Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 James COVELL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: James COVELL   Mer 13 Avr - 20:16



Eléments biographiques:

JAMES COVELL a commencé sa carrière en écrivant de la musique immédiatement après son diplôme en composition de l' USC. James Covell a écrit les partitions pour de nombreux longs métrages, y compris "Left Behind", enregistré avec l'Orchestre symphonique de Londres, sur la base de la meilleure série de livres de vente du même nom. Cette partition existe en disque ainsi que d'autres bandes sonores composées par ses soins. Avec son travail pour le Septième Art, James Covell a aussi oeuvré pour la télévision. Il composa la musique de la série télévisée (primée) "Last Shot Avec Juge Gunn". Il a également écrit une pièce musicale de grande envergure, intitulée "A House Divided" et un Concerto pour trompette et orchestre. Ses autres œuvres orchestrales furent commandées et créées avec succès par l'Orchestre symphonique de Denver. James Covell vit dans la Vallée Village, en Californie, avec sa femme et leurs deux garçons, Christopher et Cameron, qui sont tous deux dans le domaine de l'image.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: James COVELL   Mer 13 Avr - 23:23

A propos de son Concerto pour trompette et orchestre:

L'inspiration initiale pour ce travail a commencé en 5ème année, lorsque je m'initiai à la trompette. Je suis fasciné par l'instrument en raison de sa force de caractère et, en même temps, sa capacité à être intime, à pouvoir s'exprimer avec plus d'intériorité et de délicatesse. Le groupe de Chicago, Doc Severinsen, Herb Alpert, et la richesse de la musique de film m'ont amené à écrire et effectuer mes premiers arrangements pour la trompette. La Sonate pour trompette par Halsey Stevens, qui était un mentor parmi mes mentors, et le Concerto d'André Jolivet pour trompette, furent plus tard des inspirations décisives et formatrices. Mon travail quotidien en tant que compositeur pour le film se termina parfois non sans une certaine frustration qui me ramena à une boutade du célèbre compositeur Jerry Goldsmith qui lançait à la fin de ses sessions d'enregistrement: "Eh bien, cela va paraître très agréable sous les effets sonores!" Alors, quand un de mes amis Mark Gould, trompettiste dans le "Metropolitan Opera de New York", m'a suggéré d'écrire une œuvre pour trompette, je sautai sur l'occasion. Conçu comme un travail en trois mouvements, je voulais défier les contraintes de l'instrument et mettre en évidence tout ce que je pouvais comprendre à ce sujet, dans la tonalité et le rythme que j'ai cherché à pousser vers l'extérieur, tout en restant dans la "zone écoutable". Dans le choix de l'orchestration, j'ai choisi d'opposer la trompette avec seulement l'orchestre à cordes et percussions, ce qui m'offrit l'occasion, dans le format du concerto, de faire des comparaisons et des contrastes d'autant plus dynamiques. Quant à mon étincelle créatrice ici, je me remets à Stravinsky qui disait carrément sur ses innovations: "Seul Dieu peut créer. Je fais de la musique de la musique. "Soli Deo Gloria". James Covell

son site sur lequel vous pouvez écouter des extraits de sa musique dont un de son Concerto pour trompette. Je dois dire que le peu que j'en ai entendu m'a bien plu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
James COVELL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: