Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Stanislaw Ludkiewicz (lyudkevych) (1879-1979)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19675
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Stanislaw Ludkiewicz (lyudkevych) (1879-1979) Empty
MessageSujet: Stanislaw Ludkiewicz (lyudkevych) (1879-1979)   Stanislaw Ludkiewicz (lyudkevych) (1879-1979) EmptyVen 27 Mai - 12:59

Stanyslav Pylypovych Lyudkevych (ukrainien  : Станіслав Пилипович Людкевич, né le 24 Janvier 1879 à Jarosław  - mort le 10 Septembre 1979 à Lvov) était un compositeur soviétique ukrainien, théoricien, enseignant et activiste musical. Il fut artiste du peuple de l'URSS en 1969 et Héros du travail socialiste en 1979. Il a obtenu un doctorat  en musicologie à Vienne en 1908.
Son nom peut également être orthographié en Stanislaw Ludkiewicz (polonais) ou Stanislav Filipovich Ludkevich (Russie).

Lyudkevych est né en 1879 à Jarosław dans l' actuelle Pologne. De 1898 à 1907, il a étudié la philosophie à l'Université de Lvov. Bien qu'il ait d' abord appris la théorie de la musique en privé avec sa mère, qui était une pianiste, Lyudkevych a étudié avec Mieczyslaw Soltys à Lvov et avec O. Tsemlinsky et H. Hredener à Vienne. En 1901, Lyudkevych a travaillé comme enseignant à Lvov et Przemysl.

De 1905 à 1907, Lyudkevych était rédacteur en chef du magazine "Bulletin artistique". Il était l'un des organisateurs de l'Institut supérieur de la musique à Lvov, nommé d' après Mykola Lysenko. De 1910 à 1915 il en devient le directeur, et à partir de 1919, professeur de disciplines théoriques et inspecteur des entités juridiques.
Il a travaillé avec les chœurs Boyan, Bandurist, Surma. En 1936, Lyudkevych est devenu chef de la commission musicologique de la Société scientifique Shevchenko. En 1939-1972, il a été professeur à l'institut Mykola Lysenko.

Il a plaidé pour la préservation des traditions ukrainiennes, une attitude respectueuse envers les personnalités éminentes du peuple ukrainien. En 1919, il organise un concert en l'honneur de la mémoire des compositeurs morts. En 1948, il refuse catégoriquement de condamner le compositeur Vasyl Barvinsky, en 1963 il signe une lettre au chef du présidium de l'URSS, le soviet suprême L. Brejnev, concernant la libération et la réhabilitation de l'artiste.

En 1964 il a obtenu le Prix d'État de l'URSS TG Shevchenko pour la cantate symphonique "Caucase" et la cantate symphonique vocale "Testament" sur les paroles des œuvres de Taras Shevchenko.
En 1969 il est nommé Artiste du Peuple de l'URSS.
Le 23 janvier 1979 il est nommé Héros du travail socialiste

Il est mort le 10 Septembre 1979 à Lvov et enterré au cimetière Lychakiv.


Oeuvres

Ludkevich est l'un des compositeurs ukrainiens les plus éminents du XXe siècle, dont les œuvres combinent des caractéristiques du style musical national avec des caractéristiques du style romantique tardif de la musique européenne. Le compositeur préfère les thèmes socio-nationaux, choisissant, pour l'interprétation musicale, les textes des deux plus grands poètes nationaux, T. Shevchenko et I. Frank, ainsi que O. Oles, V. Pachovsky, P. Karmansky et d'autres. Ludkevich a travaillé dans divers genres de musique, montrant une tendance aux grandes formes orchestrales et vocales-orchestrales


Oeuvres vocales

Opera - "Dovbush" (1955)
Opera - Kohba Bar (1926, incomplet)
Cantates "monumentales", y compris la symphonie-cantate "Caucase" (1905-1913) et "Zapovit" ("Testament", 1934, 2e édition 1955) paroles de Taras Shevchenko avec laquelle il a remporté le Prix républicain au nom de Taras Shevchenko en 1964.
Révolution éternelle (1898)
Ukraine libre (1912/14, revu 1939)
Dernier Combat (1914)
Les Mercenaires, cantate sur des paroles de Ivan Franko (1941)
œuvres chorales, sur des paroles Taras Shevchenko , Ivan Franko , Shashkevych , Maxim Rila  et autres.
Romances
Chansons, dont "Dors mon enfant".


Œuvres symphoniques :

poèmes symphoniques et divers :

Danse sur un thème ukrainien (1910)
Valse mélancolique  (1920)
Kamerani (Tailleurs de pierre), poème symphonique (1926, revu 1956)
Rhapsodie galicienne (1928)
Capriccio (1930)
Vesnyanka (1935)
Колядниця (Noël, ouverture symphonique avec chœur final) (1941)
Sinfonietta pour le 25ème anniversaire de la grande révolution d'octobre (1942)
Ouverture pour la nouvelle année "Kolyadnitsa" (1944)
Le Dniepr (1947)
Vesnyankas (1948)
Chant des jeunes gens (1948)
Symphonie des Carpates (1952)
Moïse (1956)
Suite galicienne (1956)
Ne pas oublier les jeunes jours, poème symphonique (1956)
Notre Mer, image symphonique (1957)
Suite en la majeur (1962)
Passacaglia (Chaconne) (1964)
Ouverture sur le thème d'une chanson folklorique ukrainienne (1966)
Suite "Voix des Carpates" (1964)
Concertos pour piano n° 1 en la mineur (1920) et n° 2 en fa dièse mineur (1957)
Concerto pour violon en la majeur (1945)

Musique de chambre, dont Trio avec piano (1919, revu 1950), Nocturne pour trio à cordes (1914), Sonate pour violon et piano et d'autres morceaux instrumentaux, dont Sonate pour violon seul (1966)

Harmonisations de chansons folkloriques.


Il est l'auteur de nombreux ouvrages musicologiques, étant un publiciste, ainsi que créateur et éditeur de publications musicales.



cantate "Caucase"


https://www.youtube.com/watch?v=jMGOs7X7jrU


Suite galicienne

https://www.youtube.com/watch?v=CQEY49iIJsY
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19675
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Stanislaw Ludkiewicz (lyudkevych) (1879-1979) Empty
MessageSujet: Yuri Znatokov (1926-1998)   Stanislaw Ludkiewicz (lyudkevych) (1879-1979) EmptyLun 13 Jan - 20:09

Yuri (Yuriy ou Jury) Vladimirovich Znatokov est un compositeur soviétique ukrainien, né le 6 février 1926 à Batoumi, mort le 11 octobre 1998 à Odessa.

Stanislaw Ludkiewicz (lyudkevych) (1879-1979) Znatok10

Son enfance d'avant-guerre s'est passée à Batoumi. Là, il est diplômé d'une école de musique de piano. Lorsque la Grande Guerre patriotique a commencé, Yuri s'est porté volontaire pour le front. Il a participé au débarquement sur Malaya Zemlya. Il a été blessé. Pour son courage, il a reçu l'Ordre de l'étoile rouge. Après la guerre, il entre au Collège de musique d'Odessa. La première année, ses œuvres ont été entendues par le directeur du Conservatoire d'Odessa, le célèbre compositeur ukrainien Konstantin Dankevich. Sur les conseils de Konstantin Fedorovich, le jeune homme doué est immédiatement transféré en quatrième année. Ses mentors sont le célèbre théoricien et compositeur Alexander Kogan et l'éminent chef de chœur et professeur Konstantin Pigrov. Ensuite, Yuri Vladimirovich a poursuivi ses études au conservatoire sous la direction de A.L. Kogana. Ses premières œuvres majeures - Piano Concert et Youth Concert apportent une large reconnaissance au jeune compositeur.

Après avoir été diplômé du conservatoire, Yuri Znatokov a travaillé pendant plus de dix ans comme directeur de la première école de musique pour enfants n° 4, puis de l'école de musique n° 1. Ici, non seulement ses bonnes capacités organisationnelles et pédagogiques sont apparues, mais aussi un grand intérêt pour le répertoire éducatif. Yuri Vladimirovich écrit des pièces pour enfants, dont beaucoup sont jouées par des étudiants à ce jour.

Déjà à partir des années cinquante, les œuvres symphoniques de Znatokov étaient incluses dans le répertoire de nombreux orchestres du pays, et, bien sûr, principalement à Odessa. Parmi leurs interprètes figurent des chefs célèbres tels que N. Rakhlin, V. Dudarova, R. Barshai, sans oublier les maîtres d'Odessa - E. Rusinov, Yu. Aliyev, M. Korsavin, G. Gotsiridze.

L'amour pour le théâtre des connaisseurs a traversé toute sa vie. Sa musique de ballet a une expressivité exceptionnelle. Chaque personnage est écrit de façon claire et grossière. Chaque événement a une caractéristique musicale profonde. Par conséquent, des ballets sur la musique de Znatokov ont été joués avec succès non seulement à Odessa, mais aussi à Kiev, Leningrad et d'autres villes mises en scène par des chorégraphes célèbres, et des fragments d'entre eux ont été joués dans des programmes de concerts.

La musique pour des performances dramatiques est un type particulier d'activité de compositeur. Cela demande à l'auteur une attention maximale au théâtre, au plan du réalisateur. Parfois, plusieurs phrases musicales précises peuvent non seulement créer l'ambiance nécessaire, caractériser les personnages, mais aussi exprimer profondément l'idée de toute la performance. Znatokov a pu écrire avec précision et concision pour le théâtre. Plusieurs thèmes musicaux de la pièce basés sur le drame de M. Kulish "97" au Théâtre ukrainien d'Odessa ont élevé la pièce à un niveau épique. La musique de la pièce de théâtre de V. Hugo, Maria Tudor, était tout aussi vaste et profonde.

Et il a également pu créer un monde de conte de fées dans lequel régnaient de belles mélodies accrocheuses. Depuis plusieurs décennies, l'Odessa Youth Theatre accueille la "Maison du chat" avec la musique de Znatokov - aussi brillante et aimable que son auteur.

La mémoire du célèbre compositeur est immortalisée avec une plaque commémorative sur la façade de la maison dans la rue Gogol, n° 7, où il a vécu pendant plus de 35 ans.

Yuri Vladimirovich Znatokov est décédé le 11 octobre 1998 à Odessa.


Source : http://odessa-memory.info/index.php?id=372




https://www.youtube.com/watch?v=icIGz5gIUCU
Revenir en haut Aller en bas
 
Stanislaw Ludkiewicz (lyudkevych) (1879-1979)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: