Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Francesco ARAJA (ou Araia) (1709-1770?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15976
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Francesco ARAJA (ou Araia) (1709-1770?)   Mer 11 Mai - 17:18

Francesco Domenico Araja (ou Araia, Russie : Арайя) (né le 25 Juin 1709 à Naples  - mort entre 1762 et 1770 à Bologne) était un compositeur italien qui a passé 25 ans en Russie et a écrit au moins 14 opéras pour la Cour impériale de Russie, dont Tsefal i Prokris, le premier opéra en russe.

Il reçut son éducation musicale à Naples par son père Angelo Araia et son grand-père Pietro Aniello, puis peut-être de Leonardo Leo ou Leonardo Vinci ; il a commencé à composer des opéras à l'âge de 20 ans. Ses premiers opéras ont été produits dans les théâtres de Naples, Florence, Rome, Milan et Venise. En 1735 , il a été invité à Saint Pétersbourg avec une grande troupe d' opéra italien, et est devenu le maestro di cappella (Kapellmeister) de l' impératrice Anne Ioanovna et, plus tard impératrice Elizaveta Petrovna.

En hiver , les opéras étaient généralement donnés dans une aile du Zimniy Dvorets  (le Palais d' Hiver), et en été au Théâtre du Letniy Sad dans le jardin d' été.

Son La forza dell'amore e dell'odio a été le premier opéra italien réalisé en Russie. Il a été organisé en 1736 en tant Сила любви и ненависти (Sila lyubvi i nenavisti - Le pouvoir de l'amour et de la haine) avec un supplément à la traduction russe de Vasily Trediakovsky, imprimé sous forme de brochure. Ce fut le premier livret d'opéra imprimé en russe. Il a été suivi par Semiramide (Il finto Nino, overo La Semiramide riconosciuta) en 1737, Artaserse en 1738, Seleuco avec traduction en russe par Sumarokov, créé à Moscou 1744, Scipione avec la traduction russe par Adam Olsoufiev, à St.  Pétersbourg en 1745, Mitridate en 1747, et d' autres, dont peut-être Титово милосердие (La Clemenza di Tito) sur un livret en russe (probablement traduit de l'italien) du célèbre acteur Fyodor Grigorievich Volkov.

La majorité des opéras qu'il a écrit en Russie était sur des livrets italiens. Cependant, en 1755 Araja a composé Цефал и Прокрис (Tsefal i Prokris - Céphale et Procris), un opéra en trois actes sur le livret russe d'Alexander Sumarokov d'après les Métamorphoses d'Ovide. Il a été mis en scène à St.  Pétersbourg le 7 Mars, (27 février) 1755 mis en scène de Giuseppe Valeriani. Ce fut le premier opéra avec des chanteurs russes. Cet opéra fut un grand succès, et Araja a reçu 100 demi-imperials (5 roubles-or) et un manteau de zibeline de luxe d'une valeur de 500 roubles comme un don de l'impératrice Elizaveta Petrovna. L'opéra a été re-mis en scène au Théâtre Mariinsky  de St.  Pétersbourg le 14 Juin 2001.

Ses deux opéras suivants furent créés dans différentes villes russes: Amor prigioniero à Oranienbaum en 1755, et Iphigénie en Tauride à Moscou en 1758. En 1759, Araia est retourné en Italie, mais a été rappelé pour le couronnement du tsar  Pierre III en 1762. Mais il est reparti à la suite du renversement de Pierre III par la Grande Catherine. Ses dernières compositions sont l'oratorio La Nativita di Gesu et l'opéra La Cimotea. Il est mort à Bologne à une date inconnue entre 1762 et 1770.


Oeuvres

Opéras

Lo Matremmonejo pe 'mennetta, opera buffa, texte de Tommaso Mariani  (Automne 1729, Teatro de' Fiorentini, Naples)
Berenice, opera seria, texte de Antonio Salvi  (1730, Teatro Pratolino, Florence)
Ciro Riconosciuto, opera seria, texte de Antonio Salvi (Carnaval 1731, Teatro Dame, Rome)
Il Cleomene, opera seria, texte de Vicenzo Cassani  (printemps 1731, Teatro Dame, Rome)
L'amor regnante, texte de Pietro Metastasio (1731, Rome)
Semiramide riconosciuta, opéra seria, texte de Pietro Metastasio (1731, Naples)
La forza dell'amore e dell'odio, opera seria, texte de Francesco Prata  (Janvier 1734 Teatro Ducale, Milan, 1736, comme Сила любви и ненависти (Sila lyubvi i nenavisti - Le pouvoir de l'amour à la haine) Saint-Pétersbourg)
Lucio Vero, opera seria, texte de Apostolo Zeno, (Carnaval 1735, Teatro San Angelo, Venise)
Il finto Nino, overo La Semiramide riconosciuta, opéra seria, texte de Francesco Silvani (9 Février 1737 [OS 28 Janvier], Saint-Pétersbourg  )
Artaserse, opera seria, (9 Février, 1738 [OS 28 Janvier], Saint-Pétersbourg  )
Seleuco, opera seria, texte de Giuseppe Bonecchi  (7 mai 1744 [OS 26 Avril], Moscou)
Scipione, opera seria, texte de Giuseppe Bonecchi (4 Septembre ou 5, 1745 [OS Août 23 ou 24], Saint-Pétersbourg)
Mitridate, opera seria, texte de Giuseppe Bonecchi (7 mai 1747 [OS 26 Avril], Saint-Pétersbourg)
L'asilo della pace, opera seria, texte de Giuseppe Bonecchi (7 mai 1748 [OS 26 Avril], Saint-Pétersbourg)
Bellerofonte, opera seria, texte de Giuseppe Bonecchi (9 Décembre, 1750 [OS 28 Novembre], Saint-Pétersbourg)
Eudossa Incoronata, o sia Teodosio II, texte de Giuseppe Bonecchi (9 mai 1751 [OS 28 Avril] Saint-Pétersbourg)
Tsefal i Prokris, opera seria, texte par Alexander Sumarokov (10 Mars, 1755 [OS 27 Février], Saint-Pétersbourg)
Amor prigioniero, dialogo per musica, texte de Pietro Metastasio (27 Juin, 1755 [OS 16 Juin], Oranienbaum)
Alessandro nell'Indie, texte de Pietro Metastasio (29 Décembre 1755 [OS 18 Décembre], Saint-Pétersbourg, 1759, Oranienbaum)
Iphigénie en Tauride opera seria, (1758, Moscou)
La Cimotea (1765)


Oratorios

San Andrea Corsini, 1731, Rome
La Nativita di Gesu


Cantates

La gara, dell'amore e dello zelo, St.  Petersburg  1736
L'asilo della pace (Libretto Giuseppe Bonecchi), St.  Petersburg  1748
La couronne d'Allesandro Magno (Giuseppe Bonecchi), St.  Pétersbourg, 1750
Amor prigionero (Pietro Metastasio), Oranienbaum, 1755 (voir également dans la liste des opéras)
Junon secourable lucine (Antonio Denzi), Saint - Pétersbourg, 1757
Urania vaticitante (Antonio Denzi), St.  Petersburg  1757



Divers : Sinfonia en ré majeur pour cordes, Sonates, capriccios pour clavier, etc.


extrait de l'opéra Berenice :



https://www.youtube.com/watch?v=9RdNjdJbmXE
Revenir en haut Aller en bas
 
Francesco ARAJA (ou Araia) (1709-1770?)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: