Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Joseph VALETTE DE MONTIGNY (1665-1738)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16388
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Joseph VALETTE DE MONTIGNY (1665-1738)   Lun 18 Avr - 20:30

Joseph Valette de Montigny (né à Béziers en 1665 et mort en 1738) était un compositeur baroque français des xviie et xviiie siècles

Lié à la riche famille d'orfèvres perpignanais, les Valette, c'est donc à Béziers que Valette de Montigny commence ses études, au sein de la maîtrise de la cathédrale. Il y devient rapidement maître de musique, de 1689 à 1692.

Jusqu'en 1694, il occupe la même charge mais à Narbonne cette fois. De 1718 à 1725, il séjourne à Senlis avant d'intégrer la maîtrise de Saint-Seurin de Bordeaux jusqu'en 1729 ; maîtrise cathédrale hautement célèbre qu'il ne quittera plus jusqu'à sa mort en 1738.

Entre 1694 et 1718, un grand flou pesait sur sa vie. On sait qu'il est à Metz en 1702, où il donne l'un de ses motets, Parce mihi Domine, dans lequel chante je jeune Joseph Bodin de Boismortier. Valette de Montigny y avait effectivement suivi le vicomte d'Andrezel, alors responsable de l'Intendance d'Alsace.

"Ce mois de novembre 1702, veu la presente requeste du sieur Joseph de Montigny, musicien ordinaire attaché à Monseigneur Picon, subdélégué à l'Intendance, disant qu'ayant esté sollicitez par Simon Gravé pour ses noces en l'église Saint-Gorgon du 13 du dit mois et an, désireux d'y donner un motet de sa composition Parce mihi Domine contre l'avis de notre bien aymé Jacques Mazurier, maistre de musique en notre ville de Metz. Ayant séparé les parties, permettons à Joseph de Montigny de Beziers d'y exécuter son morceau de musique affin que les voix y soit chanstées par les neupveu du dit marié. Antoine Dupuy y tiendra les parties d'orgue".

On suppose qu'il a voyagé à Londres, Copenhague et La Haye pour essayer de placer ses oeuvres


Œuvres

Motets à Voix seule mêlés de Symphonies par M. Valette de Montigny, Livre Ier, Paris, l'auteur, Ballard. 1701. (édition corrigée et augmentée en 1711). Il s'agit de 15 grands et petits motets.

Recueils de Noëls en trio (non daté).
La Défaite de l'Amour, cantate française dédiée à Marie Wilhelmine, Princesse de Hesse Hombourg(1701)
Tombeau du Duc de Gloucester pour toutes sortes d'instruments (1702)
Te Deum Laudamus (1729)
Afferte Fideles Honorem Domino, grand motet (1729)
Motet pour la fête de Saint Nazaire (1738)
Domine salvum fac regem (non daté)

Dans les recueils d'airs sérieux et à boire de différents auteurs publiés par Ballard : Felice chi vi mira (octobre 1709), Un soir compère Grégoire (février 1710), Jeune Philis que vous avez de charmes (décembre 1710), Hélas depuis longtemps dans l'affreuse indigence (décembre 1710), Calme mes déplaisirs (janvier 1713), Volez tendres soupirs (février 1713), Vite, vite, que l'on me verse à boire (septembre 1713).

Notons également cinq œuvres conservées sous forme manuscrite : Beatus vir (motet à grand chœur), Salvum me fac Deus (motet à grand chœur), Exaltabo te (motet à grand chœur), Surge propera (motet à grand chœur) & In convertendo ("motet à voix seule accompagné d'une flûte allemande et de deux basses".




https://www.youtube.com/watch?v=vHlJkYjvfVc
Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph VALETTE DE MONTIGNY (1665-1738)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: