Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Hermann RAUPACH (1728-1778)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16544
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Hermann RAUPACH (1728-1778)   Jeu 2 Juin - 19:13

Hermann Friedrich Raupach (né le 21 décembre 1728 à Stralsund - mort le 12 décembre 1778 à Saint-Petersbourg) était un compositeur allemand.

Hermann Raupach est né à Stralsund en Allemagne, le fils et l'élève du compositeur et organiste Christoph Raupach (1686-1744), et le neveu de l'historien de l'église luthérienne, Bernhard Raupach (1682-1745).
Raupach était un claveciniste, qui est devenu l'assistant de Vincenzo Manfredini, à l'Orchestre de la Cour impériale de Russie à Saint-Pétersbourg en 1755. En 1758, il a été nommé Kapellmeister et compositeur de la cour. Certains de ses opéras ont été composés en russe. Son Alceste (Альцеста, 1758) est considéré comme "le deuxième opéra russe" (après Tsefal i Procris d'Araja, 1755). Le rôle de Admet dans cet opéra a été chanté par Dmitry Bortniansky, surnommé l' "Orphée du fleuve Neva ".

En 1762 Raupach a quitté Saint-Pétersbourg pour Hambourg, puis Paris, où il a rencontré Wolfgang Amadeus Mozart et improvise avec lui sur le clavecin à 4 mains. Mozart a arrangé quelques mouvements de ses sonates pour piano et orchestre à cordes. La Sonate pour piano et violon en la majeur, qui a été répertoriée comme K. 61, première apparition sous le nom de Mozart dans le Breitkopf & Härtel OEuvres en 1804 en en fait de Raupach. Il se trouvait dans la collection Baron Taddaus von Dürnitz, et il a été pensé à tort qu'elle était de Mozart. En 1912, Theodor de Wyzewa et Georges de Saint-Foix ont découvert que le véritable compositeur était Hermann Raupach. Ils ont cru que le jeune Mozart avait copié cette sonate pour un arrangement de concerto pour piano, comme il l'avait utilisé des œuvres d'Raupach dans K. 37, K. 39 et K. 41.

Plus tard Raupach est retourné à Saint-Pétersbourg, où il est devenu "compositeur de musique de ballet" et professeur de chant à l'Académie des Beaux-Arts de 1768 à 1778. Les compositeurs Dmitry Bortniansky et Yevstigney Fomin furent parmi ses élèves. Il est mort à Saint-Pétersbourg.


Oeuvres

Opéras

Alceste, (russe : Альцеста - Alcesta, livret de Alexander Sumarokov en russe (1758, Peterhof à Saint-Pétersbourg) 3 actes
Le Nouveau Monastère ou le Refuge de la Vertu (opéra-ballet, livret de Soumakov, 1759) 5 actes
Siroe, Re di Persia, en italien (livret de Metastasio, 1760, Saint - Pétersbourg), 3 actes
Les bons soldats (Добрые солдаты - Dobryie soldaty, livret de Michael Cheraskow, 29 février 1780, Saint - Pétersbourg), 3 actes


Autres

Environ 15 (?) ballets, dont Die Zuflucht der Tugend, Armide et Renaud, Le Désespoir d'Armide, Semele et Jupiter.
Cantates de Psaumes dans la traduction russe par Mikhail Lomonosov (Son Psaume 145 était particulièrement populaire)
6 Sonates pour clavier et violon, op 1 (1762)
6 Sonates pour clavier et violon, op 2 (1765)
4 Sonates pour 2 violons et basse, op 3 (1770)




https://www.youtube.com/watch?v=Ef_1yidhnvk


Marche d'Alceste

https://www.youtube.com/watch?v=Xywnbatfjdk
Revenir en haut Aller en bas
 
Hermann RAUPACH (1728-1778)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: