Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Francesco MORLACCHI (1784-1841)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16118
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Francesco MORLACCHI (1784-1841)   Lun 27 Juin - 14:34

Francesco Baldassare Morlacchi (Pérouse, 14 juin 1784, Innsbruck, 28 octobre 1841), est un compositeur italien de plus de vingt opéras. Pendant les nombreuses années qu'il a passées en tant que maître de la chapelle royale de Dresde, il a contribué à populariser en Allemagne le style italien de l'opéra.

Morlacchi a d'abord étudié avec son oncle Giovanni Mazzetti organiste à la cathédrale et plus tard avec Luigi Caruso. Il a ensuite étudié à Loreto avec Zingarelli. Enfin, il est allé se former à Bologne au Liceo Filarmonica auprès du Padre Stanislao Mattei, où il a rencontré Gioacchino Rossini. Là, il obtient le diplôme de "maestro compositore" pour sa cantate il Templo della gloria en l'honneur du couronnement de Napoléon comme roi d'Italie.

Les premières œuvres lyriques de Morlacchi ont été écrites en 1807, et étaient une farce et un opéra-comique. Sa première œuvre de théâtre vraiment importante est l'opéra seria Corradino (Parme 1808), et a entraîné des commandes de la part des opéras de Rome et de Milan. En 1810, il est allé à Dresde grâce à la contralto Marietta Marcolini. En 1811, Morlacchi est devenu maître de chapelle de l'opéra italien de Dresde où il a pris la succession de Ferdinando Paër. Alors à Dresde, il a dû travailler pour s'imposer aux yeux des critiques. À cette époque, l'opéra allemand était bien établi, et Morlacchi et ses compositions ont été jugés comme des représentants du style ancien tant par les compositeurs et que par l'aristocratie.

En 1815, Morlacchi a écrit Il barbiere di Siviglia sur le livret de Giuseppe Petrosellini, un an avant que Rossini n'écrive son célèbre opéra le Barbier de Séville sur le livret plus récent de Cesare Sterbini.

Une des œuvres les plus réussies de Morlacchi était Tebaldo e Isolina (La Fenice, Venise, 1822). Le chanteur Giovanni Battista Velluti a créé l'œuvre, et a tenu le rôle. L'opéra a été monté dans 40 villes au cours des dix années suivantes, en grande partie grâce à l'interprétation de Velluti.

L'architecte Friedrich Gottlob Thormeyer a peint son portrait en 1829.

Atteint de tuberculose, Francesco Morlacchi meurt sur le chemin de son pays natal.


Œuvres

Opéras (une trentaine en tout : les principaux)

Una farsa : Il porta disperato (Opera buffa, 1807).
Corradino (Opera seria, 1808, Parme).
Enone e Paride (1808, Libourne)
Oreste (1808, Parme).
La Principessa per ripieno (Rome, 1809).
Rinaldo d'Asti, ossia Il tutore deluso (1809, Parme)
Le aventure d'una giornata (1809, Milan)
Saffo in Leucade, scena lirica (1810 à Milan).
Le Danaidi (Rome, 11 février 1810).
Raoul di Crequy (1811, Dresde)
La Cappriciosa pentita (1816, Dresde
Il barbiere di Siviglia (1816, Dresde).
La semplicetta di Pirna (9 septembre 1817 in Dresde).
Boadicea (1818, Naples)
Gianni di Parigi (1818, Milan)
Donna Aurora, ossia Il romans all'improvviso (1821, Milan)
Tebaldo e Isolina (1822, Venise).
La gioventù di Enrico IV (Dresde, le 4 octobre 1823).
Ilda d'Avenel (1824, Venise)
I saraceni in Sicilia, ovvero Eufemio di Messina (1828, Venise)
Il Colombo (Gênes, le 28 juin 1828).
Don Desiderio, ovvero Il disperato per eccesso di buon cuore (1829, Dresde)
Il rinnegato (Dresde, mars 1832).


Autres oeuvres vocales

Cantate pour l'anniversaire du Tsar Alexandre Ier (1813).
Requiem sur la mort du Roi de Saxe Frédéric-Auguste Ier (1750–1827).
13 messes avec orchestre,
une Passion : La passione di Gesù Cristo (1799, Teatro San Carlo, Naples),
un Miserere a Capella,
5 Oratorios, dont :
- Gli angeli esultanti, oratorio, 1803
- La passione di Gesù, oratorio, texto di Pietro Metastasio, 1812
- Isacco figura del redentore, oratorio, texto di Pietro Metastasio, 1817
- La morte di Abele, oratorio, texto di Pietro Metastasio, 1821

d'autres œuvres religieuses de la liturgie catholique, dont Cantate, Offertori, Ave Maria, Dixit Dominus, Magnificat, Miserere, Salve Regina, Vêpres


Musique instrumentale

Romanze per canto e pianoforte
12 sonatine per pianoforte, 1803
Sonate per organo
Romanza, per quartetto d'archi e chitarra, 1834
Elegia per pianoforte, 1834
Contradanza per flauto, corno inglese e fagotto
Finaletto per flauto, clarinette, corno, violino, viola e violoncelle
Il Pastore Svizzero, per flauto et pianoforte
Quatuor à cordes
Sinfonia "La Tempesta"




https://www.youtube.com/watch?v=L9CiJ80nKAA


https://www.youtube.com/watch?v=TOCxbQczkYA
Revenir en haut Aller en bas
 
Francesco MORLACCHI (1784-1841)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: