Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Interprètes: polyvalents ou spécialisés?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2692
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Interprètes: polyvalents ou spécialisés?   Mer 18 Mai - 22:47

Jean a écrit:
les deux rôles (Leporello et Don Giovanni) me paraissent encore plus interchangeable vocalement que Papageno et Don Giovanni

Oui, cela me paraît une évidence, quand tu compares les arias. Je crois que j'ai aussi quelques exemples.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6571
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Interprètes: polyvalents ou spécialisés?   Mer 18 Mai - 23:44

Anouchka a écrit:
J
On parle "d'inter-changeabilité", certainement, les exemples sont nombreux effectivement. Et ceux que vous citez l'ont fait (enfin bon , ils étaient aussi très exceptionnels dans leur déploiement de leur registre de graves et leur possibilité de grimper aux aigus , sans faille). Mais n'oublions pas aussi que les voix des [/b]ténors maturent, et vieillissent aussi, et que tel chanteur qui chantait Papageno va chanter Zarastro, peut-être , dix ans plus tard -même combat avec Don José et Escamillo, d'ailleurs
Kaufmann -oui, encore lui-, disait qu'il allait sans doute voir sa voix muter vers la cinquantaine, et qu'il pourrait ainsi chanter "les grandes basses", et justement, Jean, pour y revenir, qu'il se sentirait "mieux" dans sa voix pour chanter les Passions de Bach en soliste baryton-basse.
C'est un monde compliqué, n'est-ce-pas, que celui de la voix ?
Et toi Jean, quels rôles as-tu chantés ? Tu ne me l'as toujours pas dit -sauf pour Bach, la Passion selon St-Matthieu, si je ne me trompe pas-. Wink

"L'inter-changeabilité" dont on parlait est plutôt entre des rôles de baryton (c'était un exemple mais on pourrait dire la même chose pour n'importe quelle tessiture) par des barytons ou barytons basses...Certes , avec l'âge les voix s'usent et le registre a tendance à baisser, plus ou moins selon chaque individu...mais de là à ce qu'un baryton idéal pour Papageno puissent, avec l'âge avoir les graves nécessaires pour être un Sarastro crédibles... je n'y crois pas trop!...D'ailleurs je ne sais pas si , en général, la tessiture baisse vraiment: c'est plutôt l'aisance dans les aigus qui "fou le camp"! Wink
Malgré les similitudes, les chanteurs sont tous différents...et soit ne perdent pas trop et continuent à chanter très tard dans leur tessiture habituelle, soit s'arrête quand çà ne va plus!
Cà, c'est une généralité, mais il y a toujours des exceptions...
Placido Domingo ne chante plus guère des rôles de ténors mais quand il ne dirige pas, il se met à certains rôles de bariton...Il existe une video de Rigoletto tourné en extérieur où il chante le rôle titre de Rigoletto (Je ne me souviens plus de ses partenaires, surement prestigieux)... Il y est impressionnant d'engagement et pas ridicule vocalement...mais, perso j'ai été très déçu car il n'a pas acquis pour autant, un beau timbre rond de vrai bariton...

Kaufmann est également assez ..."particulier" (ce qui n'est en rien péjoratif!): il a toujours été un ténor avec un timbre un peu barytonant et probablement qu'avec l'âge il serait un baryton plus crédible (je veux avec un plus beau timbre que celui de Domingo)...

Anouchka, je n'ai jamais chanté aucun rôle!! (si ce n'est quelques arias, surtout Mozart!)...J'ai fait un peu de chant (trop tard!) et ma plus belle expérience de chanteur a été de faire partie pendant 3 ans de l'ensemble vocal de Lausanne de Michel Corboz ...mais comme choriste baryton-basse. A l'époque j'ai participé a son premier enregistrement de la passion selon St Jean de Bach, quelques cantates, un Stabat Mater de Schubert et chanté en concert, beaucoup de Bach (St Jean, Messe en si, Cantates,Magnificat, motets) Monteverdi (les vespres de 1610 ) Mozart Messe en ut Requiem, Vivaldi Gloria et autres, Mendelssohn psaumes, Schubert,...j'en oublie )
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2692
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Interprètes: polyvalents ou spécialisés?   Jeu 19 Mai - 0:18

Jean, c'est quand même très impressionnant ce que tu as pu chanter..., je comprends que "les petites chorales" autour de ton village, comme tu me le disais il y a quelques mois, ne t'attirent pas vraiment...
De mon côté, j'ai chanté un répertoire un peu similaire dans la chorale de l'Eglise St Germain l'Auxerrois à Paris, quand j'étais étudiante. D'ailleurs un peu dur de mener de front à 20 ans, les répèts, les concerts, les études... et le reste... Mes plus beaux souvenirs sont bien sûr le Requiem de Mozart, plusieurs "Missa Brevis" de lui, la grande Messe en si de Bach.., entre autres (évidemment, dans un tel lieu, on chantait du "sacré").
Dans mes autres chorales, j'ai pu un peu me lâcher, en soliste soprano -avec les autres voix solistes-, sur des registres un peu plus variés (dont certaines arias d'opéras mais pour une soprano léger, il n'y a pas cent mille choses.. !). Maintenant, le temps passe, mais tu vois, dans dix jours exactement, nous donnons un concert important aux Sables d'Olonne et qui n'est pas facile, avec instruments.., et je pars à Paris et vais revenir la veille !! (morte de trac).

Jean a écrit:
c'est plutôt l'aisance dans les aigus qui "fou le camp"! Wink
: Je ne sais pas, mais c'est le témoignage que j'en ai de mes copains barytons-basse de la chorale, qui gardent leur timbre assez intact, mais ont un peu de mal, effectivement, sur certains passages , je pense au Gloria de Vivaldi que nous allons interpréter, ainsi qu'au Cantique de Jean Racine que les basses ne maîtrisent pas assez bien d'après notre chef (peut-être aussi ne travaillent-ils pas assez, mais nos basses sont assez exceptionnelles alors on est plutôt ravis, quand même !! Very Happy )

C'est sûr que Kaufmann a une voix très particulière..., exceptionnelle par son timbre aux retombées très graves et très musicales, mais aux aigus impressionnants (et ce que je préfère chez lui, c'est son medium avec justement cette montée en puissance. Admirable. Ce qui fait qu'il peut chanter Wagner avec le charisme que j'ai cité dans mes compte-rendus (ah, ce Lohengrin ! Il est à la fois très ténor mais très sombre dans son adieu à Elsa...)...., et chanter Werther, et etc... Je ne sais plus s'il a chanté Don Juan ? Ca lui irait comme un gant, si tu me permets l'expression. (Je parle de la voix).

Placido Domingo, lui, c'est vraiment un très-très grand. J'ai quelques beaux enregistrements de lui, mais je ne l'ai jamais "vu". Encore que le doute s'insinue en ce moment, je me demande si je ne l'ai pas vu sur "Rigoletto", sur Mezzo il y a quatre ou cinq ans... A voir (j'avais d'ailleurs adoré, Gilda était exceptionnelle aussi, la mise en scène était "moderne" mais crédible...).
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6571
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Interprètes: polyvalents ou spécialisés?   Jeu 19 Mai - 10:22

C'est bien ce que je disais précédemment (avant le post auquel tu réponds) : la ou les tessitures qui bougent le moins, en général (ce qui n'exclue pas des exceptions!) sont les voix graves...mais que ce soit les voix aigues ou les graves...ce qu'elles perdent en aigu (la hauteur des notes peut rester...mais le timbre devient pincé, criard, éraillé et finalement désagréable : voir les derniers enregistrements de la Callas!!) elles ne le gagnent pas forcément dans les notes graves...Peut être Domingo? ...je ne sais pas...mais il n'était pas non plus ténor léger même si moins "barytonant que Kaufmann, me semble t'il.

"Je ne sais plus s'il a chanté Don Juan ? Ca lui irait comme un gant, si tu me permets l'expression. (Je parle de la voix)."

Heu...tu parles du rôle   de Don Ottavio ...alors?...Je ne pense pas , mais je ne connais pas tous ses rôles surtout à l'époque où il n'était pas connu...Parce le rôle de Don Giovanni...c'est quand même un baryton...voir baryton-basse...Kaufmann, bien qu'ayant un timbre dit "barytonant" et pas de ténor léger...reste quand même un ténor!...les "ténor-baryton" qui pourrais alterner de tel rôle..je crois bien que çà n'existe pas...dans les grands rôles d'opéra confused

Sans m'en vanter (je n'y suis pour rien!!) j'avais une tessiture assez étendue (je chantais , pour mon plaisir et en petit comité l'aria "O Isis und Osiris"...je devais être très ridicule à coté de lui   même, si j'avais les notes!:
https://www.youtube.com/watch?v=LlMqz-PFI84

Mais lorsque j'ai passé une audition avec Michel Corboz, pour rentrer dans le choeur du conservatoire de Génève où il venait d'être engagé (en 75 ou 76 je crois?) comme prof de direction de choeur...il m'a proposé  de chanter aussi dans son ensemble vocal de Lausanne...mais comme ténor : il  souhaitait des timbres un peu plus corsé que la plupart des ténors...Heureusement que j'ai pu me "tester" un peu à Genève, avant que les répèt. ne commencent à Lausanne...Je n'arrivais à tenir la tessiture de ténor bien longtemps dans la partition...Il m'a quand même accepté comme baryton-basse  Wink...

Avec les années et ma passion pour le chant choral, ce que j'ai chanté n'a rien d'impressionnant  Wink ..Je dois y ajouter, en dehors  d'oeuvres plus modeste de dimenssion...
la missa Solemnis à Genève, le requiem de Verdi à St Céré, les 7 dernières paroles du Christ en croix de Haydn à Annecy, un requiem de Cherubini, uen messe de Franck Martin, la symphonie des psaume de Stravinski...

Mes grands regrets: n'avoir jamais chanté la St Matthieu de Bach, ni le Deutch requiem de Brahms!! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2692
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Interprètes: polyvalents ou spécialisés?   Jeu 19 Mai - 20:29

C'est super ton message : Merci beaucoup ! J'y répondrai après le dîner, ma journée a été éprouvante.., ça arrive...
Tu peux être fier de toi pour le répertoire que tu as chanté ! Quels beaux souvenirs tu dois avoir, quand même !
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interprètes: polyvalents ou spécialisés?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interprètes: polyvalents ou spécialisés?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: