Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Concerts à Namur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Jeu 05 Juil 2018, 18:25

Je ne sais pas si c'est accessible de partout mais voici un podcast de la soirée d'hier :
https://www.rtbf.be/auvio/detail_les-grands-festivals-de-l-ete?id=2371230

Au programme de ce soir : Scherzi Musicali - quatre voix et quatre luths.
Quelques pages de John Dowland, luthiste à la cour de Copenhague de 1598 à 1606.


https://www.youtube.com/watch?v=fZYzuIGDYGs
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Jean

avatar

Nombre de messages : 6945
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Jeu 05 Juil 2018, 20:13

Bel Canto a écrit:
Je ne sais pas si c'est accessible de partout mais voici un podcast de la soirée d'hier :
https://www.rtbf.be/auvio/detail_les-grands-festivals-de-l-ete?id=2371230

Mais oui, ça marche… même chez moi! merci Bel canto Kiss
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3911
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Jeu 05 Juil 2018, 20:49

Ah Dowland, j'adore et le ou les luths et puis il existe les transcriptions pour flûte à bec, superbes
de la musique souvent mélancolique, très émouvante
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3580
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Jeu 05 Juil 2018, 23:40

Merci beaucoup, je vais aller tranquillement écouter cela, je suis sûre que cela me plaira beaucoup.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Dim 08 Juil 2018, 19:28



Samson, Handel

Distribution
Samson : Matthew Newlin
Dalila : Klara Ek
Micah : Laurence Zazzo
Manoa/Harapha : Luigi di Donato
Une philistine, suivante de Dalila/Une Israélite : Julie Roset
Un philistin/un messager : Maxime Melnik
Chœur de Chambre de Namur
Millenium Orchestra
Direction : Leonardo Garcia Alarcon

Co-production : CAV&MMA, Festival Musical de Namur, Festival International d’Opéra Baroque et Romantique de Beaune.

Une soirée d’exception …

Oui une soirée d’exception comme il y en a de loin en loin dans le paysage musical.

Commençons sans doute par le principal artisan de cette soirée : le maestro Alarcon  !
Je l’ai déjà dit plusieurs fois ici, c’est un magicien, capable de transcender tout ce qu’il aborde ; sans doute de part son grand talent mais aussi par une modestie inouïe mise au service de la musique, des chanteurs et des musiciens, dans le constant souci d’offrir du bonheur au public.
Ce que j’aime aussi chez lui, ce sont ses petites mises en scène qui font du concert une œuvre vivante, pleine de rebondissement, comme cet échange : flûte dans la chair de vérité et soprano sur scène ou par cette course folle du messager dans l’allée centrale qui nous demande gentiment ensuite en chantant « de lui laisser reprendre souffle » (sic).  En début de prestation, le chef argentin a été nommé par le bourgmestre de Namur : ambassadeur de la ville ; très juste titre qui récompense un tout grand chef !

J’aurais sans doute dû commencer par le fabuleux compositeur allemand qu’est Handel !  Je ne sais si c’est parce que le moment correspondait à un temps de grâce ou pour toute autre raison, mais exceptionnellement j’ai apprécié cet oratorio alors que généralement, si j’aime la musique baroque et Handel, j’apprécie peu quand le chant s’y ajoute.  A souligner également : l’extrême richesse du texte de Newburgh Hamilton qui m’a beaucoup émue, sans doute parce que je suis proche de l’histoire biblique mais aussi parce qu’il est profondément humain et porteur d’espoir.  Tout comme la musique d’ailleurs, ne serait-ce que la fabuleuse « marche funèbre » qui n’a absolument rien de funèbre mais qui semble venue d’une autre galaxie où « tout n’est que beauté et apaisement ».  Ce passage musical est inséré entre un temps de colère, de violence, de tristesse qui entoure la mort de Samson et un final plein de réconfort et de remerciement « au Dieu des armées » telle qu’était la dénomination de Dieu dans l’Ancien Testament (c'est-à-dire le plus fort, celui qui a mené les Hébreux hors d’Egypte et de l’esclavage, l’a protégé au désert, l’a conduit en terre promise et a combattu à ses côtés contre les peuples ennemis … jusqu’à ce que le peuple oublie Dieu et le paie par l’exil, moment où se situe l’action de cet oratorio).
Un autre élément allégeant pour moi l’aspect assez larmoyant de l’œuvre est l’accompagnement des récitatifs par l’orgue et le théorbe et non le clavecin – en tout cas dans la version proposée au Festival.  Le programme disait à ce sujet que l’œuvre avait connu plusieurs versions, du vivant du compositeur et que sa partition avait été maintes fois adaptée ou remaniée offrant ainsi un terrain rêvé d’investigation et de réflexion pour un chef plein d’imagination, qui peut tailler son ‘Samson’, comme le faisait à l’époque Handel lui-même, en fonction des circonstances et des changements de distribution des solistes.

Difficile de pointer un extrait plutôt qu’un autre mais dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé les chœurs ainsi que la partie réservée aux barytons Manoa et Harapha (interprété par le même artiste lors du concert).

https://www.youtube.com/watch?v=IC1s1_VgMFg
https://www.youtube.com/watch?v=m7Iq3tQSYMI

Quant aux protagonistes, musiciens, choristes ou solistes, tous ont contribué à la formidable soirée que nous avons vécue.
Le Chœur de Chambre de Namur est vraiment une valeur sûre qui progresse de plus en plus.  L'orchestre Millenium n’est pas en reste non plus, même si c’est une formation assez récente créée par le Maestro … un peu de faiblesse côté cuivres énormément sollicités dans cet oratorio.
Côté solistes, j’aimerais citer en premier le baryton Luigi di Donato qui m’a séduite tant par les couleurs de sa voix profonde que par son engagement, rendant son personnage du père, humble et courageux ou arrogant et violent pour l’opposant philistin.
A souligner aussi la très belle prestation des deux jeunes solistes Maxime Melnik, ténor issu de l’IMEP et choriste auprès de Chœur de Chambre et Julie Roset, soprano, déjà entendu à deux reprises lors de ce festival.  Maxime a une voix déjà bien assise et très flexible ; Julie est une comédienne née et quand la voix aura prix du volume, elle pourra rivaliser avec les plus grandes.
Très beaux Samson aussi du ténor Matthew Newlin  et Dalila d’un bon niveau de la soprano Klara Ek , un peu en difficulté avec l’anglais. Lawrence Zazzo , contre-ténor, m’a moins convaincue dans le rôle de Micah, ami de Samson.  La voix est belle, d’une belle couleur et puissante mais l’homme surjoue beaucoup, nuisant ainsi un peu à l’ensemble de la prestation.

Je laisserai la conclusion au brillant final de l’œuvre !

https://www.youtube.com/watch?v=_7ghS5dp3JM

Une femme israélite.
Que les brillants Séraphins, en rang de lumière, soufflent fort dans leurs trompettes d’ange.  Que la légion des Chérubins, en chœurs mélodieux, jouent de leurs harpes immortelles aux cordes d’or.
Chœur des Israélites.
Que leurs concerts célestes s’unissent pour faire, dans un flamboiement éternel, retentir sa louange.


Dernière édition par Bel Canto le Lun 09 Juil 2018, 11:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
laudec

avatar

Nombre de messages : 3911
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Lun 09 Juil 2018, 08:51

Musique superbe et beau compte-rendu Merci Bel Canto !
Ces chœurs
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3580
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Lun 09 Juil 2018, 17:21

Ca me semble superbe.. J'irai mieux écouter quand j'aurai moins chaud... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6945
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Lun 09 Juil 2018, 17:34

Très beau compte rendu Bel Canto!

Peut être qu'on retrouvera ce Samson en CD d'ici quelques mois Wink ...et si par hasard çà se fait je ne serais pas chagriné si à la place de Laurence Zazzo (dont j'aime bien la belle voix quand même) on trouvait une mezzo comme Lucile Richardot! Wink ...J'ai dans l'oreille Norma Procter (genre Maureen Forrester ou Kathleen Ferrier) de la Version Karl Richter ; elle est tellement sublime dans le rôle de Micah!!
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Lun 09 Juil 2018, 18:41

Laurence Zazzo a une très belle voix et, chose rare chez un contre-ténor, elle est continue - je ne sais pas trop bien comment expliquer cela mais il arrive régulièrement chez ce type de voix d'avoir des moments où la voix diminue ou coince un peu.
Ce n'est pas le cas pour ce chanteur qui une voix bien établie et d'un bon volume mais son attitude fait qu'à certains moments, il devient agaçant.

Vu le succès et la co-production, je pense aussi qu'un CD va suivre !

Du côté des CD en lien avec le Festival, va sortir en août prochain un CD consacré au compositeur namurois ARCADELT.

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3580
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Lun 09 Juil 2018, 19:02

J'adore Arcadelt, dont j'ai chanté quelques d'extraits de motets et de madrigaux dans mes précédentes chorales. Il faudrait que je retrouve mes partitions.... Infiniment mélodieux...
A l'occasion de ces découvertes, j'avais lu sa bio et j'étais allée chercher quelques extraits sur Youtube, mais je n'ai pas de CD. Intéressant la référence que tu envoies, merci. Very Happy

A noter que sur mes chaînes musicales, j'entends souvent des concerts donnés à Namur par différents ensembles. De mémoire, principalement du baroque.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Lun 09 Juil 2018, 20:04

Dowland à Copenhague



Quatre voix et quatre luths: voici la proposition de Scherzi Musicali pour cette lecture des quelques unes des plus belles pages de John Dowland, luthiste à la cour de Copenhague de 1598 à 1606.

Une très belle découverte …

Après une soirée hors du commun avec le ‘Samson’, je me demandais – et je ne devais pas être la seule – comment revenir des cintres où nous avait entraînés la séance de la veille.
C’était sans compter sans la grande intelligence et le goût très sûr du directeur musical du Festival, Jean-Marie MARCHAL.  La meilleure façon de poursuivre après un sommet est sans doute de proposer un programme tout différent.
Ce que nous avons entendu jeudi dernier était d’une grande fraîcheur et proposé par un ensemble de très grande qualité encore une fois.
Quatre voix et quatre luths se mariant de très belle façon, des commentaires plein d’humour du chef Nicolas Achten et la voix merveilleuse de la soprano Deborah Cachet, dont le timbre est idéal pour ce répertoire : des ingrédients qui ont permis une très belle soirée.  Sans oublier le grand talent des différents luthistes et des autres chanteurs.
Je ne pourrai malheureusement pas commenter plus cette soirée car, fatiguée, je n’ai pas pris de notes et je ne connais pas beaucoup ce répertoire …
Une sensation que j’ai eue à plusieurs reprises est qu’il me semblait transportée à l’époque de Noël avec des Christmas carols résonnant à mes oreilles … est-ce l’anglais, l’effet apaisant du chant, les belles couleurs de voix ?  ou un simple égarement de ma part ?  Hehe

Bref encore une belle soirée dont voici le détail :

Scherzi Musicali
Direction: Nicolas Achten
Deborah Cachet, soprano
Leandro Marziotte, contre-ténor
Francisco Mañalich, ténor et viole
Nicolas Achten, baryton, luth basse et virginal
Paul Kieffer, luth soprano
Solmund Nystabbak, luth alto
François Dambois, luth ténor

John Dowland 1563-1626 :
sur ce site
Go from my Window (instrumental)
I saw my lady weepe
My troughts are winged with hope
Mister Winter’s Jump (instrumental)
In darkness let mee dwell
All ye whom love or fortune
My lord Willoughby’s welcome home (instrumental)
Behold a wonder here
Chamberlaine’s Gaillard (instrumental)
If that a sinners sighes be Angel’s food
Say love il ever thou didst find
Flow no so fast
Can she excuse my wrongs
When Phoebus first did Daphne love
A piece without title (instrumental)
Time Stands still
Come again
The Frog gaillard (instrumental)
Now, o now I need must part
Dowland’s midnight (instrumental)

https://www.youtube.com/watch?v=xIjDn_XkSXU
https://www.youtube.com/watch?v=sfNn0s679uM
https://www.youtube.com/watch?v=irVKg2csHSc
https://www.youtube.com/watch?v=6-Cmj9TmGoY

Hans Nielsen 1580-1626
Fuggi moi cor

Truid Aagesen 1593-1625
Se’l vostro Volto
Crudel Lascia sto core

Melchior Borchgrevinck 1570-1632
Paduana (instrumental)

Mogens Pederson 1583-1623
T’amo mia vita

https://www.youtube.com/watch?v=GhqVqhXEUKk
https://www.youtube.com/watch?v=7LXNz2IwfKk

Je n'ai pas trouvé d'extrait du jour pour la soprano Deborah Cachet mais je voulais vous faire entendre la très jolie voix de cette jeune soprano :
https://www.youtube.com/watch?v=Z20sdwVFrnY
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Lun 09 Juil 2018, 21:50

Les compositeurs du roi Christian

extrait du livret "Scherzi Musicali, Dowland à Copenhague" du Festival Musical de Namur 2018
Marc Marechal

On ne s'ennuyait pas à la cour de Christian IV du Danemark (1577-1648).  Va-t-en guerre impénitent, amant proactif : sa vie est source de bien des conversations à la cour !  Mais, et c'est ce que l'on retiendra d'abord, cet homme de caractère avait un fort penchant pour la musique.  Et comme pour ses autres affinités, il ne faisait pas les choses à moitié.  Pensez un peu : pas moins de 80 musiciens assuraient les divertissements, les musiques d'apparat et celles du culte protestant.  Et ce roi mélomane est encore vénéré aujourd'hui par les organistes du monde entier : on lui doit en effet l'installation dans la chapelle de Frederiksborg de l’orgue mythique d’Esaias Compenius, membre d’une dynastie allemande de facteurs.  Un petit orgue, sans doute, mais un vrai bijou, avec 1001 tuyaux de bois et une sonorité de rêve.




Par ailleurs, en connaisseur, le souverain envoyait régulièrement ses compositeurs parfaire leur formation à Venise, auprès de Gabrielli notamment d’où les compositions en italien des Danois Hans Nielsen, Mogens Pederson, Truid Agesen et du Hollandais Melchior Brochgrevink.  Mais c’est prioritairement dans le domaine de la musique sacrée et dans la production vocale profane que cette formation italienne a laissé des traces chez les compositeurs de la cour.  Pour la musique instrumentale, surtout celle de la danse, on est bien davantage en Angleterre : grâce à Dowland et son aura, bien sûr, mais aussi en raison des contacts étroits et suivis entre la cour du Danemark et celle d’Angleterre.  Car Anne, la sœur du roi, est la femme de Jacques 1er d’Angleterre.  A Frederiksborg, on dansera plus volontiers la pavane et la gaillarde que la tarentelle !  Une autre trace des contacts entre musiciens anglais et danois :  c’est une compilation manuscrite de l’Anglais Francis Tregian qui nous a révélé le Second livre de Madrigaux de Perderson.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Lun 16 Juil 2018, 12:43

Un critique sur quelques oeuvres chez Resmusica
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Léone

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 56
Date d'inscription : 03/05/2018

MessageSujet: Re: Concerts à Namur   Lun 16 Juil 2018, 13:20

J'ai récemment fait l'acquisition du cd Konge af Danmark : Musical Europe at the Court of Christian IV, des Witches : en plein dans le mille Wink

Freddy Eichelberger a pu utiliser l'orgue historique du château de Frederiksborg, réalisé en 1610, et qui occupe du coup une place de choix sur ces enregistrements.
Revenir en haut Aller en bas
http://flutabek.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concerts à Namur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Concerts à Namur
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Concerts et informations musicales diverses-
Sauter vers: