Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Sebastian de VIVANCO (1551-1622)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16377
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Sebastian de VIVANCO (1551-1622)   Dim 22 Mai - 20:15

Sebastián de Vivanco (né à Ávila vers 1551 - mort à Salamanque le 26 Octobre 1622) était un compositeur espagnol.

Vivanco est né à Ávila, comme Tomás Luis de Victoria ; Toutefois, la date exacte de sa naissance est inconnue. On suppose qu'il est né quelques années après Victoria et que les deux se connaissaient  et chantaient ensemble à la chapelle de la cathédrale de Ávila dans leur enfance. A l'époque où Vivanco a chanté dans le chœur, les maestri di cappella étaient Gerónimo de Espinar, Bernardino de Ribera (1559) et Juan Navarro Hispalensis (1563). Ce dernier compositeur a eu l'influence la plus profonde sur Vivanco. Après 1566, avec le changement de sa voix, Vivanco a commencé des études en tant que prêtre, ainsi que Victoria avait fait.

Autour de 1576, alors qu'il était encore sous-diacre , il a été nommé maître de chapelle à la cathédrale de Lérida, mais peu de temps après, le 4 Juillet 1576, il a été démis de ce poste. À son retour en Castille, en Février 1577, il a été nommé maître de chapelle à la cathédrale de Ségovie, une position de plus grand prestige et mieux rétribuée que les précédents. Il s'y installe avec sa mère et y est resté pendant les dix années suivantes. Pendant cette période, il est devenu diacre, puis, en 1581, a été ordonné prêtre.

En 1588, il est retourné dans sa ville natale, Ávila, afin de prendre en charge la chapelle de la cathédrale. Il y est resté jusqu'à 1602, quand il est devenu maître de chapelle à la cathédrale de Salamanque. Ce fut sa dernière position et le plus important de ses contributions musicales.
Ses trois publications ont été imprimées pendant son temps dans cette ville. Le 19 Février 1603, il est devenu professeur de musique à l' Université de Salamanque, et le 4 Mars de la même année, il a reçu la récompense de maestro de artes honoris causa. Vivanco a occupé son poste dans la cathédrale de l'université jusqu'à sa mort, le 26 Octobre 1622.


Oeuvres

La majeure partie du travail survivant de Vivanco a été publié dans trois livres à Salamanque entre 1607 et 1610 par l'imprimeur Artus Taberniel de Amberes, qui alors était l'imprimeur officiel de l'Université de Salamanque. Les livres contiennent une sélection probablement choisie par le compositeur lui-même de ses meilleurs morceaux, couvrant plus de 40 années de travail. Les livres sont:

Liber Magnificarum. Publié en 1607. Contient 18 versions du Magnificat. Il consiste en 270 pages au format choral. La page de couverture contient une image du compositeur agenouillé devant un crucifix. Il est considéré comme son œuvre la plus importante.

Libro de misas. Publié en 1608. Trois exemplaires existants sont connus, dont l'un est dans l'église de Santa Maria la Mayor de Ledesma, Salamanca, et deux autres fragments à Grenade et Séville. Il contient 10 messes :
Missa assumpsit Jésus, (5v)
Missa in festo Beata Maria Virgine, (4v)
Missa de Beata Virgine in sabbato, (4v)
Missa Crux fidelis, (6v)
Missa Doctor bonus, (4v)
Missa In manus tuas, (8v)
Missa O Suavis quam es, Domine, (4v)
Missa quarti toni, (4v)
Missa sexti toni, (4v)
Missa super octos tonos, (4v)

Libro de motetes. Publié en 1610. Deux exemplaires survivent, un dans la cathédrale de Salamanque et l'autre dans la cathédrale de Ségovie. Les deux sont incomplèts. Cependant, dans la copie de Salamanque il ne manque que quelques pages, et environ 70 motets demeurent.

Un autre livre de motets a également été imprimé à Salamanque en 1614, par Francisco de Ceatesa. La seule copie connue de cette édition se trouve dans la cathédrale métropolitaine de Mexico. Il contient 74 motets et est similaire à l'ouvrage publié en 1610.

D'autres travaux existent dans divers manuscrits, bien que leur identification et le catalogage doive encore être complété. Parmi les manuscrits sont:

Deux livres chorales copiés pour le monastère de Guadalupe, en Estrémadure, copiés au début du 17ème siècle.

Ils contiennent:

3 messes:
- Missa Tu es vas electionis
- Misa para dias feriados
- Missa de Requiem taciturne

Des portions d'Offices pour les morts
Une version de l' hymne Vexilla regis pour la Passion
3 Lamentations de Jérémie pour la Semaine Sainte
2 petits morceaux

Divers manuscrits du début du 17e siècle appartenant à la cathédrale de Salamanque, contenant des motets et des hymnes.




https://www.youtube.com/watch?v=hCwX2WmGb6c
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6521
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Sebastian de VIVANCO (1551-1622)   Dim 22 Mai - 22:57

Très beau!!
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Sebastian de VIVANCO (1551-1622)   Lun 23 Mai - 9:31

je pourrais écouter cette musique pendant des heures !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sebastian de VIVANCO (1551-1622)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sebastian de VIVANCO (1551-1622)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: