une grande beauté et des solistes de premier choix, la voix de Chris White, le violon de Cecil Hooker, le saxophone soprano de Bobby Read, le hautbois de Kathy Golding, un choeur amérindien "White Oak Singers", le piano de Peter Kater et surtout la flûte native et le chant bouleversant de R. Carlos Nakai. Voilà une flûte qui m'a aussitôt saisi aux tripes pour me propulser haut dans les cieux. Cette flûte native  m'apparaissait d'une infinie beauté, un élément de pure magie émotionnelle qui alla au-delà de la musique. A chaque nouvelle écoute je revis cette émotion intense de la première fois. How the west was lost fait depuis partie de mes bandes originales de chevet. Cette musique a la particularité de me couper du monde, d'arrêter temporairement le temps, de le suspendre pendant 65 minutes environ.

(Je n'ai pas eu le temps encore de faire la biographie, ceci-dit, cet artiste exceptionnel devrait intéresser Laudec.)
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 4729
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

La musique amérindienne Empty
MessageSujet: Re: La musique amérindienne   La musique amérindienne EmptyMar 28 Juin 2016 - 0:00

En tout cas, l'extrait que tu nous proposes, plein de couleurs, d'émotions que la flûte parvient à faire vibrer intensément, merci Icare, voilà un compositeur que j'aimerais connaître mieux La musique amérindienne 185465
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13491
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

La musique amérindienne Empty
MessageSujet: Rai Carlos Nakai   La musique amérindienne EmptyMar 28 Juin 2016 - 9:16

Eléments biographiques - Ray Carlos Nakai:

<<Raymond Carlos Nakai (né le 16 Avril, 1946) est un flûtiste amérindien Navajo qui vit le jour pour la première fois le 16 avril 1946. Il est né à Flagstaff , en Arizona et réside désormais à Tucson , toujours en Arizona. Il a commencé sa carrière musicale en tant qu'étudiant de première année à la "Northern Arizona University" où il y étudia la famille des cuivres et joua dans la "NAU Marching bang". Lors de sa deuxième année, il est enrôlé dans l'"US Navy" avec l'espoir de pouvoir jouer dans la fanfare des forces armées. Il passa des auditions parmi beaucoup de concurrents pour entrer dans l' école des forces armées de la musique et fut 28ème sur la liste d'attente pour l'admission. Jouer avec la fanfare des Forces armées devint impossible faute d'un accident de voiture qui a endommagé sa bouche, ce qui l'empêcha de pouvoir continuer de jouer sur ces instruments. Cependant, peu de temps après cet accident, lui fut présenté en cadeau une flûte native traditionnelle de cèdre. afin de faire honneur à ce présent inattendu, il se devait d'apprendre à maîtriser cet instrument très différent de ceux qu'il avait manipulés jusqu'ici.

Ray Carlos Nakai a dit que la plupart de son inspiration provenait des expressions des communautés autochtones et son désir de préserver son propre patrimoine amérindien. En outre, il aime à mélanger sa musique native avec celle des autres cultures, contribuant ainsi à préserver leur patrimoine respectif. À cette fin, il a collaboré avec un ensemble folklorique japonais, l' Orchestre de Philadelphie du violoncelliste israélien Udi Bar-David, mais également avec le guitariste William Eaton , le compositeur américain Philip Glass , le flûtiste tibétain Nawang Khechog et le flûtiste américain de jazz Paul Horn . Une collaboration en 2005 avec un maître de la guitare nommé Keola Beamer lui permit de fusionner deux formes culturelles autochtones américaines très différentes pour finalement aboutir à l'album "Our beloved land". Il défendit sa philosophie et certaines de ses vues de la culture amérindienne dans le monde moderne dans une interview accordée à "Native Digest". La Bibliothèque du Congrès a plus de 30 de ses enregistrements conservés dans le "American Folklife Center". Ses albums "Earth Spirit" et "Canyon Trilogy" sont les seuls albums amérindiens qui soient certifiés "or & platine" , respectivement, par la RIAA.

Nakai a développé un système de tablature notation (communément appelée Nakai tablature) qui pourrait être utilisé dans une grande variété de touches de flûte et tunings. Il a publié ceci dans "The Art of the American Flute native" (1996) avec James Demars, Ken Light et David P. McAllester . Ce système fut une influence et une ressource pour d'autres musiciens jouant de la flûte amérindienne. En 2005, il a été intronisé au "Arizona Music & Entertainment Hall of Fame". Il a reçu un "Arts Award" du gouverneur de l' Arizona en 1992. Il a également reçu un doctorat honorifique de la "Northern Arizona University" en 1994 et le "NAUAA Dwight Patterson - 1934" en 2001. Nakai est titulaire d'une maîtrise en études amérindiennes de l' Université de l' Arizona .


Dernière édition par Icare le Mar 28 Juin 2016 - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13491
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

La musique amérindienne Empty
MessageSujet: La musique amérindienne   La musique amérindienne EmptyMar 28 Juin 2016 - 9:21

La musique amérindienne (source Wikipédia):

<<a musique amérindienne est celle pratiquée par les peuples premiers vivant en Amérique. Aussi appelés « Indiens », les Amérindiens sont les peuples autochtones dont la présence précède toute colonisation occidentale. Organisés en véritable empire ou en simple tribu, on en retrouve trace sur l'ensemble du continent où l'on distingue les Nord-Amérindiens, les Méso-Amérindiens, les Amérindiens des Antilles et les Sud-Amérindiens. Il est aujourd'hui difficile de mesurer l'exacte place de la musique au sein de civilisations disparues, mais l'archéologie musicale permet d'apporter quelques renseignements tant par l'étude des instruments recueillis que par celle des figurations diverses. Le regain d'intérêt depuis quelques décennies pour ces peuples a sans doute permis de sauver une partie du patrimoine oral encore en leur possession, fragilisé par une difficile cohabitation avec le monde moderne ; cette reviviscence est aussi une menace pour ce patrimoine, par assimilation avec des éléments de cultures exogènes (européenne ou africaine).

La musique amérindienne comprend la musique précolombienne, mais aussi celle que les Amérindiens ont continué de pratiquer après et malgré les premiers contacts, ou en marge de ceux-ci. Elle se caractérise par une grande variété d'aérophones, de membranophones et d'idiophones, avec de très rares cordophones. On ne connaît aucun traité ou système musical amérindien ; la musique est aussi variée que le nombre de peuple l'est et a justement une fonction sociale, identitaire voire cultuelle essentielle. Elle est souvent associée à des interdits ou des tabous, étant réservée parfois aux hommes, aux célibataires, etc. Si elle est en général très simple et monophonique, il existe néanmoins des exemples de musique polyphonique ou orchestrale. L'instrumentarium est très riche du fait des variations linguistiques, culturelles et naturelles (grande variété de végétaux utilisés), mais les cordes sont très rares du fait de l'absence de métal.


Pour plus d'informations cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13491
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

La musique amérindienne Empty
MessageSujet: Re: La musique amérindienne   La musique amérindienne EmptyMar 28 Juin 2016 - 9:31


Autre extrait musical - R. Carlos Nakai:

https://www.youtube.com/watch?v=jXoRzcC9FoU
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 4729
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

La musique amérindienne Empty
MessageSujet: Re: La musique amérindienne   La musique amérindienne EmptyMer 29 Juin 2016 - 19:48

J'aime beaucoup cette musique des natifs amérindiens, si apaisante, intériorisante, je pourrais l' écouter pendant des heures surtout celle interprétée par Carlos Nakai.
Peter Kater a vraiment bien saisi toute la richesse de cette musique, s'y est coulé, l'a fait sienne pour nous offrir ses compositions tellement harmonieuses et relaxantes, du bonheur en barres Very Happy
Même si je lis des critiques la trouvant trop planante, simpliste, style New age, moi, elle me fait beaucoup de bien La musique amérindienne 395622

Très intéressant aussi ce que tu nous dis de la musique amérindienne et de Carlos Nakai Icare, j'aime beaucoup sa voix également Wink
Revenir en haut Aller en bas
StylusPhantasticus

StylusPhantasticus

Nombre de messages : 238
Age : 20
Date d'inscription : 22/05/2015

La musique amérindienne Empty
MessageSujet: Re: La musique amérindienne   La musique amérindienne EmptyJeu 11 Mai 2017 - 22:53



La musique amérindienne 200256
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 4729
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

La musique amérindienne Empty
MessageSujet: Re: La musique amérindienne   La musique amérindienne EmptyVen 12 Mai 2017 - 10:17

Très beau fil aussi que celui sur la musique amérindienne que je retrouve grâce à la contribution de Stylus La musique amérindienne 395622   L'occasion de réécouter cette flûte native sublime et de me replonger dans cette ambiance si particulière que Ray Carlos Nakai parvient si bien  à évoquer.

Puis , la découverte  de Aaron Copland et de son ballet retranscrit pour orchestre symphonique qui " raconte l'histoire des pionniers américains à l'aube du XIXe siècle. Les thèmes principaux s'inspirent largement de la musique traditionnelle de l'époque, en particulier le Shaker Dance, qui sert de lien mélodique entre les huit mouvements de la pièce." (Wiki), musique enthousiasmante et riche en rebondissements La musique amérindienne 185465.  Merci Stylus !

Son fil sur le forum : ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La musique amérindienne Empty
MessageSujet: Re: La musique amérindienne   La musique amérindienne Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique amérindienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Musique du monde-
Sauter vers: