Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Michael WHALEN, né en 1965

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Michael WHALEN, né en 1965   Lun 25 Avr - 10:25

Eléments biographiques:


Michael Whalen est un compositeur, clavieriste et percussionniste américain né le 2 Décembre 1965 à New York City, Etats - Unis. il est l'auteur de plus de 650 travaux pour la télévision et le cinéma, sans compter qu'il a mis en musique un grand nombre de jingles publicitaires. Il a remporté deux Emmy Awards. Il collaborera sur des courts-métrages pour Disney et sur un film intitulé "Cargo" (1991) évoquant la traite d'êtres humains. Son récent enregistrement de piano solo "All The Things I could not Say" a été publié en 2013. Michael Whalen est professeur adjoint au City College de New York, et au Clive Davis Institut à la Tisch School of the Arts de l' Université de New York. Il naquit à Long Island, NY, fils, côté paternel, de l'auteur, chroniqueur, économiste, conseiller présidentiel et lobbyiste Richard J. Whalen et, côté maternel, marchand d'art et auteur Joan M. Whalen. La famille a déménagé à Washington lorsqu'il avait deux ans. Michael Whalen a commencé à jouer du piano à l'âge de trois ans, et a commencé des leçons formelles à la batterie quand il en avait cinq. Influencé par le rock, la musique progressive, les débuts de "ambient" et de la "fusion", il expérimente de nombreux styles différents durant son adolescence. Pendant l'été 1980, Whalen se retrouve à jouer des percussions avec l'orchestre de l'Etat du Maryland, puis il devient deuxième clavier dans un groupe bien connu de Washington et portant le nom de "Go-Go". Il jouera aussi de la batterie dans un groupe punk. À l'automne de 1980, il est allé à l'internat du lycée St. Andrew à Middletown, Delaware. Au lycée, Whalen a écrit sa première musique, a troqué son principal instrument de percussion pour les claviers et a fait ses premiers enregistrements en studio. En 1982, il produit et sortit son premier "single" avec le chanteur/compositeur et guitariste Jim Steed. En mai 1987, Whalen a assisté au Berklee College of Music de Boston (1984 à 1985) et l'Université du Maryland / College Park (1985 - 1987), puis il a déménagé à New York City.

Le premier travail de Whalen fut de travailler à Elias Associates (plus tard, appelé Elias Arts) en tant qu'assistant. Elias Arts a été l'une des sociétés de production de musique les plus fréquentées dans le monde entre 1980 et 1990, et il se plonge alors dans la technologie "state-of-the-art" disponible dans les studios Elias. C'est en ces lieux que Whalen a fait sa première conception sonore et composa pour des publicités nationales (Pepsi, Coca-Cola, BMW, Nutrasweet, IBM, Ford et bien d'autres). Il a également eu l'occasion de travailler avec des artistes tels que Duran Duran, John Waite et Glamour Camp comme assistant, programmeur et concepteur sonore. On peut donc avancer sans risque que Michael Whalen a réalisé plusieurs centaines de messages publicitaires de 1989 à 1995. En 1990, il a marqué de son empreinte sa première série télévisée majeure intitulée "Enfance" qui a été diffusé sur PBS aux États-Unis. Ce fut la première de près de 70 séries en plusieurs parties. En 1995, Whalen a ouvert sa propre société de production musicale, la "Michael Whalen Music", LTD. Au cours de ces années, il reçut la commande de dizaines de films pour National Geographic, Discovery, The History Channel, ESPN, PBS et beaucoup d'autres. En 1997, il a remporté son premier prix Emmy pour son travail sur HBO "Comment épelez-vous Dieu?" En 1998, Whalen a écrit le thème de "Good Morning America" ​​ABC News. En 1998, il a déménagé dans la banlieue de Boston où il a construit un nouveau studio dans son grenier. En 2004, est éditée du compositeur une très belle composition pour le film-documentaire From Conception to Birth: a life unfolds qui relate la conception et gestation d'un enfant jusqu'à la naissance. Michael Whalen a parfaitement su créer un voyage musical au sein du corps humain, lui conférant presque une dimension fantastique ou du moins onirique. Ne se contentant pas d'oeuvrer pour l'image, il compose Trampoline Harmonics en 1998, un quintette pour clarinette et quatuor à cordes. Il sera joué par le clarinettiste Stanley Drucker et le "The Whitman Quartet". Il compose aussi en 1996 son premier quatuor à cordes Rain in the City qui sera interprété par "The Lark Quartet", puis en 1997 The Shadows of October pour orchestre à cordes et clarinette solo. L'oeuvre sera jouée par le clarinettiste Mitchell Estrin et "The Janacek Philharmonic" sous la direction de Dennis Burkh. Il composa également, la même année, son Octet n°1 The Circles of a Swallow, interprété par l'ensemble "Music Amici". Courant 1998, naîtra son Quatuor à cordes n°2 The Gloaming et il sera créé par "The Whitman Quartet".

En 2002, Whalen a été professeur agrégé au Berklee College of Music de Boston. Il a terminé le travail sur la bande originale pour le film "Veronika Decides to Die" mettant en vedette Sarah Michelle Gellar en 2008. Pendant son séjour à New York, il a été nommé comme professeur adjoint au City College de New York, en Janvier 2009. Toujours en 2009, Whalen est devenu professeur adjoint à l' Institut Davis Clive de musique enregistrée, de l'Université de New York. le solo de piano "Mon Linda," de son album "Dancing In Black & White", a fourni la musique d' introduction pour tous les 12 volumes d'Anthony Powell. En 2009, Michael Whalen a sorti son premier EP intitulé "The Road of Ghosts", mais cette fois en tant que chanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Michael WHALEN, né en 1965   Mar 26 Avr - 10:28

Beau moment, hier, avec la musique que Michael Whalen composa pour le film naturalistique Phantom of the Forest et dont le point culminant, véritable hymne à la nature, est "Cathedral of the Woods", un petit sommet de poésie d'une huitaine de minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Michael WHALEN, né en 1965   Mar 3 Mai - 22:37

J'ai eu beaucoup de plaisir à réécouter ce soir la musique de chambre de Michael Whalen, à commencer par un très inspiré Quintette pour clarinette et quatuor à cordes Trampoline Harmonics (1998), avec "The Whitman Quartet" et le clarinettiste Stanley Drucker. L'oeuvre est courte  puisqu'elle n'atteind même pas les six minutes et en un seul mouvement. Je la perçois comme une danse très accrocheuse, d'une énergie communicative. Très mélodique et incisive en même temps, elle est une parfaite introduction à l'album. Le Quatuor à cordes n°1 Rain in the City (1996) de veine plutôt classique mais de caractère fort se divise en trois mouvements; Scene One: Rush Hour, Scene Two: Under the Bridge, Scene Three: Rainbows. J'ai aussitôt été séduit par ce quatuor très attachant et dynamique que je croyais connaître déjà par-coeur - beau et délicat mouvement central, lent et contemplatif: je m'imagine derrière une fenêtre, contemplant une nature embrumée un après-midi d'automne. (par le "Lark Quartet") Cependant, je le place en dessous de son second Quatuor à cordes The Gloaming, qui, lui, est interprété avec brio par le "Whitman Quartet". L'oeuvre se constitue de trois mouvements: The Deepest Darkness, A Stranger in the Fog, The Monster Within (animé, lent, animé). Les mouvements animés sont ceux qui me captivent le plus, plus principalement le troisième, excellent de virtuosité et d'équilibre entre les graves et les aigus, comme entraînés dans une sorte de tourbillon intense. Le thème principal du premier mouvement est en revanche très bien inventé. Histoire de flaner davantage à l'intérieur de ses rêves, The Shadows of October (1997) pour orchestre à cordes et clarinette solo, qui donne d'ailleurs son titre à l'album, me semble idéal. Il ne faut pas voir cet opus comme un concerto, plutôt comme une sorte de balade où la virtuosité n'est pas de mise. Cette flanerie à travers ses pensées ou dans le déni de celles-ci peut se poursuivre aisément avec son Octet n°1 The Circles of a Swallow (1997), même s"il s'agit un peu plus qu'une simple musique agréable à écouter. Ne penser à rien et suivre le cheminement poétique de l'oeuvre jusqu'à son terme. Beaux moments musicaux.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Michael WHALEN, né en 1965   Ven 21 Avr - 16:11


J'entre dans un nouveau cycle musical qui, cette fois, touche à l'Afrique de près et de loin, puisse-t-il s'agir d'une oeuvre inspirée par la musique africaine, qu'elle provienne du Congo ou du Sénégal, d'un compositeur d'origine africaine ou d'une musique de film dont l'action se situerait en Afrique, etc...Pour ouvrir ce cycle, j'ai opté pour une composition symphonique que Michael Whalen imagina et développa pour un film documentaire sur l'Afrique. La composition s'intitule Great African Moments et s'ouvre sur deux chants africains très courts. Il s'en suit alors une envolée symphonique de genre hollywoodien et porteur d'un thème mélodique des plus accrocheurs. C'est une belle entrée en la matière, une entrée occidentale, voire impériale...si j'ose dire..., mais il y a biensûr des moments plus doux, plus méditatifs, plus rêveurs, d'autres plus typés avec, parfois, un usage habile et goûteux des claviers. Le thème hollywoodien revient ponctuellement dans le disque, sans excès, juste ce qu'il faut pour maintenir une accent occidental et ne pas éveiller un sentiment de redondance. Au final, c'est une oeuvre généreuse, colorée et fort divertissante qui s'est dépliée à mon oreille, un regard occidental et panoramique sur l'Afrique, vaguement superficiel mais très plaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michael WHALEN, né en 1965   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michael WHALEN, né en 1965
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: